Les chroniques d'Evenusia

25 octobre 2014

Pas assez d'alchimie entre Dakota et Jamie pendant le tournage de Cinquante Nuances ?

fan made poster

(fanmade poster)

Depuis que Jamie Dornan (Christian Grey) et Dakota Johnson (Anastasia Steele) se sont retrouvés à Vancouver afin de tourner de nouvelles scènes du film Cinquante Nuances de Grey, les rumeurs vont bon train.  

Le Figaro.fr déclare que selon une source présente sur le tournage, les producteurs trouveraient que les deux acteurs ne sont pas assez complices devant l'écran et que les scènes de sexe sonneraient faux. Ils auraient donc décidé de tourner de nouvelles prises afin de rendre l'ensemble plus crédible.

La source précise également que les producteurs d'Universal semblent beaucoup miser sur cette franchise puisqu'ils aimeraient tourner plusieurs long métrages. «Il faut que le premier soit parfait, parce que les producteurs veulent vraiment faire des suites»

Purebreak rappelle qu'au début du tournage de Cinquante Nuances de Grey, on disait qu'il n'y avait aucun courant qui passait entre les deux acteurs. Ces mêmes propos viennent de refaire surface. Selon une source qui s'est confié à US Weekly, c'est à cause de scènes pas assez sexy et d'un manque cruel d'alchimie entre les interprètes de Christian et d'Ana que le tournage a repris. "Dakota n'est pas assez sexy" confie cette "source" évidemment anonyme. 

source et source

Rappelons tout de même que les reshoots sont assez courants pour refaire une scène qui n'a pas donné entière satisfaction ou rajouter une scène qui au final ne figurera pas dans le film. 

On a ainsi pu voir des images et des vidéos d'une scène qui s'est déroulée devant Grey Entreprises (ICI, ICI) et une autre ou on a vu le couple s'embrasser dans les bois (ICI et ICI). 

Il y a eu aussi des scènes en intérieur dont nous n'avons absolument eu aucune image sauf un tweet de l'auteure EL James laissant supposer un tournage de la chambre rouge : 

03

Quoiqu'il en soit, toutes ces rumeurs alimentent encore la polémique sur ce film très attendu et dont la sortie se fera dans moins de quatre mois maintenant ! 

Posté par evenusia à 23:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


24 octobre 2014

La meute du Phénix - Tome 3 : Nick Axton de Suzanne Wright

meute du phénix3

Sortie le 5 décembre 2014

Résumé de l'éditeur : chez Milady

Shaya Critchley est une louve soumise, situation qui ne lui a jamais posé problème jusqu'à ce qu'elle découvre son âme soeur en la personne de Nick Axton : un puissant loup Alpha. Pas étonnant qu'un homme comme lui ne veuille pas s'unir à une fille comme elle. Mais alors pourquoi n'arrête-t-il pas de se mêler de sa vie au point de la pousser à fuir la ville? Nick a pourtant une bonne raison de refuser de s'unir,un secret qu'il va devoir révéler à Shaya s'il espère conquérir le coeur de la fougueuse louve.

Posté par evenusia à 16:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Au commencement, je t'ai aimé de Juliette Di Cen (Coeur d'homme, âme de soldat Tome 6)

au commencement je t ai aime

Résumé : 

Sandrine Kervellec n’a rien d’une héroïne flamboyante. Éternelle figurante, se définissant comme le personnage secondaire par excellence, ses complexes ont fini par influencer ses rapports avec les autres, les hommes en particulier. Affectée depuis peu dans une nouvelle unité, la jeune militaire espère tourner une page en prenant un nouveau départ. Nouvel environnement, nouveaux amis, nouvelles aventures en perspectives. 
Son désir de vivre une histoire extraordinaire lui fait oublier toute prudence lorsque sa fraîcheur attire l’attention d’un collègue aussi froid que fascinant. Quand la rupture survient, violente et imprévisible, son monde s'écroule. 

Il paraît qu’on ne change jamais vraiment. Joffrey Campier fera-t-il mentir cet adage ? 
De retour en France après une affectation Outre-mer de trois ans, l'homme s'est résigné. Comment lutter contre la passion, malgré la certitude d'avoir été trahi ? 
Et si l'aveuglement de cet arrogant adjudant-chef était le seul responsable d'un immense gâchis ? 

Mon avis : 

C’est toujours avec grand plaisir que j’ouvre une nouvelle de Juliette di Cen et c’est immanquablement avec un goût de trop peu que je termine ma lecture. Cette fois-ci ne fait pas exception à la règle, bien au contraire. Si vous avez déjà lu sa série Coeur d'homme, âme de soldat, vous avez peut être remarqué un couple dont la relation est évoquée à plusieurs reprises : il s'agit de Sandrine et Joffrey. Ils ont vécu une relation passionnelle avant que Joffrey n’agisse comme un goujat et ne la quitte sans plus d’explications pour une affectation en Outre-Mer. Déçue et blessée par l'homme qu'elle a aimé sans retenue, Sandrine a heureusement de fidèles amies sur qui compter, qui vont la soutenir et la protéger dans cette épreuve, distribuant conseils et câlins dès qu'elle en aura besoin. Mais voilà que l'objet de son tourment revient, après trois longues années d'absence et il est bien déterminé à renouer avec elle. 

Dans ce nouvel et dernier opus on a la joie de retrouver la ribambelle de filles auxquelles nous sommes maintenant attachées ainsi que quelques-uns de leurs conjoints, tous les couples ne s’étant pas encore formés. Cette nouvelle peut se lire avant de démarrer la série ou bien en bonus. 

Cette fois-ci l’histoire diffère quelque peu puisqu’on connait déjà ce qu'il va advenir du couple Sandrine/Joffrey dans les tomes suivants et qu'il s'agit de combler les trous laissés précédemment dans la série. Ce n’était donc pas un exercice très facile pour l'auteure de faire passer des figurants au premier plan. Le pari est réussi puisque Juliette di Cen a donné naissance à une belle histoire avec une jeune femme attachante et un héros tout ce qu’il y a de plus insupportable.

J’ai pour ma part été attendrie par Sandrine et même si je n’ai pas toujours compris ses choix, l’héroïne est vraiment crédible et dominée par les sentiments profonds qu'elle porte à un macho de première avec un égo surdimensionné dont on ne peut que détester l’attitude. Ses explications adouciront un peu l'image qu'il donne mais son côté froid jure par rapport à la douceur de Sandrine. Ils sont tellement opposés dans leurs caractères qu’ils ont un réel problème à communiquer, leur attirance physique véhiculant à elle seule la passion qu’ils ressentent l’un pour l’autre. Mais voilà, cela ne suffit pas : Sandrine a souffert et elle ne peut se contenter de renouer une relation comme si rien ne s’était passé. Il va falloir que Joffrey s’explique et accepte d'avouer ses sentiments afin que leur couple puisse évoluer. 

J'aurais aimé plus de dialogues entre eux et surtout voir de quelle manière chacun pouvait aborder les problèmes de communication dans leur couple. Du coup je ressors un peu frustrée de cette lecture où nos héros sont tour à tour un peu lâches en partant à chaque fois qu'ils sentent que la situation va leur échapper plutôt que d'engager un vrai dialogue. Mais avec ces réactions, nous sommes aussi plus proches de ce qui se passe dans la réalité.  

Les histoires de Juliette Di Cen se déroulent dans un milieu militaire qui nous intrigue et dont finalement en tant que civils nous avons peu d'éléments. Elles nous embarquent dans un tourbillon de testostérone, avec une bonne dose d'humour et les touches de féminité et de douceur nécessaires à toute romance. On passe un excellent moment et on en redemande! C’est sensuel et torride à souhait et je vous défie de ne pas vouloir lire ou relire les tomes suivants à la fin de votre lecture.

Récap de la série Coeur d'homme, âme de soldat : 

Posté par evenusia à 15:51 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 octobre 2014

Sublime de Christina Lauren

sublime

Sortie VF le 30 octobre 2014

Résumé de l'éditeur : chez Hugo&Cie, collection Hugo Jeunesse

Dès l’instant où Lucy aperçoit Colin, elle sait ce qu’elle représente pour lui. Lorsqu’ils se croisent, les deux adolescents se reconnaissent. Mais leur amour n’est pas un amour ordinaire. Colin, qui a déjà séduit la moitié des jeunes filles du pensionnat Saint Osanna, se rend compte très vite que la jeune fille n’est pas comme les autres. Evanescente, fragile, elle disparaît parfois, tout le monde ne la voit pas comme lui. Qui est elle vraiment ?  » Je donnerais n’importe quoi pour ces moments volés ensemble « . Seul rescapé de sa famille, après la mort de sa soeur et de ses parents, Colin prend des risques insensés avec sa propre vie, se met en danger, comme s’il ne parvenait à être physiquement avec Lucy que lorsqu’il se trouve lui-même, à la frontière de sa propre mort. Devenu drogué à l’adrénaline, il pousse si loin les limites de la témérité, que Lucy en vient à se demander si, à défaut d’être l’ange gardien qu’elle est censée être pour lui, elle ne serait pas en train de contribuer à sa perte. Un roman jeune adulte, troublant, onirique, complexe et envoûtant, qui nous entraîne dans une atmosphère particulière qui n’est pas sans rappeler celle des films Sleepy Hollow ou Le Sixième Sens.

Mon avis : 

Colin a perdu ses parents dans un accident d'où il est le seul rescapé. Depuis qu'il est devenu orphelin, il est toujours prêt à braver le danger. Sur son vélo il exécute avec son meilleur ami, Jay, les figures les plus insensées et il se retrouve régulièrement à l'infirmerie ou même à l'hôpital avec des blessures plus ou moins graves. Au lycée Il fait la connaissance de Lucy, débarquée de nulle part et qui semble passer inaperçue aux yeux de tout le monde. Incroyablement attirés l’un vers l’autre, ils deviennent vite inséparables mais la première fois qu’il essaye de la toucher, Colin se rend compte qu'elle n'est pas comme lui. Comme elle-même n’a pas de réponses à ses questions, il va essayer d'en savoir un peu plus sur elle. Mais ce qu’il va trouver risque de le changer à jamais. 

J'avoue avoir été complètement déstabilisée par ce roman. Je n'ai tout d’abord pas retrouvé la fluidité d'écriture de Christina Lauren. Les idées sont confuses et parfois je m'y suis reprise à plusieurs fois pour savoir qui parlait ou ce que l'auteure avait voulu dire. J'ai rapidement compris qu'on nous laissait volontairement dans le flou à l'image de nos deux héros qui, pour des raisons totalement différentes, ne savent pas vraiment où ils vont. L’alternance des points de vue des héros, traitée à la troisième personne ajoute à cette confusion.

Nous sommes ici dans un pur roman d'amour Young adult. Cette histoire nous parle d’un sujet maintes fois traité, celui d'un amour impossible entre deux êtres venant de deux mondes différents. La splendide couverture donne déjà un aperçu de ce qu'on va lire. L'histoire est un peu lente à se mettre en place malgré que ce soit un tome unique mais l'intrigue est plutôt bien amenée. Les indices découverts au fur et à mesure nous mettent la puce à l’oreille.  

L’originalité de ce récit réside dans ce que les auteures (je rappelle que Christina et Lauren sont deux femmes) ont mis l'accent sur l’impossibilité d’un amour physique, ce qui est assez délicat étant donné le type de lectorat auquel est adressé le roman. Elles se débrouillent plutôt bien dans cet exercice et les scènes d'amour restent mignonnes et romantiques mais nous sommes loin des papillons dans le ventre caractéristiques de ce genre, car le ton reste un peu clinique et le style un peu terne. Les personnages parlent constamment à demi-mots et on essaye de comprendre et d'interpréter ce qu'ils ont bien voulu dire. On se questionne, on émet des hypothèses avec le peu d'indices qui nous sont donnés et l’intrigue nous tiendra donc en haleine jusqu'à une fin quelque peu surprenante où chacun comprendra ce qui lui semblera bon et un grand nombre de questions resteront malgré tout en suspens, nous laissant un peu sur notre faim.

Posté par evenusia à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Le baiser d'Anastasia et Christian en video (Stanley Park)

Cette video où on voit Christian qui embrasse Anastasia a été supprimée à plusieurs reprises de Youtube. Dépêchez-vous de la visionner car elle ne restera pas longtemps en ligne ! 

1

Nouveau lien pour la visionner !!!

Credit @Lifeboxgallery et @ChristianGreyMasteroftheUniverse1



19 octobre 2014

Merlin Tome 4 : Le miroir du destin de T.A. Barron

 

merlin T4

Sortie 6 février 2014

Présentation de l’éditeur :

D'abominables goules dévastent les Marais hantés de Fincayra. Pour les combattre, Merlin n'a d'autre choix que de se rendre dans cette région terrifiante. Mais derrière les goules se cache un danger bien plus grand encore. Un danger venu du futur...

Avis de Linagalatée :

Les marais hantés de Fincayra avancent de plus en plus et gagnent du terrain sur la forêt. Les goules sont sorties de leur territoire. Merlin va tenter de remédier à tout çà avec Hallia qui a complètement apprivoisé Gwynnia, le petit dragon né dans le tome précédent.

Anton, dont on ne connaître la véritable identité que plus tard, va rejoindre Merlin et Hallia dans les marais hantés, il a une quête à accomplir pour son maître, mais ne peut rien dévoiler.  Les goules semblent manipulées, n’y aurait-il pas une sombre vengeance de Nimue là-dessous ?

Merlin va traverser des brumes qui semblent être des portes, mais sur quoi peuvent-elles bien s’ouvrir ?

Nous en sommes au quatrième tome de la jeunesse de Merlin qui jusqu’à maintenant avait complètement réussi à me séduire. Malheureusement avec ce tome, l’histoire s’essoufle un peu, et part dans tous les sens. Du futur au passé, en passant par le présent, en revenant au futur et retournant dans le passé. On s’y perd complètement et du coup la lecture devient un peu pesante.

Un tome de transition vers un cinquième opus où on retrouvera nos héros dans une quête plus traditionnelle ? A voir. Mais finalement c’est un épisode qui n’apporte pas grand chose et sur lequel on peut facilement faire l’impasse. Une grosse déception, je n’ai pas retrouvé cet émerveillement et cette fraicheur auxquels j’étais habituée et que j’appréciais tant.

D’ailleurs il est à noter que les tomes contiennnent de moins en moins de pages, ce qui peut-être tend à démontrer que la série s’essoufle un peu. 

Posté par evenusia à 19:03 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

La légende de Manolo de Jorge R. Gutierrez

legende-de-manolo-affiche

Sortie le 22 octobre 2014

Synopsis : 

Depuis la nuit des temps, au fin fond du Mexique, les esprits passent d’un monde à l’autre le jour de la Fête des Morts. Dans le village de San Angel, Manolo, un jeune rêveur tiraillé entre les attentes de sa famille et celles de son cœur, est mis au défi par les dieux. Afin de conquérir le cœur de sa bien-aimée Maria, il devra partir au-delà des mondes et affronter ses plus grandes peurs. Une aventure épique qui déterminera non seulement son sort, mais celui de tous ceux qui l’entourent.

L'avis de Tory

C'est une histoire classique provenant d'un vieux livre où  faits réels et fantastiques s'y trouvent mêlés. Aujourd'hui est un jour célèbre pour les mexicains : c'est le Jour des Morts. On raconte que le Mexique est le centre du monde et cette fête qui  se déroule chaque année permet de célébrer les proches disparus, pour que jamais ils ne soient oubliés. Manolo fête avec son père, comme chaque année, la mort de sa mère. Il rejoint alors ses deux meilleurs amis Maria et Joaquim. Les deux garçons sont, depuis toujours, tous les deux amoureux de la petite Maria.

Deux âmes, Xibalda et La Muerte (la mort en espagnol) sont témoins de leurs chamailleries d’enfants et décident de faire un pari sur qui épouserait plus tard la jolie Maria.  Xibalda et La Muerte étaient autrefois amants et régnaient ensemble sur deux mondes. A présent qu’ils sont séparés, ils gouvernent un monde chacun de leur côté : La Muerte dirige le monde des morts, lieu où ils font la fête toute la journée. Xibalda, de son côté, se trouve dans le monde des Âmes oubliées, où tout est triste et il ne s'y passe rien.

Guillermo Del Toro, connu pour ses films fantastiques et sombres transpose dans ce film d’animation la légende d'Orphée et Eurydice, racontant un voyage à travers les mondes pour sauver un amour. Le film est  empreint de la culture mexicaine, autant au niveau des couleurs que de la musique. Il y a vraiment matière à ce que ce film soit magique.

Cependant, celui-ci comporte beaucoup de dialogues, surtout pendant les trente premières minutes, ce qui paraîtra un peu lent pour le jeune public. Il pourra être regardé à plusieurs niveaux car il y a pas mal de second degré,  avec des référence à Tim Burton pour "les Noces Funèbres", "King Kong" et bien d'autres.  Les pantins de bois en tant que protagonistes, s’ils sont originaux, ne seront pas du goût de tout le monde.

Notre jeune héros Manolo ne cesse de basculer du monde des vivants à celui des morts, alternant couleurs ternes et couleurs chatoyantes. Le passage dans le monde des morts a été ma partie préférée pour ses couleurs et ses personnages incroyables et vraiment magnifiques.

On regrettera la présence de la 3D qui une fois de plus ne sert à rien. En ce qui concerne la BO, les personnages reprennent des chansons de groupes très connus à la sauce mexicaine, ce qui réjouira les petits mais fera souffrir les oreilles des grands.

Pour conclure ce film d'animation est un bon film pour la période d’Halloween adressé plus aux grands qu’aux petits.

Posté par evenusia à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Fascine-moi de Sylvia Day - La série Crossfire Tome 4

Quatrième Tome de la Série Crossfire de Sylvia Day

fascine-moi

Sortie VF le 18 février 2015

Résumé de l'éditeur : chez J'ai Lu

Eva et Giddeon s’aiment et sont liés par leurs secrets et les fantômes du passé qui les hantent aujourd’hui plus que jamais. Pour défier les obstacles à leur amour, ils sont prêts à tout.

 

Posté par evenusia à 17:24 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 octobre 2014

La balade des lucioles de J.A. Redmerski

balade des lucioles

Sortie VF en Mars 2015 chez Milady

Le nouveau roman de JA Redmerski, l'auteur de Loin de Tout

Résumé : (traduction Evenusia, on copie, on crédite svp!)

Depuis qu'ils étaient enfants, Elias Kline et Brayelle Bates ont été inséparables. Quand Bray déménage en Caroline du Sud, tous deux se séparent pour la première fois et ils réalisent que leur innoncente amitié d'enfance s'est transformée en quelque chose de plus fort.

Alors quand Bray revient finalement en Géorgie - vers Elias - les choses entre eux ne pouvaient être plus parfaites... jusqu'à une journée fatidique qui changera tout.   

 

Désespérés de ne pas aller en prison après avoir causé un terrible accident, Elias et Bray décident de s'enfuir. Tandis qu'ils tentent de tirer le meilleur parti de leur liberté, ils se retrouvent entraînés dans une nouvelle vie sauvage et dangereuse par un groupe de rebelles. Mais ils ne peuvent fuir leurs problèmes éternellement.  

Posté par evenusia à 23:59 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

16 octobre 2014

Images postées par le staff de Cinquante Nuances de Grey

Voici quelques images publiées par EL James, Sam Taylor Johnson et Dana Brunetti sur leurs comptes Twitter et Instagram. 

01

03

anastasia badge

Je vous rajoute quelques photos de fans qui se sont rendues dans l'hôtel où ont été tournées quelques scènes en intérieur. (credit @50shadesgirlpdx)

0

 

02

2

1

 

Et pour finir la planning du tournage (cliquez sur l'image pour agrandir)

planning tournage 2

 

Ce seront les scènes en intérieur (traduction demain^^)

credit `@PunkdImages



Fin »