Les chroniques d'Evenusia

19 avril 2019

Revenir pour mourir de Jennifer L. Armentrout

Revenir pour mourir

Sortie VF le 3 avril 2019

Présentation de l'éditeur : chez Pygmalion 

Après dix ans d'absence, Sasha revient dans sa ville natale de Virginie. Elle y retrouve sa mère, ses amis d'enfance et ses repères. Mais dès ses premiers jours de travail dans l'auberge familiale, elle se sent observée, menacée. Ce retour aux sources tourne vie au cauchemar pour celle qui a fait la une des journaux locaux des années auparavant... car Sasha est la seule rescapée d'un tueur en série connu sous le nom du Marié.
Alors que son amour de jeunesse, devenu agent fédéral, réapparaît dans sa vie et jure de la protéger, des jeunes femmes commencent à disparaître, comme à l'époque de son enlèvement et, dans l'ombre, quelqu'un guette la première erreur de Sasha pour s'assurer qu'il s'agira de sa dernière...

L'avis d'Izabulle :

Cela fait 10 ans que Sasha a été violée, séquestrée et battue par un serial killer. Dix ans que celui que l'on nommait le marié est mort et elle sauvée. Il lui a fallu tout ce temps pour se reconstruire loin de chez elle et de ces souvenirs insupportables.

Lorsqu'elle se décide à revenir à l'auberge familiale que tient sa mère, elle se sent immédiatement épiée et mal à l'aise. D'autant, que nous partageons des moments fugaces dans l'esprit de ce nouveau tueur et nous savons que ses intentions sont toutes sauf bienveillantes envers Sasha.
L'ambiance très pesante dès le départ et le rythme relativement lent, rajoute à cette sensation d'enlisement et d'étouffement que j'ai pu ressentir.

Pas particulièrement fan à la base de thriller, je reconnais avoir très bien accueilli l'arrivée de Cole (l'ex petit ami de Sasha avant son enlèvement ) et la romance qui l'accompagne. Cole est extrêmement sexy et charismatique et il n'a pas été sans me rappeler un certain Daemon dans la saga Lux... Il est indéniable que la plume de Jennifer L Armentrout est aisément indentifiable et ravira ses fans.

Pour autant, je ne suis pas certaine que le thriller policier soit le domaine dans lequel elle excelle, tant il fut facile pour moi de démasquer le tueur et ce dès quasiment les premières pages.

En bref, un romantic suspense très agréable à lire, avec des passages romancés très hot et intenses. Un livre qui ne pourra que ravir les fans de l'auteur.

 

Posté par evenusia à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


18 avril 2019

Le tourbillon des jours de Susan Wiggs

le tourbillon des jours

Sortie le 1 mars 2019

Présentation de l'éditeur : chez Harlequin, collection Victoria

Londres, 1815 
Rescapée d’un terrible incendie, Miranda a perdu la mémoire : pour tout souvenir du passé, il ne lui reste qu’un médaillon où est gravé son prénom. Égarée dans une Angleterre tout juste libérée de la menace napoléonienne, elle ne reconnaît ni le décor qui l’entoure ni le visage des deux hommes qui prétendent chacun être son fiancé. Auquel des deux doit-elle faire confiance ? Et que signifient ces images fugitives et incompréhensibles qui surgissent parfois dans sa mémoire ? Résolue à découvrir ce qui lui est arrivé, et à retrouver son identité, Miranda se lance alors dans une quête éperdue qui va l’entraîner dans la plus folle – et inattendue – des aventures…

L'avis de Xylara  

Un homme sauve une jeune femme d'un incendie. En survivant à une mort certaine, elle découvre qu'elle a perdu la mémoire. La seule information qu'elle a, c'est ce médaillon qu'elle porte.

Donc elle s'appelle Miranda. Ian, son sauveur, la retrouve à l'asile d'où il la fait sortir. Il dit être son fiancé, mais elle n'a aucune garantie de la véracité de ses propos. 

Il y a beaucoup de zones d'ombre autour de Miranda. Ian et Lucas sont des hommes qui disent faire partie de sa vie. Mais comment savoir s'ils sont sincères ?

Malgré son amnésie, Miranda reste objective et tente de recoller les morceaux de cette mémoire défaillante. 

Qui est-elle vraiment ? On découvre que derrière la jeune femme, il est question de complots.

Je n'ai pas choisi ce titre à cause du résumé, mais à cause de cette auteure dont j'affectionne particulièrement les livres.

C'est peut-être à cause de l'époque qui n'est pas ma préférée, mais j'ai eu du mal à m'intéresser à cette histoire que j'ai trouvé longue et ennuyeuse.

Le roman précédemment lu, Le chemin du coeur, m'avait énormément plu, j'éprouve beaucoup moins d'enthousiasme avec celui-ci. 

Posté par evenusia à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 avril 2019

Nez à nez avec ... Les Romains

IMG_20190306_211807_285

Auteur : James Davies
Editeur: Nathan
Sortie le 21 février 2019

Résumé:

À la rencontre des Romains de l'Antiquité, qui ont inventé les routes droites, les gladiateurs, les bains et les centres commerciaux !
28 chapitres courts pour découvrir la naissance de Rome, de Jules César, les légions romaines, les dieux, et aussi la vie de la famille, les vêtements, la nourriture, le théâtre, la musique, les jeux du cirque sous l'Empire...
Des illustrations qui croquent les Romains sous toutes leurs facettes et les rendent très proches des jeunes lecteurs.
Un joli portrait, fidèle à l'Histoire! Avec une chronologie express.


L'avis d'Izabulle:

Nous avons découvert précédemment l'autre ouvrage de cette série "Nez à nez avec …les Egyptien" et j'avoue que nous sommes fans. En effet, ce tome sur les romains est venu nous conforter dans notre avis précédent, à savoir que cette série est originale et tout à fait adaptée aux enfants à partir de 6 ans.

L'humour est toujours très présent et particulièrement mis en lumière dans la culture un peu barbare des romains, avec leurs combats de gladiateurs par exemple. Mes enfants ont été particulièrement étonnés de savoir qu'il n'existait pas de savon à l'époque et que les romains se lavaient dans des thermes collectives, à l'aide de cendre, huile et grattoir en métal. Les arènes les ont également très étonnées, avec ses spectacles notamment d'animaux comme dans les cirques, qui précédaient les combats.

Pour ma part, je dois reconnaitre avoir appris pas mal de chose durant notre lecture. J'ai notamment découvert que Jules César n'était pas empereur, mais un général qui a fini par prendre le pouvoir. D'autre part, j'ai appris que l'empire Romains était polythéiste au départ, pour finalement se convertir au christianisme que bien plus tard.

Pour conclure, vous verrez que ces ouvrages sont de vraies lectures familiales ou chacun pourra y trouver un intérêt et où l'échange et le dialogue sur l'histoire de ces civilisations sont un vrai plus. De notre côté, nous sommes en tout cas conquis et nous espérons vivement que d'autres tomes verront le jour.

Posté par evenusia à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Contes des 1001 nuits

contes 1001 nuits

Auteurs: Michel Laporte et Charlotte Gastaut
Editeur: Flammarion jeunesse / père castor
Sortie le 3 avril 2019

Résumé: Il était une fois, la fille du grand vizir, Schéhérazade qui, toutes les nuits, racontait au prince un nouveau conte …

L'avis d'Izabulle:

Nous poursuivons notre immersion au sein des grands récits de la mythologie, avec Shéhérazade et ses 1001 nuits.
5 histoires nous sont ici contées, comme le mythique "Alibaba et les 40 voleurs" ou encore "L'histoire du prince et de la dame de beauté".

Nous avons trouvé ce tome beaucoup plus accessible pour les enfants. Si chaque histoire conserve son ambiance d'origine avec un langage soutenu, pour autant seuls quelques mots ont du être expliqués à mes enfants et cela n'a pas entravé du tout notre lecture.
Chaque histoire dure entre 15 à 20 minutes, soit l'idéal en cas de lecture du soir.
Les histoires sont toutes oniriques avec leurs ambiances orientales et épicées, ainsi que la présence de génie et de magie qui nous portent agréablement.
Les femmes sont particulièrement présentes dans ce tome, tantôt mises en avant pour leurs beautés ou leurs ingéniosités.

Minibulle aura préféré l'histoire intitulée "le pêcheur et le génie". Il s'agit de l'histoire la plus surnaturelle du livre et le génie est un sacré coquin qui en fait voir au pêcheur de toutes les couleurs.

Nabulle de son côté, aura préféré la dernière histoire intitulée "l'histoire du petit bossu". Elle a beaucoup rigolé de cette histoire, qui s'enchaine en cascade, autour de la mort d'un petit bossu dont tout le mode s'accuse. C'était effectivement très rigolo, tout en tant très dramatique pour ce pauvre petit bossu.

Quel plaisir cela a été de faire découvrir à mes enfants nos récits d'enfances, qui ne se contaient à une époque qu'à l'oral. J'ai été prise parfois d'une nostalgie agréable et d'un sentiment d'une belle transmission intergénérationnelle.
Vos enfants ne connaissent pas encore les histoires des 1001 nuits ? Alors foncez, je vous garantie de beaux moments en famille 💜

Posté par evenusia à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 avril 2019

My life in Shambles de Karina Halle

 my life in shambles

Sortie VO le 10 avril 2019

L'avis d'Evenusia : 

L'histoire se déroule en Irlande, et tout de suite les paysages, le climat, les personnages à l'accent si particulier, donnent le ton. Le héros, Padraig, est un rugbyman irlandais. Il rencontre Valerie alors qu'elle passe quelques jours à Dublin en compagnie de ses deux soeurs. Elle a décidé de les accompagner à la dernière minute alors qu'elle vient à la fois de se faire larguer par son fiancé et de perdre son travail. De son côté, Padraig a lui aussi son lot de mauvaises nouvelles à gérer. C'est d'ailleurs son air abattu bien plus que son physique de sportif, pourtant impressionnant, qui attire le regard de Valerie dans ce pub où elle passe du bon temps avec ses soeurs. 

Valerie a promis à ses soeurs que ce voyage serait l'occasion pour elle de s'ouvrir à de nouvelles aventures. C'est ainsi qu'elle accepte de jouer la fiancée de Padraig qu'elle vient à peine de rencontrer, et de l'accompagner chez sa famille, à Shambles, pour retrouver son père qui est en train de mourir. 

Valerie est une héroïne vraiment attachante et gentille. Elle a eu un grave accident quand elle était enfant et cela a fait d'elle une personne très ampathique, toujours à l'écoute des autres. Elle a accepté d'accompagner Padraig et de jouer le rôle de sa fiancée pensant qu'il s'agit de rendre heureux son père malade. Mais évidemment il n'y a pas que cela.

Valerie est très entière et cette mascarade la met de plus en plus mal à l'aise. Difficile de démêler les vrais sentiments qui semblent s'installer entre Padraig et elle du rôle devant sa famille. Les deux héros ont beaucoup de plaisir à partager leur quotidien ensemble et plus le temps passe et plus ils se sentent bien dans ce rôle de fiancés fictifs.

Les relations entre Padraig et son père sont très tendues. Cela fait longtemps qu'ils ont perdu toute complicité. L'arrivée de son fils avec sa fiancé allège l'atmosphère lourde entre le père et le fils. 

Le caractère dramatique de cette histoire est présent dès les premières pages et on sait qu'on ne va pas lire une histoire très légère. Difficile de ne pas voir de la surenchère dans cette suite d'épisodes dramatiques racontés par l'auteure. L'atmosphère est lourde et même si la grand-mère irlandaise est là pour détendre un peu ce sentiment pesant, on a cette boule dans la gorge qui ne s'en va pas. C'est l'atmosphère qui nous suit tout au long de cette histoire. 

Le potentiel de ce roman, c'est toute l'ambiance qui touche à l'Irlande. On s'imagine sans peine les paysages magnifiques de ce pays ainsi que l'ambiance chaleureuse de la petite ville de Shambles. 

Même si j'aurais aimé un peu plus de légèreté au milieu de tant de difficultés, c'est une belle histoire qui nous donne une jolie leçon d'humilité et d'amour, mais qui ne figurera pas parmi mes préférées de cette auteure. 

Posté par evenusia à 23:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Ashlon de H. Roy

Ashlon

Sortie VF le 3 avril 2019

Présentation de l'éditeur : chez J'ai Lu

À Aurora, chaque citoyen a sa place, mais une place se mérite. L’avenir de Sigal, destinée à transmettre le Savoir, semblait tout tracé avant que sa sœur ne fasse une chute fatale. Contrainte de la suppléer au cœur de l’Essaim, le bras armé de la cité, la jeune femme de 18 ans est propulsée dans un univers impitoyable et lutte chaque jour pour se montrer à la hauteur de sa mission. Lors d’une ronde, le destin met sur sa route un inconnu dont la présence sur le territoire est sans doute illégale. La loi voudrait qu’elle le dénonce, voire qu’elle le tue. Or, pour une raison obscure, Sigal n’est pas certaine de pouvoir s’y résoudre. Et cela pourrait lui valoir de très gros ennuis…

L'avis d'Evenusia :

Voici le nouveau roman de H. Roy, et à l'image de sa précédente duologie, Les Els, l'auteure n'a pas ménagé son imagination. Quel talent pour créer tout ce monde imaginaire, avec des peuples rivaux, des personnages que l'on pourrait croire tout droit sortis de la Rome antique, alors que paradoxalement et sur certains aspects, ils font preuve d'une grande modernité. Le roman est ainsi composé de plusieurs éléments contradictoires. En effet si à Aurora, la ville où vit Sigal, notre héroïne, ce sont les femmes qui sont aux commandes, ce sont les hommes qui semblent toujours avoir le dernier mot. Ainsi lors de la Nuit des Voeux, ce sont les hommes qui  auront le privilège de choisir leurs futures épouses. 

Sigal a l'esprit trop encombré pour se soucier de cet évènement et se trouver un fiancé. Elle qui se promettait à un avenir artistique au sein des Cyans, elle doit aujourd'hui prendre la place de sa soeur aînée, qui était l'Elite de la famille et qui a malheureusement eu un accident, la privant de cette place privilégiée au sein de l'Essaim. 

C'est lors d'un soir, en faisant l'une de ses rondes, qu'elle tombe sur un jeune homme blessé, qu'elle se sent obligée de secourir alors qu'elle devrait plutôt le tuer. Elle ne sait rien de lui, ni qui il est, ni d'où il vient. Elle le cache aux yeux de tous. 

Commence alors la très belle histoire d'Ashlon et Sigal. Celle d'un guerrier magnifique, fier et orgueilleux, et de la jolie Sigal, aimante des arts et bien plus courageuse qu'on ne le croit. On apprendra beaucoup de choses sur ces deux personnages, sur leur passé, leur famille, mais aussi leurs aspirations et bien sûr tout ce qui va les rapprocher peu à peu, faisant d'eux un Roméo et Juliette, aussi romantiques que valeureux. 

L'écriture est belle et fluide et on se passionne très vite pour cette atmosphère atypique. Le roman nous incite au voyage, dans une contrée inconnue aux paysages que l'on imagine superbes. 

L'histoire de la cité d'Aurora, que l'on découvre peu à peu dans le roman, est complexe à l'image de sa position géographique. Le monde créé par H. Roy l'est tout autant entre fantasy et dystopie. C'est d'ailleurs bien dommage d'avoir à le quitter aussi vite alors que nous nous familiarisons à peine avec cet univers à la fin du livre. Il y a d'ailleurs matière à faire bien d'autres histoires tant les personnages secondaires sont riches et intéressants. 

Espérons que l'auteure nous donnera raison et continuera à exploiter ce nouveau monde.  

Posté par evenusia à 22:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 avril 2019

[Chronique Film] After - Chapitre 1

after chapitre 1

Sortie en salles le 17 février 2019

De Jenny Gage Jenny Gage
Avec Josephine Langford, Hero Fiennes-Tiffin, Samuel Larsen, 
Synopsis : 

Depuis son plus jeune âge, Tessa était promise à un avenir tout tracé : une vie rangée, une brillante carrière, un mariage tranquille avec son fiancé de toujours. Jusqu’à sa rencontre avec Hardin à son arrivée à l’université.Grossier, provocateur, cruel, c’est le garçon le plus détestable qu’elle ait jamais croisé. Et pourtant, ce bad boy tatoué pourrait bien lui faire perdre tout contrôle…

L'avis de Tory : 

Tessa vient de rentrer à l'université, laissant derrière elle une mère très protectrice et son petit copain Noah. Elle va faire la connaissance de Hardin, le Bad Boy tatoué de la fac. Mais Tessa voit au-delà des apparences et sent une attraction entre eux, alors même qu'Hardin passe son temps à la provoquer. 

Impossible de passer à côté du phénomène After écrit par Anna Todd sur Wattpad. Je dois dire que j’étais très sceptique à propos de ce film et ne m’attendais à rien. La performance de Joséphine Langford dans le rôle de Tessa est pour moi la grande surprise du film. Elle incarne parfaitement la jeune fille de 19 ans première de la classe, un peu perdue face à tous les excès de la vie universitaire.

Ce que je redoutais le plus était l’alchimie entre les deux héros, mais je n’ai pas été déçue. En effet, leur attraction passe beaucoup par l'intensité de leurs regards.

En ce qui concerne Hero Fiennes-Tiffin, j’ai encore quelques doutes, car Hardin est un personnage complexe, qu’il interprète bien, avec une bonne dose d'arrogance. Mais il se dévoile trop rapidement, et n'est pas assez sombre et méchant comparé aux livres.

Le début du film est ce qui m'a le plus dérangé, c'est beaucoup trop rapide et certaines scènes s’enchaînent bizarrement. J'ai également trouvé dommage que les personnages secondaires ne soient pas développés davantage. Mais il y a par la suite de très beaux plans, bien filmés, notamment toutes les scènes du couple. Mention spéciale pour celle du lac que je trouve magnifique. 

Il y a aussi une bonne dose d'humour, avec des répliques drôles, distillées tout au long du film. 

Les très bonnes chansons de la bande originale viennent accentuer parfaitement certains moments, sans toutefois être trop présentes.

Pour être honnête je n’ai pas vu les 1h45 passer. Alors oui le film n’est pas parfait, mais vous passerez quand même un très bon moment devant cette comédie romantique pour adolescents.

On attend le prochain volet avec impatience ! 

11 avril 2019

Addicted to you de Amhéliie et Maryrhage

 Addicted to you

Résumé de l'éditeur : 

Bienvenue à l’Université d’Arizona. 
Cette année la fac accueille, le Tournoi des Fraternités & Sororités pour élire les leaders qui « règneront » durant deux ans sur le campus. Tout le monde participe à cet événement secret et attendu qui se mêle à la Greek Life, la vie étudiante. 

Seth Shelton est un membre important de Sigma Alpha Psi, très populaire, et respecté, c’est un basketteur talentueux en voie de devenir un pro, mais sa réputation plus que sulfureuse avec ses vices lui jouent parfois des tours. Alors que son avenir va se décider au cours de cette année, de nombreux imprévus lui tombent dessus, et Seth va devoir faire des choix.

Memphis Hopkins vient d’entrer chez les Crows, la sororité où tous les Gothiques vivent en communauté. En première année de médecine, elle est plutôt discrète, et mystérieuse. Son passé a forgé la personne qu’elle est aujourd’hui et son amour pour le noir. Un peu perdue dans son monde, son arrivée à la fac va l’amener à faire une rencontre inattendue.

L'avis d'Evenusia : 

Deux personnages totalement opposés : Seth, un sportif qui joue dans l'équipe de basket et Memphis, gothique jusqu'au bout de ses ongles aussi noirs que son rouge à lèvres. Ce n'est pas franchement commun. Seth est le cliché du sportif, beau garçon, musclé et qui drague tout ce qui bouge. Il a aussi un goût démesuré pour l'astronomie qu'il étudie avec passion. Memphis est bien plus calme et s'éloigne rarement de ses amis gothiques. Malgré son acoutrement original, c'est une étudiante en médecine sérieuse. Tous deux font partie de deux sororités différentes de l'Université d'Arizona qui vont s'affronter au cours d'un jeu regroupant toutes les fraternités. 

Seth aime le sexe. Beaucoup. Trop ? Il faudra qu'il dérape un peu au cours d'une soirée et que tout le monde y compris ses meilleurs amis le lui fassent remarquer pour qu'il commence à s'interroger sur le fait que coucher avec tout ce qui bouge n'est définitivement pas une attitude... habituelle. 

Ses nombreuses conquêtes ne l'empêchent pas de flasher complètement pour une petite gothique qui n'est à priori pas du tout son genre. Et celle-ci, qui ne connaît que trop bien la réputation de Seth, n'a pas du tout envie de tomber dans ses filets. Elle est malgré tout très attirée par lui mais elle s'efforce de le maintenir à distance, ce qui provoque chez Seth l'effet inverse. Alors qu'un soir, elle est sur le point de lui céder, Seth la repousse. 

Tous les codes du genre New adult sont réunis dans ce roman très bien ficelé, d'autant plus qu'il touche un point que je n'avais personnellement pas encore lu dans le NA : les addictions sexuelles. Ce thème original est finement abordé pour que cela soit intéressant sans toutefois trop rentrer dans les détails. Les auteures ont réussi à montrer la différence entre une activité sexuelle très active, et une addiction, ce qui n'est pas franchement évident. C'est original et l'histoire est hot et sensuelle, même si je n'ai pas trop craqué pour les lentilles rouges de Memphis^^.

Un petit regret toutefois : j'ai trouvé dommage que les deux auteures aient employé par moments un langage "parlé" qui personnellement me déplaît car, si certains trouveront qu'il donne un petit côté "moderne", il n'est pas franchement utile. De nombreuses auteures écrivent de la NA sans jamais utiliser ce style de langage qui donne aux personnages un air vulgaire et à fleur de peau, qui est redondant et irritant à la lecture. Le roman gagnerait beaucoup avec un style plus littéraire comme ces deux auteures savent d'ailleurs très bien le faire.

Malgré cela, c'est une très bonne découverte New Adult que je conseille vivement. J'attire votre attention sur le prix particulièrement attractif du format numérique. 

L'avis d'Izabulle :

Seth est un brillant basketteur en 3ème année à l'université de Tuckson. Il étudie l'astronomie en parallèle et on peut dire qu'il est aussi beau qu'intelligent. Et pourtant Seth a un problème. Il a de multiples relations sexuelles par jour et avec des filles différentes. Il consomme le sexe, comme il boit son litre et demi d'eau par jour. Le sexe est devenu pour lui une drogue et il le réalise grâce à une petite gothique d'1m 50 qui est en 1ere année de médecine.

Memphis est une vraie gothique, vêtements noirs, cheveux noirs, lentilles rouges et rouge à lèvre noir. Elle assume le rôle à fond et passe de fait pour une associale, ce qui lui convient très bien. Alors pourquoi le plus beau gars de la fraternité des sportifs lui fait du rentre dedans ? C'est incohérent et il est même incompréhensible que cela puisse lui faire de l'effet. Elle doit le fuir à tout prix car tout chez lui, lui rappelle sa propre mère, cette mère qu'elle déteste depuis l'enfance.

Alors que je connais les auteurs pour les livres qu'elles ont écrit chacunes de leur côté, je les découvre ici pour la 1ere fois dans un exercice d'écriture à 4 mains et je suis complètement bluffée. Je reconnais bien la patte de chacune et le mélange entre la part sombre / intense de Maryrhage et le côté hot / lumineux d'Amélie, confère l'équilibre parfait à cette romance new adult.

Tout d'abord, le sujet de l'addiction sexuelle m'est assez étranger et j'ai beaucoup aimé découvrir cette pathologie au travers de Seth et notamment les groupes de paroles auxquels il va participer. Cela aura créé tout au long de ma lecture un suspense très agréable, en espérant effectivement un happy end pour notre basketteur et sa petite gothique.

J'ai beaucoup apprécié le rythme du roman qui est régulier et qui m'a permis de ne pas m'ennuyer un seul instant. Seth et Memphis sont toujours dans l'action et ne pleurnichent pas sur leur sort. Les personnages ont des personnalités fortes et très agréables à suivre.

Le contexte américain, fac, fraternité, concours, match de basket... tout est crédible. Ce roman rivalise sans problème avec les meilleurs romances d'auteurs américaines se situant en milieu étudiant.

Dans l'hypothèse où vous n'auriez pas compris que j'ai adoré ce livre, je vais vous le dire autrement : Addicted To you est mon coup de coeur ❤❤❤

Posté par evenusia à 23:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 avril 2019

Le livre extraordinaire des reptiles et amphibiens

IMG_20190310_123244_024

Auteurs : Tom Jackson et Mat Edwards
Editeur: Little urban
Sortie le 12 avril 2019

L'avis d'Izabulle:

Nous ne raterions pour rien au monde une nouvelle sortie de la série "Les livres extraordinaires" et surtout pas Minibulle qui est un grand fan.
Aujourd'hui, ce sont les reptiles et amphibiens qui sont mis à l'honneur, où au total ce sont 36 animaux qui nous sont présentés en grand format sur une double page.
Les illustrations de Mat Edwards sont à couper le souffle, tant elles sont réalistes. Les textes ne sont pas trop lourds et peuvent être compris par des enfants à partir de 5 ans.

20190324_210900

Ces animaux nous ont tous surpris chacun à leurs manières, que ce soit par leurs bouilles trop mimi ou rigolotes ou alors par leurs corps particulièrement terrifiants. Nabulle en bonne représentante des froussardes, a refusé de regarder ou toucher l'illustration de certains animaux, comme pour l'iguane marin des Galapagos qui l'a particulièrement effrayé, avec ses pattes en forme de mains. Pour ma part, c'est le diable cornu qui m'a le plus étonné, ressemblant à un chat recouvert de pics et vivant dans le désert australien. Minibulle a lui fondu devant la grenouille de Darwin, qui a un nez pointu et qui ressemble donc à une feuille vue du dessus.

20190324_210814

A la fin de l'ouvrage, une mappemonde géante est représentée, ciblant le lieu d'origine de chacun des animaux du livre. De quoi faire un peu de géographie avec les enfants, ce qui n'est pas mal non plus !

Nous avons encore fait un très beau voyage à bord du livre extraordinaire et nous savons que si nous sommes nostalgiques, il nous suffira de feuilleter quelques pages au hasard pour retrouver la magie. Ce livre est un très bel objet livresque et même si son prix de 22€ pourrait freiner certains à l'acheter, sachez qu'il les vaut vraiment et qu'il vous réserve des heures de lecture et d'émerveillement. Alors n'hésitez plus et vous verrez que comme nous, vous ne pourrez plus vous en passer !
Coup de coeur de la Izabulle family 💚💚💚

Posté par evenusia à 22:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 avril 2019

La conjuration d'un viking d'Anna Lyra

la conjuration d'un viking

Sortie VF le 1er mars 2019

Présentation de l'éditeur : chez Harlequin, collection Victoria

Royaume de Sogn, actuelle Norvège, l’an 845
Trahie ! Alfie est traversée de sentiments contradictoires depuis qu’elle sait que Sven lui ment : rage, révulsion, désespoir... Ce Viking au passé trouble, pour qui elle a pris des risques en dupant les autorités et qu’elle a recueilli dans leur ferme avec tant de bonté, l’a poignardée sans vergogne. Elle sait désormais qu’elle ne peut plus se fier à cet homme tatoué, malgré le désir latent qui la consume. Doit-elle pour autant le chasser au loin alors que la saison froide a déjà recouvert de son manteau blanc toute la Norvège ? Ou taire ce que ses visions lui ont appris du passé de Sven, pour qu’il continue à protéger les siens contre les troupes pillardes du terrible Halfdan le Noir ? 

L'avis de Xylara : 

Un homme se réveille dans un fossé, amnésique... et blessé. Qui est-il, que fait il ici ?

Alfie a une vision en rêvant de cet homme avant de le retrouver dans les bois et le ramener chez elle. 

En acceptant l'hospitalité de la mère d'Alfie en échange d'une aide à la ferme, il espère que la mémoire lui reviendra.
Il est attiré par cette jolie jeune femme, mais il s'interroge, car peut-être une épouse et des enfants l'attendent quelque part ?

La conjuration d'un Viking est le troisième titre d'Anna Lyra, après L'honneur d'un Viking et Sous l'emprise du Viking.

Nous faisons la connaissance d'un homme tourmenté par le fait d'avoir perdu la mémoire. Des flashs lui reviennent, mais ces images le perturbent d'autant qu'il n'arrive pas à en comprendre le sens.

Alfie est une jeune femme particulière avec des dons comme celui de couper le feu ou de faire des rêves prémonitoires.

C'est une jeune divorcée, revenue vivre chez ses parents. À cette époque, le divorce était chose courante, puisque les femmes étaient libres de le demander si par exemple leur mari n'arrivait pas à subvenir aux besoins de la famille ou pire s'il leur faisait subir des mauvais traitements.

Et c'était très mal vu si l'homme battait sa femme, c'était considéré comme un acte de lâcheté indigne d'un homme d'honneur pouvant entraîner la mort de ce dernier !

À travers ces personnages, nous découvrons la vie domestique dans une ferme scandinave du IXe siècle, à travers le domicile des parents de la jeune femme où sont présents des esclaves (mais bien traités !). 

Nous sommes en hiver, période très dure avec des températures négatives. Les habitants doivent combattre le froid. 

Au milieu de tout cela, une romance prend naissance entre Alfie et Sven.

L'interprétation des flashs de Sven est dérangeante et complexe, ce qui va amener la jeune femme à se demander si cet homme n'est pas un homme violent envers les femmes comme l'était son mari...

L'attirance entre eux est réelle, mais cette absence de mémoire ne met pas complètement Alfie en confiance avec cet homme balafré et tatoué.

C'est une  romance parsemée d'évènements tout du long de l'histoire, ne nous laissans quasiment pas de répit. 

Si ce titre ne m'a pas littéralement transporté, je dois dire que cependant, il m'a fait connaître pas mal de choses sur les us et coutumes de ce peuple.

Si vous aimez les romances historiques, vous serez sous le charme de cette histoire avec des passages assez humoristiques !