Les chroniques d'Evenusia

22 janvier 2020

Kingdom Hearts - Intégral volume 1

20191204_205213

Auteur : Shiro Amano
Editeur : nobi nobi
Sortie le 14 juin 2017

Résumé:

Sora et ses amis vivent paisiblement sur une île paradisiaque. L’irruption des Sans-Cœur, êtres énigmatiques tout droit sortis des Ténèbres, met fin à leur quiétude et plonge Sora dans une épopée rocambolesque. Il y découvre son destin d’élu de la Keyblade, une arme en forme de clé aux pouvoirs immenses, et dont il devra découvrir le rôle. Il sera rejoint par Donald et Dingo, à la recherche du roi Mickey, disparu depuis peu. Ensemble, ils exploreront de nombreux mondes issus de l’univers Disney, et affronteront ses plus grands méchants, à commencer par Maléfique, de la Belle aux bois dormant.

L'avis de Minibulle (7 ans):

Ce manga m'a beaucoup plu. C'est la 1ère fois que j'arrive à lire tout seul en entier un manga et en plus ce 1er tome il est trop gros.
Dans l'histoire, il y a beaucoup d'aventure et les personnages sont très courageux.

J'aime bien les illustrations, car elles sont belles. Les personnages de Disney sont très bien dessinés et on les reconnait tout de suite.
Ce qui est différent avec les autres mangas que j'ai lus, c'est que celui-ci est très drôle et surtout grâce aux personnages Disney. L'auteur adore faire des têtes bizarres à ses personnages et c'est tellement drôle. Les mimiques et expressions du visages sont très importantes.

Il y a eu des moments où j'ai eu du mal à comprendre l'histoire, car certains personnages ont des noms inventés comme les sans-coeur et j'ai pas tout de suite compris ce que ça voulait dire et pourquoi ils étaient les méchants.

J'ai tellement aimé ce manga que je l'ai lu en 1 semaine et j'ai déjà commencé le tome 2.

Coup de coeur de Minibulle 💙💙💙

Posté par evenusia à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Hôtel des Frissons - A table ! de Vincent Villeminot

IMG_20191209_212339_767

Auteur : Vincent Villeminot
Editeur : Nathan
Sortie le 31 octobre 2019

Résumé : 2 heures du matin. Nuit noire. Quatre silhouettes sortent discrètement de l'Hôtel des Frissons. Leurs lampes-torches à la main, Margot, Tristan, Jean-Sans-Tête et Ernestine partent en expédition vers le cimetière de la ville...
Quelle idée ! Ne leur-a-t-on pas dit qu'ils risquaient de rencontrer de redoutables zombies ?

L'avis d'Izabulle:

Nous connaissons Vincent Villeminot pour ses romans Young Adult ou ses BD jeunesse, mais il s'agit ici du premier roman pour jeune lecteur que nous lisons de lui.
Il s'agit en réalité d'un petit roman faisant partie d'une saga qui s'appelle "Hôtel des frissons". Si nous n'avons pas lu les précédents romans de la saga, cela ne nous a pas empêché pour autant de suivre cette histoire, qui semble pouvoir se lire indépendamment des autres. Même si certains personnages sont identiques, les histoires semblent indépendantes.

J'ai lu ce petit roman avec mon fils Minibulle, qui est en classe de CE1. Il a débuté la lecture et je me suis rendue compte que le niveau de lecture était un peu élevé pour lui. Il se fatiguait vite et sa lecture était parfois hachée. Aussi, j'ai repris à certains moments la lecture et nous avons finalement découvert ce roman en alternant nos lectures. Nous recommandons donc plutôt cet ouvrage aux enfants à partir de 8/9 ans, pour une lecture en totale autonomie.

L'histoire est vraiment intéressante et frissonnante. Deux enfants accompagnent notamment un cavalier sans tête et une squelette, dans une petite balade dans un cimetière. Mais ces derniers sont pris en chasse par des zombies et la petite bande d'amis va devoir redoubler de malice et de réflexion, pour ne pas se faire attraper et ramener tout ce petit monde dans l'enceinte du cimetière.
Quelques illustrations en noir, blanc et vert fluo, accompagnent le texte. Elles sont peu nombreuses, mais plus que suffisantes pour illustrer cette histoire.

Ce petit roman ferait une lecture parfaite pour un enfant à la période d'Halloween. Elle apporte suspense, humour et frissons ! Nous avons même droit à une petite histoire d'amour toute mignonne entre le cavalier sans tête et la squelette, que demander de plus 🧡💀

Posté par evenusia à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Horribles énigmes

20200112_191013

 

Auteurs : Victor Escandell et Ana Gallo
Editeur : Saltimbanque
Sortie le 2 janvier 2020

Résumé:

Bienvenue dans les horribles énigmes en te plongeant dans ce livre maléfique, découvre les personnages d'épouvantes de l'histoire.
Rends visite à Frankenstein terré dans sa cachette.
Apprends à te protéger des sorcières.
Résous le secret de la momie.
En solo ou en équipe, deviens un vrai détective ! Observe, réfléchis avec méthode, fait appel à ton sens de l'observation, à ta logique, et à ton intuition !
Contient un décrypteur pour déchiffrer la langue des êtres maléfiques. A toi de jouer.

L'avis d'Izabulle:

Nous avions découvert le précédent ouvrage de ce duo d'auteurs qui s'appelait "Enigmes au fil de l'Histoire" et qui avait été un grand coup de coeur pour nous. Aussi, nous n'avons pas hésité à découvrir ce nouvel opus qui se présente sous la même logique, c'est à dire que des histoires nous sont conter et nous devons tels des détectives trouver la réponse à l'énigme posée. Les énigmes ne répondent pas toujours à la même logique. Parfois il s'agit de déduction, d'autre fois il faut faire preuve d'observation et les plus dures, celles faisant appel à notre imagination. Ces petites nuances permettent de suivre les énigmes sans que cela doit redondant ou répétitif.

20200119_214202

Nous avons encore une fois beaucoup aimé ce livre-jeu qui est plus complexe qu'il n'y parait et où la présence d'un adulte lors de la lecture est vivement recommandé. Mon fils Minibulle qui a 7 ans aime beaucoup ce type de livre, mais il n'a pas pu aller au bout de la lecture. Il a avoué avoir eu un peu peur des personnages dessinés et craignait donc de faire des cauchemars. J'ai donc poursuivi la lecture qu'avec mon ainé de 11 ans. Ce qui me laisse penser que cet ouvrage s'adresse aux adultes et aux enfants à partir de 9/10 ans.

20200119_214226

Le plus de cet ouvrage est le décrypteur fourni et qui se détache du livre. Il permet je cite de "décrypter la langue des êtres maléfiques". Aussi, il faut l'utiliser à chaque fin d'énigme pour décrypter la réponse et savoir si l'on a bien deviné. Cette étape est très ludique et permet un petit suspense bien rigolo quand les mots apparaissent progressivement lors du décryptage. Ma fille ainée a tout de suite su qu'elle allait pouvoir réutiliser ce décrypteur pour créer une langue secrète avec ses copines, espérons juste qu'elles ne se transforment pas en sorcières !

Pour conclure, un livre-jeu proposant de résoudre 10 mystères inspirés des monstres de légendes, qui vous fera frissonner et mettra à mal vos méninges. Petits détectives en herbe, foncez !!!

Posté par evenusia à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 janvier 2020

Cooper Training - Harry de Maloria Cassis

Cooper Training 3

Présentation de l'éditeur : chez Hugo Poche

Ne plus regarder en arrière pour mieux se tourner vers l'avenir.

Après plusieurs années d'absence, Maddie est de retour à San Diego. Elle s'épanouit aussi bien dans son métier de tatoueuse qu'à travers ses nouvelles amitiés. Il ne lui manque qu'une chose pour être pleinement heureuse : une histoire d'amour durable.

Pour Harry, il n'est pas question de penser à quoi que ce soit d'autre que la marque Cooper Training, qu'il cherche à faire fructifier par tous les moyens avec ses frères. Se mettre en couple est la dernière de ses priorités.

Il y a six ans de cela, Harry et Maddie étaient fous amoureux l'un de l'autre. Il a pourtant suffi d'une nuit pour les éloigner...

Lorsque leurs chemins se croisent à nouveau, les souvenirs refont surface. Bien que la tension entre eux soit indéniable, de l'eau a coulé sous les ponts depuis leur séparation. Parviendront-ils à tourner la page pour écrire un nouveau chapitre de leur histoire d'amour ?

L'avis de Twix : 

Après avoir fait la connaissance de Julian puis de Calvin, c'est au tour de Harry le plus jeune des frères Cooper d'avoir sa propre histoire. Et connaissant le charme indéniable tout autant que le sexe-appeal des grands frères, le cadet, Mesdames, ne pourra pas vous laisser indifférentes bien longtemps !

Nous allons faire la connaissance de Madelyn Anderson et nous replonger dans son passé 6 ans auparavant, en 2013.
De retour alors chez son père, on ne peut pas dire qu'elle soit ravie de le retrouver..
Très pris par le monde des affaires, il néglige sa fille préférant faire parler l'argent plutôt que son cœur pour son unique fille agée de 16 ans.
Un événement marquant va arriver dans la vie de l'adolescente, qui va trouver une écoute et de l'attention en dehors du domaine familial.

Nous sommes de retour en 2019 et découvrons Harry Cooper. 
Et en croisant de nouveau Maddie, les souvenirs remontent à la surface et à partir de là nous allons partir sur le chemin de la vérité.

Les allers et retours entre 2013 et 2019 vont nous éclairer sur leur relation d'avant et comprendre ce qui s'est passé lors de cette fameuse nuit de rupture.

S'il s'agit d'une romance qui aura bien du mal à s'épanouir au vu des souvenirs détestables vécus par la jeune femme, on sent qu'il va falloir crever l'abcès de cette relation antérieure qui a laissé des marques au fer rouge.

L'histoire est aussi un plaidoyer pour une maladie qui touche des milliers de femmes : le cancer du sein. L'auteure a voulu évoquer ce sujet à travers ce titre. 

Des femmes proches de Madelyn vont être confrontées à la maladie et par ce biais, l'histoire en est très touchante.
Grace à son métier, elle peut redonner à ces femmes une féminité. 

Ma fille, tatoueuse, m'a confirmé que certaines femmes recourent à des tatouages en 3D qui imitent un mamelon lorsqu'elles se retrouvent privées d'un sein suite à une mastectomie.

Ce troisième tome des frères Cooper est dans la lignée des tomes précédents.
Un seul regret cependant, j'aurais aimé avoir le ressenti de Harry.
Hormis cela, c'est une très belle romance sur un amour de jeunesse contrarié qui renaît des années après, ponctué de moments émouvants.

Cette lecture est un de mes premiers gros coups de cœur 2020.

20 janvier 2020

[Avis Film] Les Traducteurs de Régis Roinsard

les traducteurs

Sortie en salles le 29 janvier 2020

Avec Lambert Wilson, Olga Kurylenko, Riccardo Scamarcio, Sidse Babett Knudsen, Eduardo Noriega, Alex Lawther, Anna-Maria Sturm, Frédéric Chau, Maria Leite, Manolis Mavromatakis, Sara Giraudeau.

Synopsis : 

Isolés dans une luxueuse demeure sans aucun contact possible avec l'extérieur, neuf traducteurs sont rassemblés pour traduire le dernier tome d'un des plus grands succès de la littérature mondiale. Mais lorsque les dix premières pages du roman sont publiées sur internet et qu'un pirate menace de dévoiler la suite si on ne lui verse pas une rançon colossale, une question devient obsédante : d'où vient la fuite ?

L'avis de Jennifer : 

Eric Angstrom (Lambert Wilson), un éditeur de renom et très antipathique, isole neuf traducteurs dans un bunker pour la traduction et sortie simultanée dans le monde du troisième tome du roman d’un de ses auteurs à succès, qui souhaite garder l’anonymat. Le roman doit rester secret jusqu’à cette date et toutes les précautions sont prises pour que les traducteurs ne puissent contacter le monde extérieur (gardes, pas d’internet etc.) 

Contre toute attente, les dix premières pages du roman sont publiées sur internet et une demande de rançon est envoyée à Eric Angstrom pour empêcher la publication des pages suivantes.

Le film est construit comme un Cluedo ou un livre d’Agatha Christie (Le Crime de l’Orient-Express ou Dix Petits Nègres) et Eric Angstrom tente de découvrir lequel de ces traducteurs a réussi à faire sortir ces pages du roman, en dépit de toutes les mesures de sécurité prises. L’ambiance du film est donc assez tendue pendant toute la durée de cette enquête, menée avec flash-backs et fausses pistes.

Pourtant, si l’intrigue semble originale au départ, très vite la résolution de cette énigme est assez ennuyeuse, le rythme n’y est pas et le jeu des acteurs est assez peu naturel et sans émotion crédible. Lambert Wilson surjoue l’éditeur détestable et le jeu des autres acteurs est malheureusement relégué au second plan, sauf peut-être pour Alex Lawther qu’on a envie de voir dans d’autres films (dommage pour Sara Giraudeau et Riccardo Scamarcio). La musique ne sauve pas le film mais au contraire le rend un peu plus sinistre.

Au final, on n’y croit pas et malgré une excellente idée que ce thriller dans le monde de l’édition et de la traduction, la réalisation n’est malheureusement pas à la hauteur.

Posté par evenusia à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Dark Obsession de Penelope Douglas

Dark Obsession

Sortie VF le 8 janvier 2020

Présentation de l'éditeur : chez collection &H

Damon Torrance. Un nom qui fait frémir Winter. Depuis qu'elle l'a dénoncé à la police et envoyé tout droit en prison, Winter est hantée nuit et jour par le beau visage de Damon. 
Bientôt, il va être libéré.

Bientôt, il aura tout le loisir de se venger de celle qui l'a privé de sa liberté. Car cela fait trois ans qu'il prépare sa vengeance dans l'obscurité de sa cellule ; il connaît tout de Winter et il n'hésitera pas à utiliser chacune de ses failles pour lui faire payer sa trahison...

L'avis de Evenusia : 

Dark Obsession est le troisième tome de cette série. Il fait suite à Dark Romance (l'histoire de Michael et Erika), puis Dark Desire (l'histoire de Kai et Banks). Même si ce sont des histoires indépendantes, il est compliqué de comprendre Dark Obsession si vous n'avez pas lu les tomes précédents car il y a des évènements, des personnages et des situations qui se déroulent dans les deux premiers tomes et dont il faut avoir connaissance pour bien comprendre les réactions de nos héros. 

Si vous êtes familiers de cette série, vous connaissez déjà l'étrange ambiance dérangeante et les personnages un peu malsains qui la caractérisent. C'est d'autant plus présent ici puisque c'est Damon qui se trouve au coeur de l'intrigue et qu'il est peut-être le plus dingue de tous.  

Winter a perdu la vue lors d'un accident alors qu'elle n'avait que 8 ans et qu'elle était avec Damon qui lui avait 11 ans. C'est à peu près tout ce que l'on sait au début du roman. La petite fille sera envoyée à Montréal pour sa scolarité et ne reviendra que pour son entrée au Lycée, alors que lui s'aprête à faire sa dernière année avant de partir pour l'Université. 

Dès son premier jour de Lycée, Winter se retrouve face à Damon, malgré la mise en garde des parents de Winter et du directeur du Lycée. Il a bien l'intention de faire tout ce qu'il faut pour jouer avec elle et la cécité de la jeune fille ne l'attendrit pas du tout, il ne rendra le jeu du chat et de la souris que plus passionnant et excitant pour lui. L'esprit tordu de Damon Torrance va échaffauder des tas de plans pour pouvoir approcher Winter et jouer avec ses nerfs... et les nôtres ! 

Damon est un héros fascinant, à l'image de ses amis, Michael, Kai et Will, avec qui il a fait les quatre cent coups. On le retrouve ici trois ans après sa sortie de prison, éloigné de ses amis, seul et toujours aussi machiavélique. Damon a été accusé d'avoir abusé de Winter qui n'avait que 16 ans. Même si elle était consentante, comme le prouve la vidéo de leurs ébats qui a été diffusée sur tous les réseaux sociaux, Winter a porté plainte. 

Damon n'a désormais qu'une envie, celle de se venger de Winter. Mais c'est sans compter sur l'attirance qui est toujours aussi forte entre eux. 

Le récit se déroule sur trois périodes : quand ils étaient enfants, lors de l'accident de Winter, puis quand ils sont adolescents, puis au présent, après la sortie de prison de Damon. Ces allers-retour sont un peu compliqués à comprendre au début (d'où l'intérêt d'avoir lu les tomes précédents). Je ne vous donnerai pas plus d'explications car évidemment l'attitude de Damon, son envie de provoquer chez les autres une souffrance psychologique, trouve sa source dans sa jeunesse.  

Il faudra presque 700 pages pour comprendre les méandres du cerveau de Damon et que toutes ces explications provoquent enfin chez nous un peu d'empathie pour ce personnage complexe. 

Winter est une héroïne que vous allez adorer. Elle a beau être aveugle, elle veut qu'on la considère comme les autres et c'est là qu'elle a un faible pour Damon. Il la traite comme n'importe qu'elle autre fille et lui fait vivre des sensations, même dérangeantes, qui la font se sentir vivante. Elle a peur de lui mais en même temps elle est fascinée. 

Vous l'aurez compris, c'est un roman à ne pas mettre entre toutes les mains. 

Une histoire incroyable, addictive, où un héros malsain, limite pervers, va vous faire vivre des moments où vous rentiendrez votre souffle. 

19 janvier 2020

Le Sang des Sauvages Tome 2 - Le prix d'Alcibiade de Farah Anah

le sang des sauvages 2

Sortie VF le 24 novembre 2018

Présentation de l'éditeur : chez Black Ink Editions

Le retour de Sanaé à Celestia s'accompagne de nombreux questionnements.

Son séjour chez les "Sauvages" a profondément ébranlé ses convictions.

Le danger rôde, Sanaé ne sait plus en qui placer sa confiance. Éloignée de Leith, sa détermination à découvrir les secrets de Celestia ne faiblit pas, mais est-elle prête à sacrifier ses compagnons d'armes dans ce combat ?

Entre sa loyauté envers son peuple, sa quête de vérité et ses sentiments contradictoires, Sanaé devra traverser l'horreur pour frayer son chemin.

Son Sauvage lui a prouvé qu'il possédait de multiples facettes. Sanaé découvrira de la pire des façons jusqu'où la souffrance peut exacerber la cruauté d'un homme.

Est-elle armée pour supporter tout ce que le destin lui réserve ?

Et si son pire ennemi n'était autre que Leith ?

L'avis de Evenusia : 

On reprend l'histoire pile au moment où nous avions laissé nos personnages. Ce second tome se concentre sur la stratégie et la guerre des deux clans. Difficile de prendre parti, les deux ont leurs torts et leurs raisons, mais on sera ravis de découvrir qui tire les ficelles de tout cela et dans quel but. 

Leith révèle son côté sombre et sa sauvagerie poussée à l'extrême. Son côté animal prend le dessus et il lui sera parfois difficile de le maîtriser au détriment de Sanaé qui découvrira une autre facette de cet être complexe. 

Suite et fin de cette duologie qui n'en finit pas de me surprendre. Si je n'ai pas forcément adhéré à tous les choix de l'auteure, il n'en reste pas moins que j'admire sa prise de risque. On est toujours dans l'originalité et on ne se lasse pas de découvrir d'autres facettes inattendues de ces personnages pour le moins atypiques. 

On est vraiment dans une Dark Romance avec tout ce que cela comporte de scènes et situations dérangeantes. L'auteure a été jusqu'au bout de son idée et j'avoue que je me suis à plusieurs reprises demandé comment tout cela allait se terminer. 

Le récit reste addictif sur les deux tomes et si on peut parfois lever les yeux au ciel sur quelques incohérences et une héroïne qui n'est pas toujours à la hauteur et parfois trop, on se laisse emporter par le rythme soutenu de l'histoire. 

Une duologie que je recommande vivement si vous êtes fans de Dark Romance et souhaitez vous engager sur des chemins qui peuvent parfois être un peu... inconfortables. 

Posté par evenusia à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Résultats du concours de Noël

résultats concours

Voici le nom des gagnant.e.s. du concours de Noel ! 

J'attends vos coordonnées complètes en message privé soit sur Facebook soit sur Instagram.

Vous avez jusqu'au 31 janvier pour prendre contact avec moi.

Passé cette date les romans non réclamés seront remis en jeu lors d'un prochain concours. 

Bravo à vous et bonnes lectures ! 

 

Un Milliardaire pas comme les autres (dédicacé) : Mi Mirlou

International Guy (12 tomes) : Clairounette91

Anarchie : Les_Chroniques_de_la_Rose

La cage dorée : emilie_matteucci 

Si demain n'existe pas - Ombre et Mystère : marinepuravida

Drague interdite : Audrey Hara

Orion (2 tomes) : Anne Gaelle Meze Cadiot

Ed Sheeran : Just_me_Lili

Monsieur : Camille Duquesnoy

Destins Brisés : Karline Demey

Briar Université (3 tomes) : Arcantane

En chute libre : Une souris et des livres

Si tu me le demandais : edelweiss.bookeen

Posté par evenusia à 00:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

18 janvier 2020

Eternità de Elodie Solare

Eternita

Sortie VF le 30 janvier 2020

Présentation de l'éditeur : chez Hugo New Romance

Letizia Guidicelli mène une vie que beaucoup pourraient lui envier : des fêtes démesurées, des vêtements de grandes marques... mais aussi beaucoup de drogues et une immense solitude.

Le jour où son père, un homme d'affaires influent, décide de se présenter aux élections présidentielles, tout change pour elle. Adieu la liberté, elle doit dorénavant respecter un emploi du temps millimétré. Alexis, garde du corps inflexible qui prend sa mission très au sérieux, va la suivre partout et veiller à ce qu'elle ne fasse plus de vagues. Malgré ses efforts pour protéger la famille, un événement terrible va tout bouleverser.

Ces deux écorchés par la vie sont alors contraints de fuir vers la Corse, terre natale de Letizia, et vont tenter de découvrir l'identité de celui qui a mis leurs têtes à prix.

L'avis d'Izabulle :

Letizia est une jeune femme privilégiée qui revient au domicile familial sur Paris à la fin de ses études en Angleterre. Letizia est fragile et se drogue quotidiennement pour supporter sa vie et surtout pour gommer le fait qu'elle n'est pas maitre de son avenir. La relation avec sa mère est toxique et elle ne supporte plus d'être le souffre douleur de cette femme ancienne mannequin, qui estime que sa fille n'est pas digne d'elle. Letizia est plus proche de son père, mais ce dernier a toujours eu peu de temps à lui accorder, du fait de son statut d'homme d'affaires puissant. Aussi, elle entrevoit assez négativement le souhait de son père de se lancer en politique et surtout d'être suivie quotidiennement par un garde du corps, qui l'empêchera de s'amuser et de s'adonner à ses paradis artificiels.

Je ne pense pas vous dévoiler grand chose en vous disant que Letizia et Alexis, le garde du corps, vont naturellement se rapprocher. Mais la romance est bien plus complexe que cela et Alexis possède une personnalité et un passé aux multiples facettes, qui donnent une dimension tout sauf classique à cette romance. D'ailleurs, j'ai trouvé que l'auteur avait clairement pris un virage vers le romantic-suspense dans ce livre, où l'adrénaline et l'action ont une place prépondérante.

Je reconnais m'être totalement régalée à la lecture de cette histoire qui possède un rythme agréable, où les personnages sont constamment en mouvement. Le côté parisien bling-bling est contre balancé par cette culture corse chaude et conquérante. La langue corse est régulièrement utilisée par les personnages et j'ai trouvé cela très appréciable, donnant crédibilité et réalisme au récit.

Dans son précédent livre "Crois en moi", l'auteur avait joué avec les différents points de vue de ses personnages et elle reinstalle ce petit jeu ici, pour notre plus grand plaisir. Le personnage d'Alexis est pour moi le plus abouti, le plus attachant et surtout très sexy, ce qui n'enlève rien disons le. Les scènes sexuelles sont nombreuses et très bien écrites, mais un léger élément m'aura systématiquement gêné. Le couple n'utilise jamais de préservatifs lors de leurs ébats et la question de la contraception et des maladies sexuellement transmissibles est totalement occultée. Malgré le contexte dangereux dans lequel évolue notre couple, pour autant, je me suis étonnée qu'à aucun moment ces considérations ne leur viennent à l'esprit.

Pour conclure, Elodie Solare a su écrire un romantic suspense comme je les aime. Elle a su me surprendre à plusieurs reprises, créer des scènes d'action haletantes et angoissantes, accompagnées d'une romance hot mais aussi extrêmement romantique. Un cocktail parfait qui saura vous plaire à coup sûr.

15 janvier 2020

Abécédaire des métiers Imaginaires

20200107_195222

Auteur : Anne Montel
Editeur : Little urban
Sortie le 10 janvier 2020

Résumé:

Tourne carrousel. Tourne tourne, à dos de licorne ou à bord d'un ballon, découvre ces métiers dont on ignorait les noms. Au fil des lettres et au gré des mots, saleuse d'eau de mer ou cultivateur de coeurs d'artichauts... Chaque métier imaginaire a son histoire extraordinaire. Tourne tourne tourne les pages de cet abécédaire enchanté.

L'avis d'Izabulle:

J'ai beaucoup hésité au départ en choisissant ce livre, craignant que mes enfants ne soient déjà trop grands pour apprécier ce type de lecture. Finalement, j'ai très bien fait de suivre mon instinc, car cet ouravge est totalement original et nous avons tous les trois été envoûtés.

20200112_212623

Le livre présente sur chaque double pages, à gauche une lettre de l'alphabet avec un petit texte et à droite l'illustration mettant en évidence le métier imaginaire présenté. Je dois reconnaitre que l'auteur a une imagination très intéressante et pas juste fantaisiste. Elle n'hésite pas à utiliser des jeux de mots ou bien à détourner des expressions de notre belle langue française, pour baser ses propositions. C'est en ce sens que l'ouvrage est également intéressant pour des enfants d'une dizaine d'années, qui savent décrypter le double sens des mots. Nous avons beaucoup ri et avons apprécié les liens parfois faits entre les différents métiers. Certains éléments relèvent de la déduction et avec des textes pour la plupart très poétiques. Il s'agit d'ailleurs d'une lecture idéale pour le soir avant le coucher, invitant l'enfant à l'imagination et au rêve.

20200112_212648

Le métier imaginaire préféré de Minibulle fût "l'inspecteur spécialisé en chaussettes perdues" et autant vous dire qu'il a été le premier à faire le lien avec quelques pages plus loin la "voleuse de chaussettes" ! Nabulle de son côté a adoré le "Zoologiste de créatures fantastiques", se voyant parfaitement prendre sa place au milieu des sirènes, licornes et griffons. De mon côté, j'avoue avoir bien rigolé devant la "web-créatrice de nuages", lorsqu'elle a osé fabriquer un cumulonimbus en forme de zizi… et oui, j'assume … 😁

Après la lecture de ce livre, nous avons éxaminé la première de couverture bien différemment et ce avec un petit sourire aux lèvres, comme pour dire aurevoir à tous ces petits personnges imaginaires.

Pour conclure, un livre familial qui fera rêver les petits et faire retomber en enfance les plus grands. Coup de coeur de la Izabulle family 💙

Posté par evenusia à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,