Les chroniques d'Evenusia

21 septembre 2018

Bad Tome 5 - Amour insaisissable de Jay Crownover

BAD 5

Sortie VF le 5 septembre 2018

Présentation de l'éditeur : collection &H

Depuis son retour à The Point, Snowden Stark n’a qu’un objectif : éviter les problèmes. Voilà pourquoi il n’a pas réfléchi plus de deux secondes avant de claquer la porte au nez de Noe Lee lorsqu’elle a débarqué chez lui, terrifiée, en implorant son aide. Rien, et pas même le charme fou de la jeune femme, n’aurait pu le convaincre d’intervenir. Sauf qu’aujourd’hui Noe Lee a disparu, et Stark ne se le pardonnera jamais s’il lui arrivait quelque chose. Alors, pour retrouver la seule femme capable de lui retourner la tête, il est désormais prêt à toutes les transgressions. Car il le sait, pour tenter de la sauver, il n’a qu’une solution : s’associer à l’homme le plus dangereux de The Point.

L'avis d'Evenusia : 

Cette série basée dans la ville imaginaire de The Point est décidément très réussie. Les personnages se suivent tout au long des tomes et ne se ressemblent pas et j’avoue qu’après le tome sur Nassir, personnage noir et emblématique de cette série, je me demandais comment l’auteure allait bien pouvoir attirer de nouveau notre attention. Et ma foi, le pari est totalement réussi, car ce nouvel opus allie à la fois la romance et le suspense et ce, grâce à l’ingéniosité de nos deux nouveaux héros.

Snowden Stark et Noe Lee sont deux énormes geeks. Snowden est employé par Nassir pour de petits boulots de surveillance informatique, mais en réalité il est bien plus que cela, et s’il préfère rester dans l'ombre, c’est parce qu’il fuit un passé qui l’a déjà mis en danger lui et sa famille. Snowden a des allures de robot sans cœur, mais à l’image du Tin Man (l’homme de fer blanc) dans le magicien d’Oz, il a un cœur qui ne demande qu’à se réveiller et c’est Noe qui va s'en charger.

Noe vit dans la rue depuis des années et fuit elle aussi un passé qui l’a conduite à douter de tout le monde. C’est une héroïne très forte malgré son petit gabari. Elle n’a besoin de personne, et a appris à se sortir des situations difficiles. Pourtant, confrontée à un problème qu’elle ne peut résoudre seule, elle décide de faire appel à Snowden et à ses talents. Malheureusement Snowden veut pas s'attirer d'ennuis, et lui ferme la porte au nez, chose qu'il va très vite regretter. La jeune fille va se faire enlever et Snowden rongé par la culpabilité ne s'arrêtera pas de la chercher avec de l'avoir retrouvée. 

L'attirance entre Noe et Snowden est assez évidente depuis leur première rencontre, et ne demande qu’à éclore. Il faudra pourtant qu’ils baissent tous deux leur garde, pour que cette électricité se concrétise.

C’est assez drôle de constater que, pour une fois, le héros masculin est bien moins expérimenté que l’héroïne, et que celle ci n’hésite pas à le pousser dans ses retranchements pour le séduire. Toute minus qu'elle est, Noe n’est pas intimidée face à la montagne de muscles tatouée et le regard intelligent qui se cache derrière des lunettes de geek.

L’histoire révèle que les gentils n’ont pas toujours le beau rôle et sont souvent bien moins honnêtes qu’ils devraient l'être, et que ceux qui sont du mauvais côté de la barrière peuvent parfois rétablir l’ordre des choses et la justice. Ce n’est pas toujours très crédible mais on s’en fiche car Jay Crownover a ce pouvoir de nous faire croire qu’il y a du bien même dans ce qui n’en a pas l’apparence. 

Une fois de plus Jay Crownover sait nous charmer avec une lecture addictive et passionnante mêlant le romantisme et l’action.


19 septembre 2018

Company of killers #2 : A la recherche d'Izabel de J.A. Redmerski

Company of killers 2

 Sortie VF le 19 septembre 2018

Présentation de l'éditeur : chez Milady

Des cendres de Sarai renaîtra Izabel.

Bien déterminée à rester aux côtés de l’assassin qui l’a libérée, Sarai entreprend seule de régler ses comptes avec un ancien démon au sadisme répugnant. Mais sa témérité lui fait voir la mort de très près... Elle impose alors à Victor un ultimatum : l’aider à devenir une tueuse comme lui ou la laisser se débrouiller seule à ses risques et périls. Afin de la protéger, Victor accepte de l’entraîner. Il reste à la jeune femme toutefois un dernier test à passer qui risque d’anéantir tous ses efforts et qui remettra en question toute la confiance qu’elle a placée en Victor Faust...

L'avis d'Evenusia :

Sarai est retournée à une vie normale : elle a un petit ami, a trouvé un job, vit avec la femme qui a toujours fait office de mère, elle s’est même fait des amis. Mais Sarai leur ment, car ellei ne sera plus jamais la même, après tout ce qu’elle a vécu, la normalité lui semble bien loin. Elle pense à Victor, tout le temps, elle ne peut l’oublier. Il l'a laissée, n'a pas accepté de la former pour qu'elle devienne une tueuse comme lui, mais elle est bien décidée à aller au bout de sa vengeance, et puisque Victor n'est plus avec elle, ce sera sans lui.

Dans ce tome Sarai affirme sa personnalité, elle veut s’imposer et prouver à Victor et à son équipe qu’elle est tout à fait capable de devenir l’un d’entre eux. Elle est devenue une femme beaucoup plus forte, et même si elle reste très impulsive, elle observe et apprend. 

Victor n’a pas cessé de penser à Sarai depuis qu’il l’a laissée sur son lit d’hôpital. Il ne sait toujours pas analyser ce sentiment qui le pousse à la protéger. Il a été élevé pour tuer et se méfie de tout le monde alors pourquoi il lui fait confiance ? Son métier serait-il passé au second plan? Et maintenant que Sarai est prête à mettre sa vie en danger, il va lui falloir la former. Une formation qui ne va pas être de tout repos étant donné le caractère de la jeune femme et son goût pour la désobéisance.

Malgré ce rapprochement, il n'est jamais question de sentiments pour Victor, il ne sait pas analyser ce qui se passe entre eux et à force de la tenir à distance, il risque de lui faire croire qu’elle n'est pas aussi importante qu’elle aimerait l être. 

Tous deux vont se challenger afin de se prouver l'un à l'autre qu ils sont faits pour vivre ensemble. 

Un superbe romantic suspense qui vous tient en haleine de bout en bout avec de sacrés retournements de situation. La romance n'est toujous pas au premier plan, mais reste le fil conducteur de cette intrigue, qui saura vous séduire par son style percutant et dont le scénario extrêmement bien mené serait digne d'un film à gros budget

Posté par evenusia à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Les petits marsus et la grande ville

IMG_20180831_182529_915

Auteur: Benjamin Chaud
Editeur: Little urban
Sortie le 24 août 2018


Résumé:

Bienvenue dans la grande ville qui ne dort jamais ! Foule, musée, buildings, les Petits Marsus explorent cette nouvelle jungle faite de verre et d'acier, source inépuisable d'émerveillements. Au détour d'une ruelle, une rencontre inattendue.

L'avis d'Izabulle:

Qui ne connait pas le fameux marsupilami ? Ce singe jaune et tacheté de noir qui a une queue indéfiniment longue et capable de tout. Ici dans cette histoire illustrée, c'est une version plus douce et plus moderne qui nous est offerte. Tout d'abord, les Marsus ne sont pas exactement dessinés de la même manière que leurs cousins les marsupilamis.

Il s'agit de la 3ème histoire inventée par l'auteur, mais c'est avec celle-ci que nous découvrons pour la première fois son univers.

Contrairement à ce que je m'étais attendu, ce livre n'est pas une BD, mais un vrai livre illustré où les dessins sont privilégiés. Cette histoire va déraciner les bébés Marsus en ville où les parallèles sont fait entre la vie citadine et la jungle d'où sont issus les marsus. Un versant écologique est fortement présent avec notamment la rencontre des marsus avec un garçon qui va recycler les déchets des citadins. Ils vont partager son quotidien et être initiés à l'art de créer de belles choses à partir de rien.

Le seul défaut qu'ont pu trouver mes enfant à cette histoire, est qu'elle n'est pas assez longue. Cela prouve qu'ils ne voulaient tout simplement plus quitter ces petits marsus.

Pour conclure, cette lecture est une bonne découverte, qui pourra notamment apporter un peu de nostalgie aux plus grands fans des marsupilamis. Nous la conseillons à partir de 4 ans.

Posté par evenusia à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

L'évolution de l'homme

IMG_20180831_184616_289

Auteur: Jean-Baptiste de Panafieu et Elizabeth Holleville
Editeur: Casterman
Sortie le 29 aout 2018

Résumé:

L'espèce humaine actuelle descend d'hominidés qui ressemblaient à des grands singes. Ils ont donné naissance à plusieurs espèces d'australopithèques et d'hommes archaïques, aujourd'hui disparus. Qui sont nos ancêtres les plus lointains ? Que savons-nous de leur mode de vie ? Comment Homo sapiens a-t-il émergé de ces lignées ? Que partageons-nous avec nos cousins néandertaliens ? L'être humain d aujourd'hui évolue-t-il encore ? Avec cette bande dessinée, éclairée par les toutes dernières découvertes sur nos origines, laissez-vous guider à travers les millénaires d'une histoire fascinante.

L'avis d'Izabulle:

Voici une BD qui nous présente de façon ludique, l'évolution de l'espèce humaine, des premiers hominidés bipèdes à nos plus proches ancêtres les homo sapiens. La BD est assez longue, environ une soixantaine de pages et nous l'avons découverte en 3 séances de lecture. Les encarts de la BD sont de taille assez classique et bourrés d'informations et de détails. Aussi, lire chaque planche de BD prend un temps certain.

Ma fille de 10 ans a été complètement conquise par cette BD, qui permet de rendre plus concret par des dessins ce que l'on nomme communément l'homme de Cro-Magnon. Elle a appris qu'il existait en réalité différents hommes de Cro-magnon. Puis découvert les différentes grandes étapes d'évolution, comme l'acquisition du feu, la fabrication des 1er outils ou l'élevage des animaux.

Mon fils de 6 ans a été intéressé et attentif lors de la lecture de la BD, mais je ne suis pas persuadée que les détails sur les différents noms des hommes de Cro-magnon et les dates précisées ont pu lui parler. Il y a même eu un soir où il s'est endormi lors de la lecture, à croire que cette BD possède également des pouvoirs très apaisants !

Pour conclure, une BD très agréable à lire et extrêmement instructive. Elle peut être un vrai outil pour les enfants, dont l'histoire de l'âge de pierre serait au programme scolaire.

Une BD à réserver toutefois au plus grands, pour éviter un trop plein d'informations à assimiler. La Izabulle family recommande cette lecture à partir de 8 ans.

Posté par evenusia à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 septembre 2018

Et puis soudain succomber tome 1 de Laura S.Wild

Et puis soudain succomber

Présentation de l'éditeur : chez Hugo New Romance

Le destin n'a pas épargné Lia Gomes, jeune décoratrice d'intérieur installée à New York. Chaque jour, elle se bat pour retrouver une vie normale, entourée de ses deux meilleurs amis, Chris et Matt, aussi possessifs qu'attachants. 

Depuis six ans maintenant, les trois complices ne se quittent plus. Ensemble, ils forment une barrière infranchissable pour repousser les démons de leur passé. Ce trio fusionnel suffit au bonheur de Lia. Elle a l'amitié indéfectible : pourquoi aurait-elle besoin d'amour ? 

Et puis soudain, elle succombe. 

Tout change quand Lia rencontre Robin. Cet homme, que le hasard ne cesse de placer sur son chemin, va bouleverser son quotidien et chambouler l'équilibre des trois amis. Faisant ressurgir les secrets qu'ils pensaient avoir profondément enfouis. L'arrivée subite de l'amour dans sa vie pourrait bien ne pas laisser Lia indemne... 

L'avis de Twix : 

Lia, Matt et Chris sont liés.

Rien à voir avec un sentiment amoureux, non, c'est un lien aussi fort que rien ne peut détruire... ou presque.

L'arrivée dans la vie de la jeune femme de Robin va bousculer la quiétude de ce trio.

Mais Lia, enfin, renoue avec l'amour et Rob est l'homme qu'il lui fallait.

Arrivera-t-il pourtant à trouver sa place au sein du groupe ?

Le défi est lancé...

Après avoir découvert My Escort love (et adoré), j'étais ravie de me lancer dans ce nouveau roman - d'autant qu'il s'agit d'un premier tome - de Laura S.Wild

C'est un pavé et si on y trouve 50 chapitres, je vous rassure chaque chapitre est très court !

Nous faisons la connaissance du trio inséparable que forme Lia, Matt et Chris. 

Lia est une jeune femme qui dissimule des choses de son passé. Elle est très secrète sur sa vie d'avant et a bien du mal à accorder sa confiance. Chris et Matt sont les seuls à qui elle peut se confier quand elle est mal ou a besoin de réconfort. Mais elle étouffe parfois aussi, elle voudrait avoir plus de liberté, et vivre sa vie, mais en est-elle capable ?

Matt, c'est le gros nounours baraqué, mais avec un cœur de guimauve qui ne peut résister à Lia quand elle lui fait ses yeux de cocker pour obtenir son attention... Ou sa bénédiction !

Chris, cède moins souvent devant la jeune fille, mais son aide lui est précieuse, tout comme son amitié.

Bref un trio soudé, inséparable et lié depuis 6 ans. Si les deux hommes de sa vie ont chacun un semblant de vie sentimentale, Lia, elle, est seule, et quiconque oserait s'approcher aurait affaire à ses gardes du corps persos.

L'arrivée de Robin va donner à Lia l'opportunité d'avoir enfin une vie privée. 
Mais on s'en doute, tels de grands frères, le jeune homme n'aura pas la tache aisée et rien ne lui sera épargné...
Pourquoi donc Lia est t'elle aussi protégée et couvée ? Quel lien rattache Matt, Chris et Lia ?

Une seule solution : découvrir le récit et vous aurez toutes les réponses à vos questions !

Alors oui j'ai dévoré les derniers chapitres parce qu'enfin je découvrais la ou plutôt les vérités de chacun.
Ce qui n'empêchera pas d'être très très déçue par un des personnages qui je l'éspère va se rattaper dans le tome suivant ! La suite arrive très vite (dans quelques semaines) et j'attends un  revirement total de ce personnage, histoire qu'il remonte  dans mon estime.

En résumé, n'ayez pas peur de l'épaisseur du livre, et même si parfois, on a l'impression que le rythme ralentit, c'est parce que l'auteure prend un malin plaisir à nous donner les indices au compte-gouttes, mais ne vous inquiétez pas, votre curiosité sera récompensée.

Belle perpective, non ?

Et mon petit mot de la fin pour la couverture que j'aime beaucoup!

 


16 septembre 2018

Toutes les infos sur le Festival New Romance 2018

Encart_FNR_2018_carre

 

Qu'est ce que le Festival New Romance ? 

C'est un salon du livre pour rencontrer de grands auteurs français et étrangers, leur parler, acheter et faire dédicacer leurs livres.

Lors de ce Festival, vous pourrez également dîner (avec un Fan pass) en compagnie des auteurs invités, assister à une grande soirée de remise des New Romance® Awards, participer à des masterclass et des animations au cœur même du salon.

LE LIEU :

Pour sa 3ème édition, le Festival New Romance® s’installe dans la plus romance des villes françaises, Paris !

L'évènement se tiendra à La cité de la mode et du design, un lieu tendance pour accueillir encore plus d’auteurs stars.

Adresse 

Cité de la Mode et du Design

34 Quai d'Austerlitz, 75016 Paris

ACCÈS

Métro

Gare d’Austerlitz (5 minutes à pied)
Quai de la Gare (5 minutes à pied)
Gare de Lyon sortie rue de Bercy (10 minutes à pied)

RER

Gare de Lyon sortie rue de Bercy (10 minutes à pied)
Gare d'Austerlitz sortie quai d'Austerlitz (5 minutes à pied)

BUS

24, 57, 61, 63, 89, 91

PARKING

Parking Cité de la Mode - Austerlitz
(29 quai d’Austerlitz 75013 Paris)

QUAND : 

La troisième édition du Festival New Romance® se tiendra du 19 au 21 octobre 2018 à la Cité de la mode et du design, à Paris.

PRIX : 

Fan Pass : 119 €

Pass Festival : 49 €

Pass Salon : 15 €

RESERVATIONS sur le site officiel du Festival : www.festivalnewromance.com 

Les auteurs invités : 

AUTEURS ANGLOPHONES

Anna Todd

Audrey Carlan

Brittainy C Cherry

Karina Halle

T.M. Frazier

Christina Lauren

K. Bromberg

Tijan

Abbi Glines

Sarina Bowen

Molly Night

Stuart Reardon

Jane Harvey Berrick

Elle Kennedy

AUTEURES FRANCAISES

Laura S. Wild

C.S. Quill

Elle Seveno

Oly TL

Alexia Gaia

Morgane Moncomble

Tara Jones

Battista Tarantini

Jane Devreaux

Elodie Solare

Alexia Deafly

Emma Cavalier

Posté par evenusia à 22:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 septembre 2018

International Guy #4 : Milan de Audrey Carlan

IG 4

Sortie VF le 6 septembre 2018

Présentation de l'éditeur : chez Hugo New Romance

Un homme au service des femmes.

Dans le quatrième opus de la série, Parker traverse l'Atlantique pour se rendre à Milan. Un créateur de lingerie l'a engagé pour s'occuper de son défilé. 

Avec l'aide de Bo, il devra apprendre aux jeunes femmes qui vont présenter les modèles à se sentir à l'aise sur un podium. Une tâche loin d'être facile, d'autant plus que toutes sont des mannequins amateurs, mais un beau challenge pour nos coachs. 

Par ailleurs, la presse people s'est emparée de l'histoire d'amour entre Skyler et Parker, et pas toujours pour le meilleur. Parker a été pris en photo dans une situation équivoque avec une autre femme. Encore une situation périlleuse dont Parker devra se sortir.

L'avis d'Evenusia : 

L’équipe d’International Guy se rend cette fois-ci à Milan afin d'aider à la réalisation d’un défilé un peu atypique. En effet, ce ne sont pas des mannequins stéréotypés, qui seront sur le podium, mais des femmes lambdas qui doivent défiler pour ce styliste milanais très prisé. Évidemment c’est un exercice difficile pour des jeunes femmes qui ne sont pas habituées à défiler, surtout qu’il s’agit de se montrer en petite lingerie, et que certaines ne sont pas vraiment disposées à révéler leurs courbes.

Heureusement Parker et Bo sont toujours pleins de bonnes idées pour mettre tout le monde à l’aise et faire de cet événement une réussite totale.

Ce nouvel opus se concentre encore un peu plus sur la relation de Parker et Sky, démarrée depuis quelques tomes déjà. Elle s'intensifie peu à peu, mais les difficultés également. Rien n'est facile pour ce couple, leurs métiers respectifs les tiennent malheureusement éloignés l’un de l’autre et attisent leurs jalousies, qui sont souvent des sujets de discussion qu'ils préfèreraient avoir de vive voix.

Dans le dernier tome, Parker et Sky se sont quittés sur un malentendu et à présent la presse ajoute son grain de sel et ne fait rien pour calmer le jeu, dévoilant des clichés intimes de leur couple. Il en faudrait peu pour que leur couple encore fragile explose. Il est donc grand temps de prendre une décision, et de révéler ouvertement leur relation à tout le monde. Mais Parker et Sky sont ils prêts à franchir ce cap et devenir un couple médiatique ? D’autant que les sollicitations sont nombreuses et les paparazzis sont à l'affut. 

Tout est facile dans cette série, les personnages charismatiques, les voyages, les amitiés, les bons moments, les idées de génie de l’équipe, tout est réuni pour passer quelques heures paisibles de lecture insouciante.

Embarquez avec l'équipe d'International Guy et après cette pause à Milan, partons pour San Francisco ou de nouvelles aventures attendent notre trio. 

12 septembre 2018

Kong-Kong : Le singe sur le toit

 IMG_20180828_232045_607

Auteur: Vincent Villeminot et Yann Autret
Editeur: Casterman
Sortie le 22 août 2018

Présentation de l'éditeur:

Abélard emménage dans une tour immense, où l'ascenseur est toujours en panne. Heureusement, juste en dessous de chez lui, il y a Héloïse. Mais Héloïse a déjà un camarade de jeu qui, lui, vit sur le toit…

L'avis d'Izabulle:

Avec les enfants, nous lisons rarement des BD et pourtant nous passons toujours un très bon moment. Avec Kong-Kong, nous avons eu un énorme coup de coeur, ce qui va de fait je pense, nous faire un peu changer nos habitudes de lecture. Je vous explique pourquoi...

Alors qu'Abélard emménage dans une immense tour, la déprime le guette. Entre l'ascenseur toujours en panne, l'obligeant à monter les 72 étages et les escaliers tout noirs, sa nouvelle maison n'a rien d'accueillante. Il se dit même qu'il doit être le seul enfant de cette tour, lorsqu'il tombe nez à nez avec Héloïse, une petite fille de son âge. Héloïse est très particulière… toujours enjouée, un poil impertinente, elle ne cesse de dire qu'elle va jouer sur le toit de l'immeuble. Finalement, un jour Héloïse emmène Abélard voir son amoureux qui se trouve sur le toit et grande surprise, cet amoureux est un gigantesque gorille. Ce gorille est complétement terrifiant et Abélard s'imagine déjà pouvoir obtenir les faveurs d'Héloïse en la sauvant des griffes de ce monstre.

Cette BD est tout simplement géniale ! Dessinée comme une vrai BD avec des trais fins au stylo, elle est pour autant bien adaptée aux enfants, avec une syntaxe et un scénario bien pensé. L'histoire reprend des éléments contemporains comme les villes et ses grandes tours, tout en y incluant un contexte totalement onirique et fantasmé où deux enfants vont se lier d'amitié avec un immense gorille qui vit sur un toit. L'ensemble est ambiancé sur un ton humoristique, qui a fait mouche auprès de mes enfants. En effet, parfois Abélard est dans sa bulle et il s'imagine des scènes totalement improbables et fantasmées et s'en est très hilarant. Le scénario alterne également avec des moments plus intenses en émotion, touchant à la destruction de la nature en Ville ou encore les sentiments naissant entre Abélard et Héloïse.

Personnellement, je ne suis pas fan des BD, principalement dû aux petites vignettes qui s'enchainent et qui donnent un rythme et un clivage qui ont tendance à me faire tourner la tête. Ici, exit les petites vignettes à angles droits ou perpendiculaires. Les images sont séparées par des espaces blancs, elles sont parfois rectangulaires, rondes ou remplissent la page entière. Finalement, ce livre a su me reconcilier avec la BD et j'ai été autant conquise que mes enfants, par le trio infernal que forme Abélard, Héloïse et le gorille.

Pour conclure, un méga, giga coup de coeur de la Izabulle family et … à quand la SUITE ???????

Posté par evenusia à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Je suis en CP - Bienvenue à l'école !

IMG_20180828_230149_994

Auteur: Magdalena et Emmanuel Ristord
Editeur: Flammarion
Sortie le 22 août 2018

L'avis d'Izabulle:

Mon fils de 6 ans Minibulle, est rentré en CP depuis quelques jours, aussi le timing  était parfait pour découvrir la petite valisette "Je suis en CP".
Le packaging est tout d'abord très attrayant car mon fils s'est immédiatement jeté dessus. Alors, je dois avouer que ce qui lui a le plus plu fut l'ardoise. Il s'est notamment empressé de demander s'il pouvait faire des dessins dessus ou si elle était réservé pour l'écriture, ce qui dans ce cas aurait été moins rigolo pour lui. Bref, nous avons mis un peu de temps pour trouver un feutre pour ardoise blanche dans notre bazar de maison (car il n'est pas fourni, c'est dommage) et c'était parti !

Nous avons lu l'histoire ensemble qui portait sur le thème des poux. Mon fils n'a pas vraiment été très attentif lors de la lecture et ce je pense pour 2 raisons. Le thème sur les poux est un thème récurant en littérature petite enfance et je pense que mon fils en a fait le tour. D'autre part, je pense que l'histoire est surtout prévue pour que l'enfant puisse la lire seul lorsqu'il aura acquis la lecture. Aussi, nous la garderons chaudement dans notre bibliothèque en prévision de ses premières lectures autonomes. Le petit dico mot-image en dernière page est un vrai plus pour commencer à épeler certains mots.

Le cahier d'écriture quant à lui, est très accessible et ludique. Il ressemble énormément aux cahiers de vacances que l'on trouve pour cette tranche d'âge, soit des lettres ou des chiffres à repasser avec un stylo, puis à reproduire seul. Ce cahier sera très utile et un bon support de devoir, pour faire travailler mon fils en dehors de l'école.

Pour conclure, cette valisette est un beau cadeau pour les enfants comme pour les parents. Elle permettra d'encourager et de rendre positive cette rentrée scolaire à la grande école, qui peut être parfois un peu angoissante pour nos bouts de choux. Elle vous aidera également à rendre amusant les apprentissages, tout en vous procurant des supports et idées sur la méthode à employer.

IMG_20180828_230149_993

En tout cas, Minibulle lui, ne quitte plus sa petite ardoise et rien que pour ça on aime bien la petite valisette "je suis en CP" !

Posté par evenusia à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 septembre 2018

Company of killers #1 : A la recherche de Sarai de J.A. Redmerski

company of killers 1

 

Sortie VF le 22 août 2018

Présentation de l'éditeur : chez Milady 

Elle devrait le fuir, mais pour rester près de lui, elle est prête à tout... même à tuer !

Sarai n'a que quatorze ans quand sa mère l'abandonne au Mexique entre les mains d'un trafiquant de drogue. Neuf ans plus tard, elle attend toujours une occasion inespérée de s'enfuir. Persuadée de trouver un allié en Victor, un tueur à gages engagé par l'homme qui la séquestre, elle profite d'une visite de celui-ci pour monter dans sa voiture.
Même si la jeune femme n'a peur de rien, elle ne tarde pas à découvrir que Victor est aussi dangereux que le criminel qu'elle vient de quitter. Pourtant, quelque chose en lui l'attire et la rassure. Et au lieu de le fuir, elle se découvre prête à tout même l'irréparable pour ne plus le quitter.

L'avis d'Evenusia

Cela fait neuf ans que Sarai vit contre sa volonté avec Javier. Elle avait 14 ans quand elle a été donnée à ce trafiquant Mexicain. Elle partage sa vie, comme si elle était sa femme, mais en réalité, elle n'a pas le choix, il la tuerait. Elle est prisonnière et surveillée, et elle ne peux aller très loin sans se faire prendre.

Elle profite de la visite d’un américain, avec qui Javier est en affaires, pour se cacher à l'arrière de sa voiture et s’enfuir. L’américain, Victor, s’avère être un tueur à gages et découvre très vite que Sarai peut s’avérer très utile pour faire pression sur Javier.

Va s’ensuivre une course poursuite dans laquelle Victor et Sarai vont, malgré eux, apprendre à se connaître et à se faire confiance.

C’est dans un registre totalement différent de celui de Loin de tout que nous embarque JA Redmerski. Nous sommes dans un romantic suspense, où personne n'est innocent. Notre héroïne est forte, c’est une battante qui a appris, dès son plus jeune âge, à encaisser les situations difficiles.

Auprès de Victor, un tueur à gages sans pitié, elle se rend compte qu’elle ne pourra jamais retourner à une vie normale, pas après tout ce qu’elle a traversé. Victor et Sarai sont de la même trempe, et c’est certainement cela qui les rapproche dans un premier temps. Ils tiennent l’un à l’autre, alors qu’ils se connaissent à peine. Il se passe quelque chose entre eux qu’ils ne comprennent pas. Ils ne sont pas familiers de ce genre de dépendance, ni de ressentir des émotions si intenses envers quelqu'un.

Victor ne peut pas se permettre d’avoir une vie personnelle, pour faire ce qu’il fait, il ne doit avoir aucune attache, il doit être libre. Il sait donc que quoi qu'il se passe avec Sarai, elle ne peut rester avec lui. La tuer le libèrerait, à tous niveaux, de ce lien qui est en train de naître entre eux. 

Plus on avance dans la lecture et plus l'histoire devient addictive et captivante. On prend plaisir à suivre ces deux héros violents et sans pitié.

La suite des aventures de Sarai sera disponible le 19 septembre 2018.

Posté par evenusia à 23:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,