Les chroniques d'Evenusia

20 juin 2019

Désirs défendus de F.V. Estyer

Désirs Défendus

 Sortie poche VF 13 juin 2019

Présentation de l'éditeur : chez Hugo Poche

Une histoire touchante où tendresse et sujets graves se mêlent

Depuis ce jour d'été qui à fait basculer son monde, James part à la dérive. Son travail est la seule chose qui l'empêche de sombrer : professeur d'anglais dans le supérieur, l'enseignement est sa vocation.

Mais quand il croise les yeux vert sombre de Noah le jour de la rentrée, et perçoit la détresse qui émane du jeune homme, il comprend immédiatement que cette année, les choses seront différentes. Car jamais encore il n'avait désiré un étudiant... Prendra-t-il, par amour, le risque de transgresser les interdits ?

Mon avis : 

Voilà encore une très belle romance gay sous la plume de F.V. Estyer. Le thème est un classique du genre, puisque c'est une romance entre un prof et son élève. Même si l’étudiant est majeur, la relation n’en reste pas moins interdite et si on rajoute le fait que ce sont deux hommes cela devient carrément compliqué. L’auteure a très bien géré le problème en le contournant très habilement. 

James est professeur d’anglais dans une école supérieure, et sort d’une longue relation amoureuse dans laquelle son ami l’a trompé à plusieurs reprises. Il a du mal à remonter la pente, et reprend sa routine après avoir passé un été à ruminer sa solitude. L’année scolaire démarre donc avec son lot de nouveaux étudiants. Il remarque tout de suite Noah, qui se tient toujours à l’écart des autres. James a vite fait de voir des blessures sur le visage du jeune homme, alors que celui ci s’efforce de les camoufler comme il peut.

James, avec sa tendance à l’empathie, va proposer tout d’abord à Noah de l’aider avec ses devoirs, comme il l’a déjà fait par le passé avec d'autres élèves. Mais qu’il est difficile pour James de garder ses distances quand les yeux verts de Noah plongent dans les siens !

La confiance s’installe peu à peu, mais Noah refuse toujours de se confier et de dire à James d’où viennent les coups qu’il reçoit régulièrement. 

C’est vraiment une très belle histoire, avec des personnages attachants et crédibles. James est anglais et habite depuis peu à Paris. Son petit accent lui donne encore plus de charme. Quant à Noah, il est le héros ténébreux par excellence, solitaire, parfois un peu impulsif, mais doux et tendre, et empêtré dans ses problèmes.

Aux problèmes de Noah vient s'ajouter cette relation amoureuse qu’ils ne peuvent vivre au grand jour, le professeur y joue sa carrière, l’étudiant risque une exclusion.

C’est doux, sensuel avec des scènes très hot et explicites. L’auteure jongle habilement entre les deux, sans jamais alourdir le récit avec les scènes de sexe. Les héros sont conscients qu’ils jouent gros avec cette relation mais leur amour est palpable et ils ont du mal à résister.

Encore une belle réussite pour F.V. Eystier !

Posté par evenusia à 22:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


19 juin 2019

Mon école de AÏE à ZUT

IMG_20190601_214611_104

Auteurs : Elisabeth Brami et Popy Matigot
Editeur: Saltimbanque
Sortie le 6 juin 2019

Résumé:

" Bande de babouins !
Braille la maîtresse qui bondit sur son bureau comme pour nous boxer.
Bon, sur le banc et ne bougez plus les bavards et les bécasses.
Sinon ça va barder ! "

Mais nous à l'école on rigole :
" On est les kings de la cata :
On copie les karatekas
On fait du karaoké avec Kamel
Et du karting sur nos K-ways
On kiffe l'ambiance kermesse ! "

L'avis d'Izabulle:

Ce livre raconte le quotidien d'une classe de primaire, au rythme de l'alphabet. Chaque double pages présente une lettre, autour de laquelle la maitresse et les enfants vont s'exprimer. La maitresse est quasiment fâchée tout le long du livre contre ses élèves, ce qui m'aura un peu perturber, jusqu'à ce que je découvre le final et comprenne la dynamique que les auteurs ont voulu instaurer à l'histoire. En effet, tout au long du livre la maitresse et ses élèves s'invectivent, se cherchent, se menacent; jusqu'au dernier jour de classe de l'année où la dynamique s'inverse et les déclarations d'amour fusent.

Ne vous attendez pas à un livre avec un apport pédagogique particulier, il est avant tout un divertissement très agréable. J'ai pris autant de plaisir à lire ce livre pour mes enfants, car je pouvais jouer des intonations de voix à merveilles, que mes enfants ont pris plaisir à l'écouter. Les rires ont fusés tout le long de la lecture et ce fut clairement très jouissif pour mes enfants de voir ces petits écoliers faire des bêtises. D'autre part, la maitresse est assez atypique elle aussi et semble exprimer tout ce qui lui passe par la tête, sans aucun filtre. Ce qui est en soit très étonnant pour un adulte et poilant à souhait.

Besoin de relâcher la pression et de passer un petit moment sur-réaliste où des maitresse et des écoliers font n'importe quoi ? Venez vivre votre petit moment de folie en compagnie de "Mon école de Aïe à Zut", nous vous promettons que vous allez adorer !

Posté par evenusia à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 juin 2019

Briar #1 The Chase de Elle Kennedy

Briar 1 The Chase

 

Sortie VF le 6 juin 2019

Présentation de l'éditeur : chez Hugo New Romance

Summer parviendra-t-elle à se faire une place parmi les trois sportifs dont elle partage dorénavant la maison ?

On dit que les opposés s'attirent. Et s'il y en a bien une qui est d'accord avec ça, c'est Summer, parce qu'il n'y a aucune raison logique pour qu'elle soit attirée par Colin Fitzgerald.

En règle générale, elle n'aime ni les intellos tatoués, ni les jeux vidéo, ni les joueurs de hockey qui pensent qu'elle est volage et superficielle.

De son côté, Fitz n'est pas persuadé que cette fille solaire, sûre d'elle, en un mot magnifique, soit celle qu'il lui faut.

Et pourtant, il va falloir qu'il s'y fasse car... ils sont colocataires !

L'avis d'Evenusia

Summer est la petite sœur de Dean (The Score) et n'y allons pas par quatre chemin elle a tout comme lui ce grain de folie et cette énergie très caractéristique de la famille. Amoureuse de tout ce qui touche à la mode, elle fait des études de stylisme. Malgré sa passion, Summer peine pafois dans ses études car elle a un déficit de l’attention qui l'oblige à avoir un aménagement spécial pour sa scolarité. Cette particularité lui donne de très fortes insécurités et malgré le soutien de ses parents elle a toujours l’impression d’être moins intelligente que les autres.

A la soirée du Nouvel An, elle est bien décidée à sortir enfin avec Fitz, un joueur de hockey un peu plus effacé que les sportifs qu’elle connaît mais qui lui plait depuis longtemps. Alors qu’elle est enfin persuadée qu’elle ne ne laisse pas indifférent, elle surprend une conversation dans laquelle Fitz la traite de fille superficielle avec pas grand chose dans la tête. Blessée Summer se tourne alors vers l’un des coéquipiers de Fitz et l’embrasse à pleine bouche quand sonnent les douze coups de minuit.

Ce qu’elle n’avait pas prévu c’est qu’elle emménagerait avec eux en tant que colocataire... le malaise est installé.

Voilà encore une romance qui ravira les amatrices du genre new adult dont il comporte tous les ingrédients. 

Summer est typiquement l’héroïne qui tape sur les nerfs mais elle assume complètement son tourbillon de folie et c’est cela aussi qui fait son charme. Elle a un côté solaire qui soit attire soit exaspère et c’est également l’effet qu’elle produit sur Fitz. Il ne sait jamais s’il a envie de l’embrasser ou de la fuir. Lui qui aime être dans l’ombre il est constamment sous l'éclat des projecteurs à cause de Summer. Là où elle est complètement extravertie, lui est incapable de s'ouvrir. Cela fait des étincelles et on adore ça ! 

On retrouve tout ce que l'on a apprécié dans la série Off-Campus, l'ambiance universitaire, les sportifs gonflés à l'adrénaline et l'ambiance pleine de légèreté, même si des thèmes plus sérieux sont également abordés. 

On en redemande ! 

Posté par evenusia à 23:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Première photo de WEST SIDE STORY - Le nouveau film de Steven Spielberg

WSS_PUBLICITY_SHOT_4B_0220B_v5_flat

Le réalisateur oscarisé Steven Spielberg produit et met actuellement en scène l’adaptation de la célèbre comédie musicale de Broadway. Plus de 50 acteurs, chanteurs et danseurs forment les Sharks et les Jets, les gangs de rue rivaux au cœur de l’histoire d’amour intemporelle du film, dont l’action se situe à New York en 1957.

Les personnages principaux, Tony et Maria, sont interprétés par Ansel Elgort (DIVERGENTE) et la nouvelle venue au cinéma Rachel Zegler, tandis qu’Anita et Bernardo sont incarnés par deux acteurs de Broadway chevronnés : Ariana Debose (« Summer : the Donna Summer musical) et David Alvarez (« Billy Eliott : the musical »). Josh Andres Rivera (la comédie musicale « Hamilton), Mike Faist (la comédie musicale « Dear Evan Hansen ») et Ana Isabelle (DEMENTIA 13) complètent la distribution, en jouant les rôles de Chino, Riff et Rosalia, une collègue de Maria. Le lieutenant Schrank et le sergent Krupke sont quant à eux interprétés par Corey Stoll (la série télé « House of Cards ») et Brian d’Arcy James (FIRST MAN : LE PREMIER HOMME SUR LA LUNE).

 

WEST SIDE STORY est produit et réalisé par Steven Spielberg sur un scénario de Tony Kushner, dramaturge lauréat d’un prix Pulitzer et scénariste nommé aux Oscars. Le film est adapté à l’écran à partir de la comédie musicale originale de Broadway de 1957 (livret d’Arthur Laurents, musique de Leonard Bernstein, paroles de Stephen Sondheim et concept, mise en scène et chorégraphie de Jerome Robbins). Kevin McCollum et Kristie Macosko Krieger officient en tant que producteurs. Au-delà de son travail devant la caméra, Rita Moreno est l’une des productrices exécutives du film.

Côté musique, la direction d’orchestre a été confiée à Gustavo Dudamel, les arrangements à partir de la partition originale à David Newman (« Anastasia ») et le coaching vocal à Jeanine TesoriJustin Peck, récompensé aux Tony Awards, officie en tant que chorégraphe et Matt Sullivan en tant que producteur musical exécutif.

WEST SIDE STORY sortira au cinéma en décembre 2020.

Qui a vu l'ancienne version ? 

Posté par evenusia à 22:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

DVD + BLU-RAY du Film AFTER - Chapitre 1 édition Collector limitée

After collector

 

SORTIE LE 21 AOÜT 2019

Description du produit

Contient :
- le Blu-ray du film
- le DVD du film
- un collier avec le signe infini cœur doré
-Un agenda-carnet

Et voici un lien vers la pré-vente de l’édition collector :  After - Chapitre 1 ( Edition Collector Limitée Blu-Ray et DVD avec le Collier et l'Agenda Exclusifs ) [Combo Blu-ray + DVD + Collier + Agenda Exclusifs] 

Synopsis

Depuis son plus jeune âge, Tessa était promise à un avenir tout tracé : une vie rangée, une brillante carrière, un mariage tranquille avec son fiancé de toujours. Jusqu'à sa rencontre avec Hardin à son arrivée à l'université. Grossier, provocateur, cruel, c'est le garçon le plus détestable qu'elle ait jamais croisé. Et pourtant, ce bad boy tatoué pourrait bien lui faire perdre tout contrôle...

Bande annonce du film

Posté par evenusia à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


17 juin 2019

My crazy love - Sophia & Aaron de Laura S.Wild

My crazy love

Sortie VF le 29 mai 2019
Présentation de l'éditeur : chez La Condamine
(218 pages)
L'heure de la dernière chance a sonné. Sauront-ils la saisir ? 

Après une énième rupture, c'est décidé : Sophia veut tirer un trait sur Aaron Dumont. Il a beau être charmeur, sexy et passionné comme elle par son travail, sa peur de l'engagement les empêche de construire le couple stable dont la jeune femme rêve tant... Sans compter qu'avec leur caractère explosif à tous les deux, chaque confrontation fait des étincelles.

Un an plus tard, après avoir décroché son diplôme d'avocate, Sophia est bien décidée à avancer dans la vie, mais Aaron réapparaît sur son chemin. Il affirme avoir changé et être prêt à la reconquérir. Sophia n'est cependant pas prête à tomber dans ses bras aussi facilement : les mots ne suffisent pas, il va devoir lui prouver ses sentiments...
L'avis de Xylara : 
Aprés avoir découvert My escort love, j'étais plus que ravie d'apprendre que l'auteure nous avait concocté un spin off de la série.
C'est donc au tour de la meilleure amie de Constance, Sophia de découvrir le bonheur... ou du moins s'en approcher.

Si vous avez lu l'excellent titre précédent de Laura S.Wild, vous vous souvenez certainement de cette fille pétillante, voir agaçante pour son entourage ! On la retrouve au début du récit à la gare où elle vient chercher Aaron, son petit ami. 

Leur relation est particulière, alternant des moments torrides et passionnés avec d'autres où les ruptures et querelles mettent à mal leur vie de couple. 
La notion de couple, voilà bien le problème avec cela, tout ce que cela engendre : Sophia en voudrait plus et le jeune homme a l'impression d'en donner toujours, mais ce n'est jamais suffisamment aux yeux de la jeune femme... C'est un principal sujet de dispute : l'engagement.

Aaron n'est pas prêt et Sophia le lui reproche clairement. Ce qui va inexorablement les mener à une énième rupture.

Parce que voilà la chose récurrente qui se produit régulièrement dans ce récit et qui à la longue m'a fatiguée et m'a quelque peu agacée, surtout par le comportement de Sophia.

Et n'oublions pas Aaron qui n'est pas toujours un exemple de sagesse et d'exemple ! Pourtant force est d'avouer qu'il essaye de faire des efforts, et qu'il fait de son mieux pour reconquérir le cœur de cette jeune femme à laquelle il tient plus que tout.

Et puis survient un évènement traumatisant pour la jeune femme, c'est un peu à cause de ce drame qu'Aaron va se dévoiler davantage aux yeux de Sophia.

En résumé, ce court intermédiaire m'a un peu déçu par ses continuelles séparations et retrouvailles, mais j'ai découvert une autre facette de Sophia touchante malgré ses défauts !

Sans contexte My escort love reste mon titre préféré, celui-ci le sera moins, quelque peu déçue par le comportement de Sophia et Aaron...

16 juin 2019

Weakness de Maryrhage

Weakness Maryrhage

Sortie VF le 29 octobre 2015

Présentation : 

Dix ans sont passés depuis la troublante rencontre entre Marie et Ludo. Dix années qui ont laissé leurs marques dans la vie de chacun. Ils ont grandi, muri et ont tous dû traverser des événements qui les ont changés. Si Marie pensait avoir tiré un trait sur ces années sombres, lorsqu’elle revient dans sa ville d’enfance et que son passé refait surface, tout est remis en question.

L'avis d'Izabulle :

Dix ans après son histoire enflammée avec Ludo, Marie a refait sa vie. Aussi, lorsque Ludo réapparaît, l'attirance et le feu dévorant sont toujours présents, mais les grandes retrouvailles ne sont pas au rendez-vous.

C'est avec délectation que je retrouve notre couple dysfonctionnel qu'est Marie et Ludo. La tension sexuelle entre eux est toujours aussi succulente, malgré leurs changements physiques. Ludo est plus mûr, moins impulsif et son corps taillé par des années de musculation en prison. Leurs retrouvailles sont vraiment très hot, alors même que chacun résistent à se laisser aller.

Cette suite se présente sous un format court de 180 pages, aussi mes frustrations ont été nombreuses. Si les retrouvailles de Ludo avec son fils sont touchantes, elles ne sont pour autant pas assez approfondies à mon goût et j'aurai craqué devant un Ludo partageant des petits moments complices avec son fils.

Je me rends compte grâce à cette nouvelle, que je suis complètement amoureuse de ce couple, qui est incapable de se mentir et que rien ni personne ne peut séparer. L'auteur nous offre de nouveau un épilogue qui m'aura donné des frissons et qui donne envie de retomber amoureuse un millier de fois.

Coup de coeur ❤️❤️

Posté par evenusia à 22:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 juin 2019

The test bride [The kiss quotient #2]

The bride test

Sortie VO le 6 juin 2019

L'avis d'Evenusia : 

My est une jeune maman célibataire qui fait le ménage dans un hôtel de luxe. A moitié vietnamienne à moitié américaine elle n’a jamais connu son père qui est reparti aux USA à la fin de ses études sans savoir qu'il avait une fille. Alors qu’elle est en train de travailler à l'hôtel, elle fait la rencontre d’une riche vietnamienne qui a réussit dans la restauration aux État Unis et qui lui fait une proposition insolite. Elle lui propose de l'envoyer en séjour aux États Unis. Elle devra, le temps d'un été, tenter de séduire son fils Khai afin que celui ci l’épouse. Cette proposition, aussi incroyable soit-elle, attire notre héroïne qui voit là une façon de subvenir aux besoins de sa famille pauvre et de donner par la même occasion, un père à sa fille de 5 ans. Peut être pourra-t-elle en profiter pour faire aussi des recherches sur son père.

Et voilà My transformée en Esme et partant pour la Californie. La seule chose qu’elle sait sur Khai c’est qu’il est beau comme une star de cinéma, car elle l’a vu en photo.
Mais l’opération séduction sera plus ardue que prévue car le garçon en question n’est pas du tout ravi qu’une inconnue aussi jolie soit-elle vienne perturber son quotidien.

Même si Esme trouve que Khai a un comportement et des habitudes étranges cela ne la dérange pas, elle est calme et patiente et toujours de bonne humeur et elle espère qu’il s’habituera à elle. Ce qui la dérange c’est d’être obligée de mentir à Kai. Elle ne lui a pas parlé de son enfant qu’elle a laissée au Vietnam. On aura d’ailleurs très peu d’interactions avec sa fille, et ce côté de l’histoire ne sera pas du tout exploité. Elle ne lui a pas dit non plus qu’elle était pauvre car elle est persuadée qu’il n’épousera jamais quelqu’un de sa condition. 

Si ce mariage arrangé manque un peu de spontanéité au départ, le déroulement de l'histoire ne manque toutefois pas d’humour. Je me suis régalée à suivre ces deux héros très originaux. Esme est un personnage tenace et courageux et même si elle n’a pas choisi son futur mari au départ et qu’elle va tout mettre en œuvre pour le séduire, elle est sous le charme. C’est une facette qui pourra peut-être déranger car on a l’impression que n’importe quel héros aurait pu faire l’affaire pour Esme.

De même pour Kai qui est autiste et totalement vierge en ce qui concerne l’amour et tout ce qui se rapporte au sexe, on se demande si le côté physique ne revet pas pour lui le point le plus important de cette relation. J'ai d'ailleurs beaucoup ri pendant les conversations d’éducation sexuelle avec ses frères et la naïveté de Khai sur certains sujets est absolument déconcertante.

Esme quant à elle ne semble jamais vraiment perturbée par les réactions de Kai et s’accoutume à ses bizarreries, elle-même étant un personnage très original.

Dans une note de l’auteure celle-ci avoue que ce qui était au départ l’histoire de Khai s’est peu à peu transformé en l’histoire d’Esme, celle-ci prenant au fur et à mesure trop d'importance. C’est auprès de sa mère qu’elle a trouvé l’inspiration, elle même immigrée et mariée à un autiste.

L'ensemble est assez attendrissant même si par moments le manque de dialogue fait cruellement défaut et que la fin de l'histoire est expédiée un peu rapidement.

Pour ma part j’ai passé un excellent moment.

Posté par evenusia à 23:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 juin 2019

HELLO ATLAS

IMG_20190524_151739_574

Auteurs : Ben Handicott et Kenard Pak
Editeur : Little urban
Sortie le 14 juin 2019

Résumé:

Comment tu t'appelles ? D'où viens-tu ? Bon anniversaire ! Voyage et apprends des phrases simples pour te faire des amis dans tous les pays. Partage des scènes de leur vie de tous les jours. Écoute et répète la prononciation des phrases grâce à l'application. À qui vas-tu dire bonjour aujourd'hui ?

20190530_123344

L'avis d'Izabulle:

Ce livre pour enfant part à la découverte du monde et des langues. 7 continents son représentés, avec pour chacun les différentes langues ou dialectes qui y sont parlés. Après la présentation de chaque continent, des petites vignettes telles des BD nous sont présentées et nous invitent à apprendre des phrases simples dans différentes langues.
Le principal atout de cet ouvrage est l'application qui l'accompagne et qui est à télécharger sur Androïd ou IOS. Cela rend l'ensemble assez ludique, d'autant que l'ouvrage contient 80 pages et est plus que complet.

20190530_123317

Très rapidement mes enfants ce sont appropriés mon portable pour jouer avec l'application, s'amusant à lire sans aide les phrases en langue étrangère dans le livre et faisant ensuite lire l'application pour voir s'ils avaient bien prononcé la phrase. Fous rire garantis !!!
Si mes enfants semblent avoir passé un très bon moment, avec notamment l'application qui devient la star de ce moment de lecture, pour ma part, j'ai trouvé le concept un peu redondant. J'aurai aimé que soient également proposés d'autre type de jeux ou de petites anecdotes sur la culture et les langues présentées.

Je recommande ce livre à partir de 6 ans (dès que l'enfant sait suffisamment bien lire seul), toutefois je pense qu'il peut-être un vrai atout pédagogique également lors de l'entrée au collègue et de l'apprentissage des premières langues vivantes. En effet, nous savons que l'apprentissage oral est un vrai plus en linguistique et clairement l'application remplie parfaitement son rôle d'aide à la prononciation.

Fous rire et bons moments garantis en famille, pour ce voyage nous initiant à la découverte de centaine de langues.

Posté par evenusia à 15:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Taxi-baleine

IMG_20190524_153310_257

Auteurs : Sandra Le Guen et Maurèen Poignonec
Editeur : Little urban
Sortie le 14 juin 2019

Résumé:

La baleine sourit. La baleine est attendue. Elle aime tellement être taxi. D'une rive à l'autre, elle fait traverser Juno, puis son grand-frère, Majé. Ensemble, ils glissent lentement sur l'océan, pendant neuf mois. Les enfants ont besoin du taxi-baleine. Cela ne durera pas : ils grandissent si vite.

L'avis d'Izabulle :

Juno et Majé adorent le taxi-baleine. Elle est belle, ronde et tellement confortable. Elle est toujours là lorsque l'on a besoin d'elle. Mais lorsqu'elle perd son gros bidon, le rêve s'achève et cela annonce l'arrivée du petit frère.

J'aime particulièrement ces histoires où les enfants sont les protagonistes et qu'ils nous emmènent dans leurs fantasmes et leurs rêves tellement attendrissants. La petite Juno a l'esprit particulièrement créatif et quand elle comprend que sa maman baleine est sur le point de perdre son gros bidon, elle se dépêche d'apprendre à nager sans ses brassards, craignant que le bébé baleine ne nage mieux qu'elle.

20190602_223320

Avec mes deux enfants, nous avons poussé à l'unisson un "Ooooh !!!" d'émerveillement, lorsque nous avons compris que la maman n'était autre que le taxi-baleine. Le secret est gardé jusqu'au bout et dévoilé d'une façon tellement mignonne, qu'il gonfle le coeur de bonheur. Il s'agit d'une lecture émotion, mettant en avant la beauté des liens familiaux. Je conseillerai cette belle histoire aux enfants à partir de 3 ans.

Embarquement immédiat ! Le taxi-baleine vous emmène au pays des rêves et de l'amour ❤️

Posté par evenusia à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,