Les chroniques d'Evenusia

CONCOURS THE ONES : 2 exemplaires à gagner !

Fans de Dystopies, ce concours est fait pour vous ! 

Du 29 septembre au 2 octobre 2016,

je vous propose de jouer en partenariat avec Hugo&Roman et la collection NewWay,

pour tenter de gagner 

2 exemplaires du roman

THE ONES

THE ONES 1

Le roman sort le 6 octobre 2016

 

Pour jouer c'est très simple :

- Laissez un commentaire sous cet article en répondant aux questions ci-dessous : 

- Avez-vous déjà lu une dystopie ? Si oui citez le dernier roman de ce genre que vous avez lu ? Sinon donnez le titre du dernier roman que vous avez lu. 

Je donne une chance supplémentaire de gagner si vous suivez ma Page FB : ICI (facultatif pour participer).  

 ___________________________________

Règlement : Le concours se déroulera du 29 septembre au 2 octobre 2016 minuit. Une seule participation par foyer (même nom, même adresse). Il ne sera pas tenu compte des réponses incomplètes. Votre commentaire vaut acceptation du règlement. Je tirerai au sort le gagnant parmi les bonnes réponses et je mettrai le nom et/ou pseudo des gagnants sur le blog. Le roman sera envoyé directement par les éditions Hugo&Roman. Le blog "Les Chroniques d'Evenusia" ne pourra être tenu responsable de la perte, le retard, la détérioration ou le vol éventuel du lot gagné.Ce concours est ouvert à tous les pays francophones. 

Posté par evenusia à 07:08 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags :


La promo de Cinquante Nuances commence !

A J - 135 de la sortie de Cinquante Nuances Plus Sombres, la promo du film vient tout juste de commencer à Los Angeles. Les interviews et apparitions de notre couple sulfureux devraient être de plus en plus nombreuses. 

Ctdo1RTXYAAforl

 

Comme pour la sortie du premier film et pour vous faire patienter, je vous mets en vrac les nouvelles images, gifs de fans, potins et choses en tout genre qui font leur apparition sur le net. 

14462897_1291901404177910_5236857589978682718_n

Dakota et Jamie sont à LA pour la promo (ancienne photo)

14495423_1291298507571533_6883057087435216614_n

14457262_1290923917608992_6652618176942226582_n

Jamie Dornan sera en couv dans le numéro d'octobre de ICON 

14463051_1291659210868796_4558343605425727344_n

 

Une photo des coulisses du film pendant le tournage. On reconnait la robe d'Anastasia. 

CtDDYUyWAAEXDuB

Jamie s'est rendu sur le plateau de Jonathan Ross pour faire également la promo de la série The Fall qui a repris cette semaine et de son prochain film Jadotville. 

CtCvE1WXgAA3yZA

14520337_1049528698497134_8222822221244842968_n 

"Cette fois-ci pas de règles, pas de punitions, plus de secrets"

14448996_1293496194018431_4068950384944600162_n

14449763_1293680020666715_6856592423721288104_n

Nouvelle image promo du film

14444888_1293679124000138_8883731013197924010_o

Première conférence de presse pour l'équipe du film

source source et sur les gifs

The Ones de Daniel Sweren-Becker

THE ONES 1

Sortie VF le 6 octobre 2016

Résumé de l'éditeur: chez Hugo New Way

Cody a toujours été fière d'appartenir aux Ones. Son copain James et elle font partie du 1 % de chanceux sélectionnés par le gouvernement pour être modifiés génétiquement à la naissance. 
Aujourd'hui, les Ones excellent en tout : ils sont beaux, talentueux, intelligents, sportifs... 
Mais pour certains, c'est une injustice. Et le mouvement Equality profite allègrement de la jalousie et de la peur montante au sein de la société, pour gagner des voix et imposer son parti. Le gouvernement américain montre alors sa face la plus sombre et les Ones deviennent illégaux. Alors que la frontière entre bien et mal se brouille, Cody rejoint un groupe de radicaux qui ont bien l'intention de préparer la révolte. Et James commence à se demander jusqu'où Cody pourrait aller pour la cause...

L'avis d'Izabulle:

Nous entrons rapidement dans cette histoire, alors que nous faisons la connaissance de Cody et James, jeune couple de 17 ans, apprenant que leur statut devient illégal au regard de la loi. La peur de l'autre, de la différence, amène l'Etat a rendre illégal ce qu'il a lui-même créé. Ces enfants génétiquement modifiés lors de leurs conceptions, ont pour seuls torts d'être meilleurs en tout et cela ne devient plus acceptable pour l'opinion publique. Le peuple réclame l'égalité entre tous les enfants, au point de vouloir asservir, discriminer, voir éliminer ces enfants dits Elus.

Toutefois, Cody et James vont avoir chacun leur façon de gérer les évènements, chacun une vision différente de la façon ou non de résister. Cody est d'avantage sanguine et épouse la violence pour se faire entendre. Cela va l'amener progressivement à s'éloigner de James, qui craint une escalade des extrêmes et prône la résistance pacifique.

Ils vont chacun suivre un chemin diffèrent mais sans jamais vraiment arriver à se séparer et ne pouvoir s'empêcher de se sauver l'un l'autre au détriment de leurs convictions.

Ce roman nous replonge sans équivoque dans les périodes les plus sombres de notre histoire. La montée de la peur et crainte, fondée sur des idéaux faussés de détention de pouvoir ou avantage par une minorité. L'évidence de devoir contrôler cette minorité, voir l'éliminer, pour pouvoir retrouver la paix et l'unité nationale. La discrimination d'abord d'une population, la déchéance des droits et des libertés. La création de camps ayant pour but officiel de protéger les élus. Tous y est et même si l'on pourrait voir là  un roman d'anticipation, pour ma part j'y ai surtout vu une répétition d'atrocités passées.

Si l'histoire des Elus est originale et l'écriture de l'auteur fluide et agréable, il m'a manqué ce style caractéristique que l'on trouve dans les dystopies actuelles, à savoir un ou plusieurs narrateurs à la première personne, une héroïne au charisme fort et un rythme extrêmement soutenu. Cela n'empêche pas pour autant d'apprécier l'histoire qui nous est offerte et dont la dernière page nous laisse sur un désir impérieux de découvrir la suite.

Posté par evenusia à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 septembre 2016

[Chronique Film] Miss Peregrine et les enfants particuliers de Tim Burton (2016)

Miss_Peregrine_et_les_Enfants_particuliers

Sortie en salles le 5 octobre 2016

Film fantastique (+ 10 ans) de Tim Burton

Avec Eva Green, Asa Butterfield, Ella Purnell, Allison Janney, Terence Stamp, Rupert Everett, Judi Dench et Samuel L. Jackson

Synopsis
À la mort de son grand-père, Jacob découvre les indices et l’existence d’un monde mystérieux qui le mène dans un lieu magique : la Maison de Miss Peregrine pour Enfants Particuliers.
Mais le mystère et le danger s’amplifient quand il apprend à connaître les résidents, leurs étranges pouvoirs … et leurs puissants ennemis.
Finalement, Jacob découvre que seule sa propre "particularité" peut sauver ses nouveaux amis.

L'avis de Stoner : 

Même si ses derniers films nous avaient un peu déçus, il faut avouer que la sortie d’un nouveau Tim Burton reste toujours un événement. Les plus sceptiques pourront vérifier le 5 octobre qu’avec ''Miss Peregrine et les enfants particuliers’’ Tim Burton n’a rien perdu de sa superbe et qu’il réalise ici un fantastique voyage en 3D (ou pas) de plus de deux heures.

Je passerai assez rapidement sur le fait que ce film est l’adaptation d’un livre à succès de Ransom Riggs (publié en 2011) et que ce récit fantastique nous raconte l’aventure d’un jeune adolescent qui, suite à l’assassinat de son grand père paranoïaque, par d’étranges créatures, va se mettre en tête de retrouver une certaine Miss Peregrine (Eva Green) qui pourrait bien l’aider à changer le cours du temps. Notre jeune héros va arriver à convaincre son père de l’emmener au Pays de Galles là ou se trouvait pendant la seconde guerre mondiale cette fameuse Miss Peregrine, directrice d’un pensionnat bien étrange. Grace à une boucle temporelle, le héros va arriver à ses fins et rencontrer Peregrine et ses enfants si particuliers… il s’en suivra une aventure incroyable dont je ne vous dévoilerai rien de plus afin de ne pas gâcher votre plaisir.

687978265

Ce qui m’a marqué le plus pendant ce film, c’est de voir à quel point Burton maîtrise son sujet et atteint les sommets de son art quand il traite le thème de l’enfance. Tout est habilement réuni dans le film : les rêves, les mystères, les croyances, les peurs, et même la cruauté de la guerre à travers les yeux des enfants. Même dans les moments les plus difficiles du film, Burton arrive toujours à trouver la bonne réplique afin de regarder le monde avec un peu plus de dérision. Dans ce film il s’amuse également en glissant dans de nombreuses scènes des petits clins d’oeil au cinéma fantastique d’antan. Burton joue et virevolte avec aisance sans jamais tomber dans les clichés des contes pour enfants. Miss Peregrine et ses enfants est aussi et surtout un beau pied de nez au cinéma des super héros médiocres et de plus en plus ridicules gavés de fonds verts. Maître Tim n’en n’abuse jamais et on a plaisir à voir qu’il n’a rien perdu de sa créativité dans l’univers des effets spéciaux. A mon sens, ''les enfants particuliers'' sont les vrais super héros de notre enfance, ceux de nos rêves, de nos cauchemars. Etre invisible, voler maîtriser le feu, quel enfant n’en n’a jamais rêvé. Miss Peregrine est un conte moderne qui oscille entre ''Un jour sans fin" et un mix de Mary Poppins et Peter Pan réunis mais bien plus dark.

365380216

Côté casting, c’est une réussite totale, Eva Green, nouvelle égérie de Burton, nous montre l’étendue de son talent, le jeune héros Jacob interprété par Asa Butterfield (que l’on avait pu découvrir dans Hugo Cabret de Martin Scorsese) est lui aussi crédible dans son rôle de pré ado dépressif, il en est de même avec tous les jeunes comédiens si particuliers, avec une mention pour la jeune Ella Purnell. Burton fait également très fort avec le reste de sa distribution : Samuel L Jackson, monstre sacré au propre comme au figuré, Terence Stamp, Judi Dench et Rupert Everett viennent compléter sa galerie de personnages plus géniaux les uns que les autres. On remarquera avec étonnement l’absence de ses acteurs fétiches, ici pas d' Helena Bonham Carter, pas de Johnny Deep ni même son compositeur préféré Danny Helfman.

748078939

Miss Péregrine est, à mon sens, un nouveau départ pour Tim Burton et le film, à n’en pas douter, trouvera sa place sans problème avec ses plus grands chef d’œuvres tels qu’Edward aux mains d’argent, Beetlejuice ou L’étrange Noël de Monsieur Jack.

Monsieur Burton vous n’avez rien perdu de votre génie, vous restez le maître enchanteur de la toile pour petits et grands.

BANDE ANNONCE VOST

Tous droits réservés à 20th Century Fox France

A l'issue de la projection, nous avons eu la chance de participer à un Q&A avec Tim Burton, qui était présent (vidéo à venir). 

IMG_5310

IMG_5307

IMG_5308

IMG_5309

 

Crédit photos @Stoner pour Les Chroniques d'Evenusia

Posté par evenusia à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Mille baisers pour un garçon de Tillie Cole

thousand boy kisses

Sortie VF le 26 octobre 2016 (couv provisoire)

Résumé de l'éditeur : chez Hachette Romans

Poppy et Rune sont amoureux depuis qu'ils ont 5 ans. Un jour, la grand-mère de Poppy lui offre un bocal rempli de 1.000 coeurs en papier où noter ses meilleurs baisers. Les deux jeunes gens décident alors de s'embrasser 1.000 fois. Mais Poppy coupe subitement les ponts avec le garçon qu'elle aime pourtant plus que tout. Deux années plus tard, Rune apprend que Poppy a un cancer.

Posté par evenusia à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


26 septembre 2016

How To Get Away With Murder [Saison 1 et 2]

how-to-get-away-with-murder-poster

 

Série TV de Shonda Rhimes

Synopsis :

Annalise Keating possède toutes les qualités requises chez un professeur de droit pénal. Brillante, passionnée, créative et charismatique, elle symbolise également tout ce à quoi on ne s'attend pas : sexy, imprévisible et dangereuse. Que ce soit lors d’un procès ou dans une salle de classe, Annalise est impitoyable. Avocate de la défense, elle représente les criminels, des plus violents jusqu'à ceux suspectés de simple fraude. Son objectif est de faire presque tout ce qui lui est possible pour gagner leur liberté. De plus, chaque année, Annalise sélectionne un groupe d’élèves, qui se révèlent être les plus intelligents et les plus prometteurs, à venir travailler dans son cabinet. Car apprendre auprès d’Annalise est l'occasion d'une vie, celle qui peut tout changer pour ces étudiants, et cela pour toujours. C’est exactement ce qui se produit lorsqu’ils se retrouvent impliqués dans un assassinat qui fera vibrer toute l'université...

L'Avis de Linagalatée :

Annalise Keating est professeur de droit. Chaque année elle choisi ses élèves « d’élite » qui auront la chance de travailler sur des cas réels au sein de son propre cabinet.

Derrière des procédés pas toujours très « académiques », se cache une redoutable femme d’affaire. Elle tient tout son petit monde d’une main de maître et n’hésite pas à mettre ses collaborateurs en danger, et les pousser au bord de leurs limites.

Mais un jour un meurtre a lieu, quelles sont les implications de chacun et comment Annalise va faire pour les sortir et se sortir de ce mauvais pas.

Les personnages sont très attachants, que ce soit celui d’Annalise, magistralement interprété par Viola Davis ou ceux de ses collaborateurs.

Annalise est toujours sur la brèche, prête à s’investir dans tout ce qu’elle entreprend, et elle entend qu’il en soit de même pour ceux qui travaillent avec elle. On pourrait la trouver tortionnaire, sans cœur, mais il n’en est rien. Elle sait parfaitement jusqu’où elle peut aller et elle ne se gêne pas.

Ses « mousquetaires », Connor, Wes (interprété par Alfred Enoch que l’on a suivi dans Harry Potter), Machaela, Laurel et Asher, lui sont complètement dévoués et aveuglés par l’admiration qu’ils lui portent, même si parfois, ce qui se passe les dépasse totalement. Ils savent que Annalise les manipule tel des marionnettes, mais ils sont tous liés par des secrets si lourds, que quitter le groupe pourrait s’avérer dangereux, très dangereux … Ses collaborateurs fidèles Bonnie et Franck gèrent le cabinet et toute l’intendance de la maison.

Vous serez totalement sous le charme de cet équipe et de leurs agissements, même s’ils ne sont pas toujours très louables, mais la fin ne justifie-t’elle pas les moyens ? Vous serez tenus en haleine à la fin de chaque épisode, tant il y a de rebondissements.

La diffusion de la troisième saison vient de commencer (le 22 septembre 2016) et déjà on est en panique complète, mais les épisodes arrivent au compte-goutte et il va falloir tenter de glaner des informations sur les différents sites si on ne veut pas devenir fou.

La série n’a pas rencontré un franc succès en France, les deux premiers épisodes ont été programmés en prime time, les suivants après 23 heures pour être finalement arrêtés.

Une seconde tentative a été faite en mars de cette année, mais devant la faiblesse des audiences, seuls les deux premiers épisodes ont été diffusés.

C’est pourtant une série très addictive portée par Viola Davis, mais tellement aux antipodes de ce que l’on a l’habitude de voir qu’il était peut-être trop tôt pour sa diffusion en France.

Pourtant largement récompensée en 2014 et 2015 : meilleure série télévisée, meilleure actrice pour Viola Davis et meilleure scénariste pour Erika Green Swaffortf, la série n’a pas trouvé sa place sur nos écrans, mais ce n’est que partie remise.

Je suis persuadée qu’un jour on aura la chance de la voir sur nos chaines, et finalement vous verrez que vous rêverez tous d’être ses étudiants et d’être choisi pour faire partie de son équipe. Non ?

Acteurs :

Annalise Keating : Viola Davis

Connor Walsh : Jack Falahee

Nate Lahey : Billy Brown

Wes Gibbins : Alfred Enoch

Michaela Pratt : Aja Naomi King

Asher Millstone : Matt McGorry

Laurel Castillo : Karla Souza

Franck Delfino : Charlie Weber

Bonnie Winterbottom : Liza Well

Diffusion sur la chaîne ABC depuis le 25 septembre 2014

 Bande-annonce Saison 1

Si vous avez manqué la Saison 1, voici un récapitulatif

 

La saison 1 est disponible en DVD

Posté par evenusia à 22:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 septembre 2016

Première bande-annonce de l'adaptation de Fallen

Fallen 1

Après plus de deux ans d'attente, nous avons enfin un trailer pour Fallen, le film adapté du roman de Lauren Kate, avec Addison Timlin dans le rôle de Lucinda “Luce” Price, Jeremy Irvine est Daniel Grigori, et Harrison Gilbertson est Cameron “Cam” Briel.

Le film a été réalisé et tourné il y a déjà un bon moment et puis... plus rien, on n'en a plus du tout entendu parler. Et d'un seul coup voici que le trailer fait son apparition avec la confirmation officielle de Lauren Kate elle-même.

Alors les fans, qu'en pensez-vous ? 

Bande-annonce de Fallen/Damnés

 

source

Posté par evenusia à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Hkikomori de Jeff Backhaus

hikikomori

Sortie VF le 23 septembre 2016

Résumé de l'éditeur : collection Milady Litté

« Je ne suis pas entré dans cette chambre un beau jour en fermant la porte derrière moi et en décidant de ne plus jamais ressortir. J’avais besoin d’une journée, pour pleurer seul. Puis d’une semaine. Puis d’un mois. J’étais fatigué, j’ai fait un somme. Quand je me suis réveillé, il faisait noir. Les murs étaient hauts. Il n’y avait plus moyen de sortir. » Voilà trois ans que Thomas Tessler vit reclus dans la chambre de son appartement à New York. Trois ans que sa femme essaie de l’aider à surmonter le drame qui l’a conduit à déserter toute forme de vie sociale en renouant le dialogue avec lui, derrière la porte close. Trois ans qu’elle se heurte à un silence obstiné. Sa dernière chance s’appelle Megumi. Cette jeune Japonaise a fui sa famille quelques années auparavant. La porte close, elle sait ce que c’est : son frère était hikikomori, et elle a tout fait pour le sauver. Le destin de Thomas est désormais entre ses mains

L'avis d'Izabulle:

Nous entrons dans cette histoire comme si nous pénétrions dans un brouillard épais. Tout est flou au départ, puis une lueur, une lumière et malgré notre aveuglement, nous poursuivons la lecture sachant que la lumière est au bout.

Alors que Thomas est enfermé dans sa chambre depuis 3 ans, son épouse tente le tout pour le tout en sollicitant de l'aide auprès d'une jeune japonaise connaissant bien ce phénomène de repli sur soi. Elle est sa dernière chance, mais elle a également conscience que le fait que ce soit la jeune femme qui le sauve et non elle, pourrait tout faire basculer.

C'est alors que Megumi vient régulièrement solliciter, stimuler Thomas à travers cette porte. Peu à peu, elle s'infiltre dans sa tête, dans ses pores et vient susciter une curiosité. Elle est son parasite, comme il la nomme dans ses pensées. Un parasite devenant de moins en moins dérangeant...

J'ai été totalement envoutée par ce roman qui diffuse une ambiance encore inédite pour moi. Cette histoire est particulièrement dramatique et pourtant l'auteur a su m'entourer d'une bulle en dehors du temps, douce, au rythme suspendu et apaisant. Thomas est un homme rongé par la culpabilité et l'angoisse et pourtant l'auteur nous encourage d'avantage à analyser sa posture statique et inhibée.

Les références au Japon sont nombreuses grâce à la présence de Megumi qui nous fait part de sa gastronomie, de ses souvenirs d'enfance liés aux paysages japonais et leurs rites si particuliers. Les amoureux de ce pays, ne pourrons je pense que se retrouver dans ce roman, qui permet de nous faire découvrir cette belle culture en plein de cœur de new York.

La fin du roman nous replonge dans ce brouillard épais, comme une boucle qui serait bouclée, accompagnée d'un sentiment de plénitude et d'aboutissement. L'auteur a ce pouvoir de nous raconter tellement de choses et en utilisant très peu d'éléments factuels. Tout est suggéré, expliqué sous forme de métaphore et subtilement poétique.

Hikikomori est un très beau roman que je ne peux que vous souhaiter de découvrir ! 

Posté par evenusia à 12:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 septembre 2016

Connected Tome 2 : Broken (Trilogie Connexions #2)

broken

 

Sortie VF le 17 août 2016

Résumé de l'éditeur : chez City Editions, Collection Eden

DAHLIA a trouvé en River, célèbre chanteur d'un groupe rock, son âme sueur. Grâce à l'amour passionné de la star, elle a retrouvé goût à la vie alors qu'elle était au bord du gouffre. Désormais, rien ne semble pouvoir briser le lien, la formidable connexion, qui les unit. Pourtant, un jour, les fantômes du passé font irruption dans la vie de la jeune Dahlia : Ben, son premier amour qu'elle croyait décédé, réapparaît. Les secrets de River refont également surface et le doute assaille la jeune femme. Leur relation va-t-elle résister à la réapparition de Ben et aux mensonges de River ? Dahlia pourra-t-elle retrouver confiance en l'amour ? Et, surtout, River est-il vraiment l'homme de sa vie ?

SPOILERS SUR LE TOME 1

Mon avis : 

Ce deuxième tome n'a pas du tout été à la hauteur de mes attentes. L'auteur a basé l'essentiel du déroulement de son histoire sur le manque de communication, non seulement du couple mais également de leur entourage. Toutes les actions sont faites pour soi-disant ne pas "faire de mal" aux autres et au final c'est tout le contraire. Cela en devient pénible et perd en crédibilité. Le fait que les personnages refusent le dialogue et qu'ils passent leur temps à s'enfuir donne un rythme lent qui empêche l'histoire d'avancer.

Bien sûr on reste encore sous le charme de notre couple et le point positif c'est qu'il n'y a pas vraiment de triangle amoureux. On sent que la relation nouée entre River et Dahlia est bien trop puissante pour qu'elle soit brisée par la réapparition de Ben. Encore faut-il qu'eux-mêmes en soient convaincus !

Je n'ai pas accroché du tout à ce second tome. Pas mal de choses restent sans réponses alors qu'on revient sans cesse sur d'autres totalement inutiles. Ainsi on a plusieurs fois la même scène, racontée selon différents points de vue. 

Il y a une chose que j'ai particulièrement apprécié c'est le fait de faire intéragir d'autres personnages fictifs, croisés dans d'autres romans que nous connaissons bien. L'idée est géniale et cela m'a totalement enchantée. 

Je suis donc restée sur ma faim avec ce second tome. J'espère que la suite sera meilleure.  

Lire la chronique du Tome 1 Connected

Posté par evenusia à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 septembre 2016

Idol de Kristen Callihan [VIP Series #1]

IDOL 1

Pas de traduction VF pour le moment

Résumé de l'éditeur : trad Evenusia, on copie, on crédite svp !!!!

 

Libby 

J'ai trouvé Killian ivre et étalé sur ma pelouse tel un prince égaré. Avec le visage d'un Dieu et l'arrogance qui va avec, le ne voulait pas partir. Sexy, charmant et juste ce qu'il faut de sale, il m'a lentement attiré à lui, au point d'en crever d'envie. Il pouvait être à moi si je me donnais la peine de le vouloir. Le problème est que tout le monde croit qu'il leur appartient. Comment tu gardes une idole quand tout le monde ne pense qu'a te l'enlever ? 

Killian

En tant que chanteur, leader du plus grand groupe de rock au monde, j'ai vécu une vie de rêve. Tout s'est écroulé avec une mauvaise prise de décision. Maintenant tout a volé en éclats. Jusqu'à ce que je rencontr Liberty. Elle est grincheuse, solitaire - et assez mignonne. Oublie ça. Quand je pose mes mains sur elle, elle est carrément chaude et plus addictive que tous les fans qui ont crié mon nom. Le monde me supplie de revenir sur la scène, mais je ne veux pas la quitter. J'ai trouvé le moyen de la faire sortir de sa coquille et de la garder avec moi. Parce qu'avec Libby, tout a changé. Tout. 

Mon avis : 

Les romans qui se déroulent dans le milieu musical sont maintenant nombreux. Ceux qui en plus ont pour héros des rocks stars foisonnent mais, soyons honnêtes, peu se détachent du lot et on y retrouve souvent les mêmes clichés du genre. Le sujet de celui-ci a déjà été vu également mais l'auteur tire agréablement son épingle du jeu en créant un couple de héros aussi attachants l'un que l'autre et avec en bonus de très bonnes références musicales.

Killian ne se remet pas de la tentative de suicide de l'un des membres de son groupe. Depuis, il est incapable de composer et de retourner dans cette folle vie de star internationale faite de tournées, d'interviews, de photos et de voyages interminables. Sa rencontre avec Liberty va créer un havre de paix dans sa vie tumultueuse. 

Liberty a choisi de s'isoler volontairement et de vivre dans la ferme de ses grands-parents. Loin de tout et de tout le monde, elle s'y sent bien et s'en contente. Elle n'avait certainement pas prévu qu'un jeune homme complètement ivre au volant de sa moto atterrirait dans son jardin... Et dans sa vie, venant perturber son quotidien tranquille. 

Le roman est écrit avec style très fluide et agréable. Si les références musicales sont nombreuses et variées, l’auteure nous donne une idée très proche de la réalité de ce qui se passe pendant les tournées des artistes. Soit l'auteure est familiarisée avec le milieu soit elle s'est parfaitement documentée et cela s'en ressent dans la cohérence de son roman. 

Killian n'est pas franchement l'archétype du chanteur de rock. Même s'il a du succès avec les filles, il est complètement mordu de Liberty et c’est ce qui lui donne tout son charme. Leur rapprochement crépite de tension sexuelle à laquelle ils n'osent pas vraiment céder, tellement leur relation est puissante. Leur couple va se construire sur une relation honnête dans laquelle ils communiquent suffisamment pour qu'il n'y ait pas de malentendus entre eux, pas de jalousies, ni de manque de confiance. Ajoutez à cela quelques scènes bien hot et le résultat est très réussi. 

Bien sûr la carrière musicale va prendre le dessus sur leur relation. Le milieu de la musique est très envahissant à différents points de vue et le thème est traité de façon impeccable.

J'espère que ce roman sera traduit en France car il est vraiment intéressant et bien meilleur que beaucoup d'autres. 

Le tome 2 portera sur un autre personnage. 

Posté par evenusia à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,