appel_du_sang

Présentation de l'éditeur

L'heure était venue de chasser. Inhalant profondément, j'ai reniflé l'odeur du sang des humains dans la rue. S'ils n'étaient pas les seuls alentour, ils étaient les plus proches. Le gibier qu'on se choisissait relevait d'une décision que l'on devait prendre avant d'en humer le parfum. Après, il était trop tard pour changer d'avis. Un râle sourd s'est échappé de mes lèvres. Ce sang était à moi. L'incendie de ma gorge a redoublé d'intensité, et je n'ai plus songé qu'à m'abreuver. 

Mon avis

Un spin-off de Stephenie Meyer annoncé le 1er avril 2010 avait le goût d'une mauvais blague. Alors que tout le monde attendait la reprise de "Midnight Sun" ou même un deuxième tome des "Ames vagabondes", Stephenie Meyer préfère nous servir l'histoire d'un vampire nouveau-né qui fait une courte apparition dans le Tome 3 de la Saga Twilight. Malgré le tapage médiatique organisé autour de la sortie de "L'appel du Sang", rien n'y faisait, je n'arrivais pas à trouver un intérêt quelconque à ce roman. C'est donc à reculons que j'ai entamé la lecture de ce livre qui m'avait été offert. 

Bree est un personnage attachant de par sa vulnérabilité physique et sa jeunesse (elle a 16 ans). Méfiante, elle s'efforce de passer inaperçue vis à vis des autres nouveaux-nés qui ne pensent qu'à se battre. Elle réussit malgré tout à tisser des liens de confiance avec un jeune vampire, Diego, avec qui elle va rapidement découvrir les desseins de Riley et de Victoria. Bree aurait pu devenir un membre à part entière de la famille Cullen si sont destin avait été tout autre. On ne peut s'empêcher de la comparer à ce que pourrait être Bella si Edward la transformait. 

Il faut évidemment un incroyable talent pour que d'un seul coup Stephenie Meyer réussisse à attirer notre attention sur un personnage qui était totalement insignifiant dans Hésitation. On en viendrait à espérer que Bree ne meure pas ! Les nouveaux-nés, dont on n'avait eu qu'un léger aperçu de leur violence, sont décris comme une communauté avec une intelligence limitée, co-habitant tous ensemble et dirigés par un Riley avide de plaire à Victoria. Leur vie est réglée au rythme de leurs sorties pour chasser, leurs disputes et plus tard leur entraînement au combat. 

On appréciera également l'apparition des Volturi qui prend toute son importance. 

Au final une nouvelle plus qu'un roman, très agréable à lire qui, je le pense, n'a de réel intérêt que si on a lu les trois premiers tomes de la Saga car les scènes notamment celle du combat final, viennent s'imbriquer dans l'histoire initiale d'Hésitation. Je ne suis pas surprise que David Slade, le réalisateur d'Eclipse ait été l'un des premiers à le lire et à en tirer un intérêt certain afin de pouvoir développer le personnage de Riley et de Bree à l'écran et disposer ainsi d'un autre point de vue que celui de Bella. 

Je rappelle que le titre français a été choisi et élu par les internautes du site Lecture-Academy en avril 2010