TARGET

Après Terminator Renaissance, le réalisateur de Charlie et ses drôles de dames renoue avec la comédie d'action avec Target, léger et efficace!

Synopsis : 

FDR Foster et Tuck sont meilleurs amis et...agents secrets. Ensemble, ils font de chacune de leur mission un jeu entre vieux potes. Rien ne pouvait les séparer...avant l'arrivée dans leurs vies respectives de la même femme, Lauren, dont ils tombent tous deux amoureux. Pour elle qui ne sait pas qu'ils se connaissent, entre les deux son cœur balance... Chacun bien déterminé à conquérir la jeune femme, ils vont se livrer une guerre sans merci dans laquelle tous les coups sont permis! Qui de l'un ou de l'autre en sortira vainqueur ?

Mon avis :  

Petite comédie sans prétention, Target remplit tout à fait son contrat : mélange efficace de comédie légère et d'action pure et dure, le film réussit de manière efficace à capter notre attention du début à la fin. Si la surprise de certains gags est malheureusement gâchée par la bande-annonce, le métrage offre largement de quoi se rattraper : entre situations cocasses et répliques risibles, on ne s'ennuie pas une seule seconde!

Si le scénario n'est pas d'une originalité extrême ni d'une profondeur incroyable, l'histoire se laisse suivre de bout en bout, jusqu'au dénouement final sans grande surprise (il fallait s'y attendre...). C'est avec une certaine délectation que l'on suit ces deux espions malicieux, qui ont plus d'un tour dans leur sac pour parvenir à leurs fins. Le "méchant" du film, un criminel recherché par les deux espions, est cependant très vite oublié, happé par la trame principale du film qui occupe 90% de l'espace narratif.

Côté casting, Chris Pine (découvert dans le Star Trek de J.J. Abrams) tire son épingle du jeu dans le duo comique qu'il forme avec le britannique Tom Hardy (révélé dans Inception). Des deux acteurs, c'est clairement le premier qui perce l'écran, aux côtés d'une Reese Witherspoon toujours aussi talentueuse et resplendissante en femme fatale moderne. Cette dernière joue son rôle à la perfection: pétillante et drôle, on comprend qu'elle puisse faire craquer nos deux protagonistes!

On passe un très bon moment devant cette comédie légère et efficace, qui ne prétend pas être la comédie de l'année mais remplit néanmoins ses engagements.

Chronique de Raphaël S (Coming Sooner) pour Les Chroniques d'Evenusia

Les bandes-annonces VF : 

Merci à Denis et à la Twentieth Century Fox pour cette projection en avant-première