fifty_shades_grey_cover

Si vous rougissez au moindre baiser dans un roman... passez votre chemin !! 

Mon avis sur la VO :

Christian Grey, est beau, jeune, riche, imbu de lui même et très connu dans le milieu des affaires. Anastasia est simple, jolie et discrète et, pour rendre service à son amie souffrante, se dévoue pour effectuer à sa place l'interview d'un homme d'affaires dont elle ne connait rien. C'est ici que tout commence. Le naturel d'Anastasia, sa maladresse et sa simplicité vont tout de suite séduire Christian Grey. Il ne voudra plus la lâcher. Mais Christian et Anastasia sont deux pôles complètement opposés et malgré tout l'intérêt que semble lui porter Christian, notre héroïne se rend bien compte que cet homme inaccessible n'est pas du tout pour elle. Il est bien trop classe, bien trop arrogant, bien trop exigeant, bien trop... de tout.  Et Anastasia va apprendre qu'une relation avec Christian Grey n'est pas simple : son  besoin de contrôle le rassure et le pousse à l'extrême dans ses relations intimes avec elle. Des relations qui vont se révéler quelque peu... particulières. Jusqu'où est prête à aller Anastasia pour lui et celui-ci sera-t-il en mesure de renoncer à ses fantasmes qui cachent un profond traumatisme qu'il s'efforce de dissimuler sous une maîtrise absolue ?

Cette romance contemporaine dépasse largement les limites auxquelles nous sommes habitués. Le thème du mâle dominant dans le couple n'est pas un phénomène nouveau dans la romance comme nous l'explique Calixta dans son excellent article sur le sujet (ICI) mais dans ce roman il est traité de façon plus abrupte et sans fioritures. L'auteure a voulu un héros masculin très dominateur autant dans sa vie professionnelle que dans sa vie personnelle. Le besoin de tout contrôler est excessif mais c'est le seul moyen qu'il connaît pour exprimer ses sentiments. Il a en fait une peur panique de perdre les pédales face à un amour qu'il ne contrôle pas. E L James aborde le thème plus que sensible des relations BDSM mais plus que cela c'est l'acceptation par amour à connaître et définir ses propres limites et de savoir ce que l'on peut imposer à l'autre. Le récit décrit avec finesse, la progression de leur relation pas à pas dans un laps de temps extrêmement court (le roman se déroule sur quelques semaines) et l'écriture à la première personne avec des réflexions parfois très drôles des pensées de l'héroïne, nous permettent de nous identifier à celle-ci, de connaître ses pensées profondes et de finir totalement chamboulés par cette rencontre et complètement sous le charme de Christian Grey. Anastasia va avoir des doutes et surtout devoir affronter ses peurs face à un homme qui possède de multiples facettes (d'où le titre Fifty Shades). 

Ce couple est totalement déchirant. On rit, on pleure, c'est une histoire d'amour prenante et poignante que vous n'êtes pas prêts d'oublier. Et alors même que les scènes de sexe sont très (trèèèèèèès) nombreuses, et qu'on  pense que le roman va vite s'essoufler, la tension sensuelle et sexuelle ne fait que s'accroître entre les deux personnages. C'est définitivement un couple que nous ne sommes pas près d'oublier. 

Quelques infos sur ce roman qui provoque déjà beaucoup de polémique :

Si celui-ci était au début une fanfiction tirée de Twilight, les points communs sont quasi inexistants. L'auteure a vraiment su se détacher de l'image de fanfiction de Twilight pour créer des personnages originaux avec leur propre histoire. Et on ne saurait faire de lien à moins d'y prêter une grande attention. Ce que j'ai fait, vous vous en doutez^^ ! Alors pour les curieux, voici ce que j'ai pu relever comme similitudes :

- on remarquera au début de la relation entre Christian et Anastasia, la phrase d'avertissement de Christian :"Reste loin de moi, je suis dangeureux pour toi" ce qui fera sourire les fans de Stephenie Meyer.

- On notera également le côté surprotecteur du héros tournant parfois à l'obsession ;

- La maladresse de l'héroïne qui, dès la première rencontre avec Christian, trébuche et tombe les quatre fers en l'air devant lui ;

- Les nombreux et généreux cadeaux que Christian offre à Anastasia et qu'elle a du mal à accepter.

Et pour ma part, la ressemblance s'arrête là ! Surtout si on ajoute le fait que c'est une lecture exclusivement réservée aux adultes ! Nous sommes loin d'Edward et Bella...

Le succès de Fifty Shades et d'E L James a le mérite d'attirer l'attention sur les fanfictions, ces récits écrits à partir de romans à succès déjà existants et qui servent de point de départ à une nouvelle histoire. 

Ce roman n'ayant pas encore eu de traduction en français, je vous invite chaudement (*ok je sors* mais le jeu de mots était trop tentant^^) à le lire en VO, le niveau d'anglais étant très abordable, même plutôt facile.

Ce roman est le premier d'une trilogie qui est actuellement en rupture de stock chez l'éditeur mais qui sera rééditée à compter d'avril 2012 ! 

Alors avis aux éditeurs français courageux et téméraires!!! Gros carton à l'horizon!!!!

Je viens d'apprendre que les droits cinématographiques de la trilogie viennent d'être achetés par Universal... 

 MAJ : il semblerait que les éditions Lattès aient entendu notre appel : Fifty Shades vient d'être acheté !  On peut espérer voir une traduction française d'ici peu. 

LOTOFSEXINSIDE

commande VO

  

Commande VF