Jle sang du rock

Résumé de l'éditeur : chez Milady 

Ciara a accepté un stage dans une station de radio locale dont les émissions nocturnes semblent provenir d’un autre espace-temps. Le secret des DJ : ce sont des vampires, à tout jamais retenus à l’époque à laquelle ils ont été convertis. Mais le rachat de l’entreprise met ces derniers en danger. Sans la station, et le lien qui les unit à leurs différentes époques, ils sont condamnés à se transformer en stupides fantômes du passé. Et Ciara ne tolère pas du tout cette politique de rachat.

Mon avis : 

Voici un roman bit-lit qui regroupe tous les ingrédients pour qu'il fasse un carton plein cette année ! Sur un fond musical très présent tout au long du livre (chaque chapitre porte le nom d'une chanson*), nous découvrons un récit original et plein d'humour. L'auteur a su allier le mythe classique du vampire dans une histoire très moderne. Un élément singulier a d'ailleurs été introduit : les vampires  sont "cloués" dans l'époque où ils ont été transformés : plus les années passent et les éloignent de leur époque et plus ceux-ci dépérissent. Du coup la notion d'immortalité acquiert un sens complètement différent car s'ils sont toujours immortels, ils "vieillissent" cependant très mal. Ils gardent par contre le côté "animal assoifé" du vampire même s'ils se nourrissent de poches de sang et n'utilisent les humains que si ceux-ci sont consentants et même parfois demandeurs.

Là où le côté moderne vient perturber tout ça c'est que ces vampires sont DJ ; avouez que c'est original non ? Chacun d'eux a un créneau horaire de programmation musicale dans la radio où ils travaillent. Ce lien avec leur passé leur permet de rester liés à leur époque et les empêche de se fâner trop vite. 

Nos vampires DJ ne sont pas les seuls à être originaux dans ce roman car notre héroïne n'est pas en reste. Elevée par des parents qui ont monté toutes sortes d'escroqueries en prêchant la bonne (ou plutôt la mauvaise) parole auprès de personnes trop naïves, Ciara est la digne fille de son père. Après avoir témoigné contre lui, ce qui a conduit son père tout droit en prison, elle n'a pas arrêté de faire des entourloupes autour d'elle. Tout le monde se retrouve à un moment ou un autre victime de ses arnaques, même les gens auxquels elle tient... Personne ne fait exception à la règle.  

Quand elle postule comme stagiaire à la radio, elle est loin de s'imaginer qu'elle va être au service d'un groupe de vampires DJ, dont elle va devoir prendre en charge l'avenir de leur station de radio. 

Nous sommes loin des clichés habituels et c'est pour notre plus grand plaisir. 

Ambiance rock, country, blues, tout le monde y trouve son compte pourvu qu'on aime la musique! Ces vampires sont attirants, sexy et dangeureux et le plus jeune d'entre eux en pince pour notre petite héroïne. Alors si avec tout ça vous n'êtes pas encore convaincus^^

Moi j'attends Le Sang du Rock, T2 : Bad to the Bone avec impatience (sortie prévue le 22 juin 2012). 

 Vous pouvez lire d'autres avis sur Bit-lit.com

*Les titres des chapitres de ce roman sont des chansons alors pour vous mettre dans l'ambiance, je vous propose de lire ce roman en musique !!!

Playlist :  

Chapitre 1 : It's only Rock'n'Roll (But I like it) des Rollings Stones

Chapitre 2 : "Won't get fooled again" de The Who

Chapitre 3 : Run like Hell des Pink Floyd

Chapitre 4 : Just What I Needed des Cars

 

Chapitre 5 : Crossroad Blues de Robert Johnson

Chapitre 6 : That'll be the day de Buddy Holly & the Crickets

Chapitre 7 : Everybody knows this is nowhere de Neil Young &  Crazy Horse

Chapitre 8 :  Get Up Stand Up de Bob Marley & The Wailers

 Chapitre 9 : People are Strange des Doors

Chapitre 10 : Just a Girl de No Doubt 

Chapitre 11 :  The Revolution Starts... Now de Steve Earle

Chapitre 12 : What'd I say de Ray Charles

Chapitre 13 : I forgot to remember to forget d'Elvis Presley 

Chapitre 14 : Bad Company de Bad Company

Chapitre 15 : Just like Heaven de The Cure

Chapitre 16 : Twilight Zone de Golden Earring

Chapitre 17 : Waiting for the Miracle de Leonard Cohen 

 Chapitre 18 : One way or another de Blondie

Chapitre 19 : Steal my Sunshine de Len

Chapitre 20 :  Fragile de Sting

Chapitre 21 : Bigmouth strikes again des Smiths

Chapitre 22 : Darkness on the edge of town de Bruce Springsteen

Chapitre 23 : You can't loose what, you ain't never had de Muddy Waters

Chapitre 24 : At last de Mack Gordon et Harry Warren (comédie musicale Orchestra Wives)

Chapitre 25 : I'm not like everybody else de The Kinks 

Chapitre 26 : Crucify de Tori Amos

Chapitre 27 : Everybody wants to rule the World de Tears for Fears

Chapitre 29 : Money for nothing de Dire Straits

Chapitre 29 : Wicked Game de Chris Isaac (également le titre de ce tome 1)

Chapitre 30 : Inside Out d'Eve 6

Chapitre 31 : Come as you are de Nirvana