etreinte de la nuit

Sortie le 19 avril 2013

Traduction par Laurence Boischot

Résumé de l'éditeur : chez Milady, collection Romantica

Diplômée en histoire de l'art, Elizabeth Villiers jongle entre son boulot de serveuse et les gardes d'enfants. Quand elle se rend compte que son compagnon la trompe, Beth est anéantie. Sa tante Celia, qui vit dans les beaux quartiers de Londres, lui propose alors de venir s'occuper de son chat pendant cinq semaines. La jeune femme tombe aussitôt sous le charme de son voisin d'en face, Dominic. Cet homme charismatique va l'entraîner là où l'amour et le sexe ne connaissent pas de bornes.

Mon avis

Très jolie ambiance pour ce roman dont l'histoire n'est pas sans rappeler la Trilogie Cinquante Nuances. Notre héroïne a tout de la provinciale fraîchement débarquée à Londres dans l'appartement prêté par sa tante dont elle doit garder le chat pendant son absence.  Beth essaye d'oublier la malheureuse expérience qu'elle vient de vivre avec son ex-fiancé qui la trompait. Elle occupe ses journées à se promener dans Londres et ses soirées à observer son voisin dont la fenêtre se situe en face de son appartement. Complètement fascinée par celui-ci, elle va guetter ses apparitions à sa fenêtre.  

Leur rencontre va très rapidement passer à un stade plus sérieux et Beth, jeune et inexpérimentée va se laisser entraîner par son nouveau mentor. Leur attirance est intense mais les pratiques de Dominic ne sont pas des plus classiques et il ne s'en cache pas. Curieuse et amoureuse, Beth n'hésite pas à lui faire comprendre qu'elle est prête à plonger dans son univers pour le garder.

Malgré un début plutôt lent, on se laisse entraîner par cette histoire dans une belle atmosphère londonienne, très bien décrite par l'auteure. Du BDSM soft, une relation torride d'amour et de sexe où notre jeune couple va pourtant devoir faire face aux démons de Dominic. Entre dominant et soumis parfois la ligne est mince. Donc rien de bien nouveau pour celles qui sont habituées à ce genre et qui cherchent une histoire originale mais l'écriture douce et envoutante nous embarque dans une histoire encore pleine d'interrogations à la fin du premier tome. 

A suivre... avec grand plaisir. 

D'autres avis chez mes Partenaires du forum Bit-lit.com