demain j'arrête Gilles Legardinier

Sortie le 4 avril 2013

Résumé de l'éditeur : 

Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu'elle n'a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier... Mais tout cela n'est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu'elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu'à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons-nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?

Mon avis : 

C'est une véritable bouffée de fraîcheur qui a surgi de ce roman pendant ma lecture. Peut être parce que l'auteur habite la même ville que moi j'ai traîné à lire ce livre dont le succès n'est plus à prouver. Gilles Legardinier nous raconte une véritable histoire, un peu comme un conte des temps modernes. Le style est simple et contemporain et on a vite fait de rentrer dans la vie de Julie et de ses voisins. On s'attache peu à peu aux personnages, héros de la vie quotidienne ou même le moins important a un rôle se révélant indispensable au déroulement de l'histoire. On découvre leurs petites habitudes, leurs peurs, leurs doutes et leurs joies. Le quotidien est extrêment bien observé et détaillé avec une grand sensibilité. On se met donc à comploter avec tout ce petit monde qui oeuvre dans l'espoir de rendre la vie un peu meilleure et surtout pour qu'elle ressemble à celle qui se trouve dans nos rêves.

Avec une petite intrigue bien ficelée et qui tient le lecteur en haleine, tout se mettra en place et la magie opèrera apportant son lot de surprises. On passe sans transition du rire aux larmes car c'est loufoque et touchant à la fois, à la façon d'Amélie Poulain, à mi-chemin entre rêve et réalité. 

Une vraie douceur à déguster sans modération !!