Beautful #5

Je m'approche d'elle, elle doit renverser la tête en arrière pour continuer à me regarder. (...)

- Hanna, je n'ai jamais désiré quelqu'un comme je te désire. Vraiment. Je rêve de t'embrasser, seulement t'embrasser, pendant des heures, putain ! Tu devines quel genre de baisers ? Du genre à te donner tant de plaisir que tu ne souhaiteras plus rien d'autre.

Elle secoue la tête, sa respiration est hachée.

- Je ne connais pas non plus ces baisers, parce que je n'en ai jamais eu envie avant toi.  

Hanna et Will - Beautiful Player de Christina Lauren

Lire ma chronique ICI