the book of Ivy

 

Sortie VF le 5 mars 2015

 

 

Résumé de l'Editeur : chez Lumen Editions

Au nom de quoi seriez-vous prêt à tuer ? À la suite d'une guerre nucléaire dévastatrice, la population des États-Unis s'est retrouvée décimée. Un groupe de survivants a fini par se former, mais en son sein s'est joué une lutte de pouvoir entre deux familles pour la présidence de la petite nation. Les Westfall ont perdu. Cinquante ans plus tard, les fils et les filles des adversaires d'autrefois sont contraints de s'épouser, chaque année, dans une cérémonie censée assurer l'unité du peuple. Cette année, mon tour est venu. Je m'appelle Ivy Westfall, et je n'ai qu'une seule et unique mission dans la vie : tuer le fils du président que je suis destinée à épouser. L'objectif, c'est la révolution, et le retour au pouvoir des miens. Peu importe qu'un cœur de chair et de sang batte dans sa poitrine, peu importe qu'un innocent soit sacrifié pour des raisons politiques. Peu importe qu'en apprenant à le connaître, je fasse une rencontre qui change ma vie. Mon destin est scellé depuis l'enfance. Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. Née pour trahir et faite pour tuer... Sera-t-elle à la hauteur ?
 
L'avis de Izabulle :

La quatrième de couverture étant très riche déjà en révélations que je ne dirai rien de plus sur l'histoire. En effet, j'ai été tenue en haleine tout au long du livre sur le dénouement ultime, à savoir va t elle réussir à mener à bien sa mission et tuer Bishop??? Aussi, je ne voudrai aucunement spoiler.
 
Le livre fait 342 pages et personnellement j'ai lu ce pavé en à peine 2 jours. J'ai eu beaucoup de mal à le poser pour vaquer à mes occupations de maman. Le suspense monte crescendo au fur et à mesure que nous voyons Ivy tomber sous le charme de Bishop. Bishop est tout simplement parfait, attentionné, calme, en osmose avec la nature malgré le fait qu'ils vivent sur une terre aride et ravagée. Il est rêveur et idéaliste et surtout il aime Ivy, sentiment que cette dernière n'a jamais ressentie même de la part de sa famille. Je me suis retrouvée charmée en même temps que Ivy par Bishop, les sentiments et la tension sexuelle entre nos deux héros sont très subtiles et m'ont vraiment touchés.
 
Malgré le fait que nous soyons sur un roman jeunesse, je le trouve intéressant même pour un public adulte. En effet, je n'ai pas retrouvé les clichés des romans jeunesses: notre héroïne n'est pas parfaite et n'est certainement pas wonderwoman, mais elle n'est pas non plus dépourvue de personnalité. Ivy est tout sauf froide, ce qui la rend très réaliste et j'ai pu développer une réelle empathie envers son personnage. D'autre part, il existe un très bon équilibre entre la romance et l'univers dystopique avec ses jeux de pouvoir politique et l'inquiétude du devenir du peuple. Je trouve qu'aucun n'empiète sur l'autre et le tout est subtilement enchevêtré.
 
La fin du roman est insoutenable en émotion. J'ai ressentie de la tristesse, puis de la rage, ensuite de l'inquiétude. J'aurai voulu entrer dans le livre pour tendre la main à Ivy, j'aurai voulu influer sur les décisions de chacun.
La dernière phrase du livre m'a filée la boule à la gorge et je suis déjà dans un état pitoyable à l'idée de savoir je ne lirai pas le tome 2 avant très longtemps. (Pas encore de date annoncée pour la sortie VF du tome 2, la sortie VO est prévue en novembre 2015...).


The book of Ivy est mon coup de cœur !!!