lasociete Tome 9

Sortie VF le 9 septembre 2015

Résumé de l'éditeur : chez La Bourdonnaye

Après plusieurs semaines de coma, Natalia ouvre les yeux sur le plafond blanc d’un hôpital.

Son corps ne présente plus que de légères traces du terrible accident dont elle a été victime.

Dans sa tête, en revanche, règne le chaos.

Si ses parents s’accommodent visiblement de cette situation, deux hommes sont cependant déterminés à ce qu’elle rassemble, au plus vite, les bribes de sa mémoire défaillante.

Le premier se présente comme étant son frère Vladimir. Le second n’est autre qu’un certain Alexis Duivel.

Mon avis : 

Si vous êtes impatients de lire Secrets Diplomatiques, c'est qu’a priori, la série d’Angela Behelle, La Société, n'a pas de secrets pour vous. Enfin, ça c'est ce que vous pensiez avant de lire ce tome qui est là pour vous perturber. Car c'est bien le mot ! Vous me direz que les tomes précédents sont tous différents et qu’il est bien normal que celui-ci ait également sa particularité. Et en effet, il est une fois de plus totalement différent et c’est ce qui fait qu’on ne se lasse pas de cette série. Bien sûr, un fois de plus, l’auteure met en avant l'histoire d'un couple dont l'un des protagonistes est membre de La Société, et sans déroger à cette règle c'est également le cas dans ce tome 9 mais c'est bien plus que ça!

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, puisque c’est un tome impair et donc censé être plus hot, c'est un tome d’apparence très sage. J’insiste sur « l’apparence » car nos deux protagonistes partagent un lien qui ne permet aucune relation amoureuse entre eux. Notre héroïne va se battre contre elle-même et les préjugés pour faire face à un sentiment qu'elle se refuse d'accepter. Natalia a perdu la mémoire et elle s'efforce de reconstituer son passé. Son frère Vladirmir, avec qui elle s’est installée à Paris, a décidé de prendre soin d’elle. Tous deux d’origine slave, elle n’a de ce frère que des bribes de souvenirs de leur enfance et la la langue russe qu'ils partagent. Vladimir est attentionné avec elle et il prend son rôle de frère protecteur très au sérieux. Mais quand il s’agit de parler de son passé, il lui donne des informations au compte-gouttes, préférant que Natalia retrouve la mémoire par elle-même. Entre découvertes douloureuses, des parents absents et un entourage douteux, Natalia se raccroche à Vladimir, le seul qui lui témoigne un amour désintéressé.

Alors que la confiance s’installe entre eux, des flashs de son passé lui reviennent. La petite étudiante sage qu’elle semblait être est en total désaccord avec ce que sa mémoire lui révèle.

Vladimir fera appel à La Société pour l'aider à faire la lumière sur toute cette histoire qui risque bien de déterrer des cadavres qui dérangent les plus hautes sphères. Pour peu qu’un membre de La Société soit mêlé à tout cela, il n’en faut pas plus pour qu’Alexis Duivel s’en mêle. La Société et de ses dirigeants qui mènent l'enquête sur les agissements malveillants de certains de leurs membres, cela devient intrigant. 

La Société commencerait elle à révéler des failles ? Son avenir ainsi que celui de ceux qui la dirigent serait-il en péril ? Est-il temps de faire un peu de ménage parmi ses membres, aussi influents soient-ils ? Et surtout qui se cache en haut de la pyramide ? 

C'est un tome construit différemment parce que l’intrigue est intimement liée aux origines des deux protagonistes dont La Société semble détenir le secret. On s'interroge, on échafaude des hypothèses et... on se retrouve le bec dans l'eau avec une fin qui nous prépare à une longue attente avant le dénouement final.

Alors en attendant de dernier tome et puisque l’auteure assure avoir distillé des renseignements tout au long de sa série, relisons les tomes précédents ! 

Retrouvez mon avis sur le Tome 1 : Qui de nous deux ?