Night Owl 1

Sortie VF le 3 septembre 2015 

Résumé de l'éditeur : chez Hugo New Romance, collection Blanche

Night Owl est le premier volet d'une trilogie érotique provocante où un partenariat d'écriture anonyme en ligne se transforme en une obsession passionnée incontrôlable. À vingt-huit ans, Matt Sky a une vie parfaite. Il a une belle petite amie, il a hérité d'une véritable fortune, et il a déjà écrit quatre best-sellers sous le pseudonyme de M. Pierce. À vingt-sept ans, Hannah Catalano a été victime d'un accident de train. Son petit ami est un looser fauché et elle déteste son boulot. Matt et Hannah se rencontrent sur le net en tant que partenaires d'écriture. Leur relation est platonique et innocente... Jusqu'à ce que Matt voit une photo d'Hannah. Ce portrait de la jeune femme suscite une irrésistible attraction sur lui. Et lorsque les circonstances les amènent à se rencontrer, Matt et Hannah vont vivre une histoire d'amour passionnée, émouvante, inoubliable, incontrôlable et imparable.

Mon avis : 

Hannah écrit des récits sur le net avec un partenaire d’écriture, Matt. Ils écrivent à tour de rôle un chapitre, commentent leur travail à tour de rôle et cette collaboration leur plaît. Pourtant, ils ne se connaissent pas et Matt l’a prévenue dès le départ qu'il ne souhaitait aucun échange personnel entre eux. Pas de questions sur leur vie professionnelle, pas d'échange de photos, de mails, de lieux, etc... des règles qu'il sera le premier à transgresser.

Hannah est une jeune femme intelligente, joyeuse et encombrée d'un petit ami inintéressant et d'un travail tout aussi peu épanouissant. Le partenariat d'écriture qu'elle a avec Matt lui plait et ses conditions lui conviennent. Mais à cause d'une maladresse de sa part, Matt se retrouve avec une des photos d'Hannah. Dès lors son attirance pour la jeune femme ne cesse d'augmenter. Leurs échanges sur la toile se multiplient et il finit par briser toutes les règles qu’il lui avait imposées. Ils s’envoient des textos, mails et finissent par échanger leurs numéros de téléphone. Alors qu’Hannah décide de quitter son petit ami et le fait savoir à Matt, celui-ci ne lui dit pas qu'il partage déjà sa vie avec quelqu'un. Hannah le croit célibataire et Matt, au cours de ses nombreux échanges ne l’a jamais contredit. Le hasard fait qu’Hannah va venir s'installer dans la même région que Matt. De là à le rencontrer il n'y a qu'un pas qu'ils sont tous deux à la fois impatients et effrayés de franchir. Surtout pour Matt. Sous ce nom se cache en fait un auteur de grande renommée dont personne ne connaît le vrai visage. Matt est très peu entouré. Il vit avec sa petite amie depuis deux ans. Elle est souvent absente pour raisons professionnelles et leur relation vivote. Il passe le plus clair de son temps à écrire, seul, chez lui avec son lapin. Hannah va remplir ce vide et prendre beaucoup de place dans sa solitude. 

Matt est un héros fascinant: il a toutes les caractéristiques de l'artiste écorché vif, à la fois arrogant et suffisant mais avec des faiblesses que l’on découvrira peu à peu. En présence d'Hannah son côté caractériel et dominateur prend le dessus et c'est ce qui lui plait. Curieusement, il sait aussi l'écouter et être attentif au moindre de ses désirs. Mais voilà, Matt n'est pas libre et ce double jeu le ronge alors que ses sentiments et son intérêt pour Hannah prennent de l'ampleur.

Ce n'est certainement pas un hasard si le nom d'écrivain de Matt est le même que celui de l'auteur qui a écrit ce roman: M.Pierce. Son écriture ressemble à son héros: douce et sensuelle, elle se transforme sans transition en un langage et des dialogues crus dès que le héros est en présence d'Hannah. On ressent alors une plume plus grinçante qui alternance des scènes hot et sulfureuses, suivies de passages plus tendres, avec des citations et références littéraires. C'est aussi déroutant que l'est ce héros complexe.

Je précise que c'est un roman de la Collection Blanche et qu'il s'agit donc d'une romance érotique et non d'un new adult pour ceux qui se poseraient la question. La relation de couple est basée sur l'aspect dominant/soumise sans toutefois tomber dans l'extrême. C’est une liaison dans laquelle s’épanouissent les deux héros.

La première partie du récit est plutôt classique mais devient très addictive au fil de la lecture car on se demande comment l'auteur va pouvoir mener à bien cette passion basée sur le mensonge et l'adultère. C'est une histoire captivante et difficile à lâcher. 

Ce tome se serait suffi à lui seul car l’histoire est assez complète mais il y a cet épilogue qui m'a anéantie…