Trop proche de toi

Sortie numérique (76 pages)

Résumé de l'éditeur : 

Installée en Afrique dans le cadre de son travail, Lucie s'apprête à quitter son logement pour être évacuée avec d'autres ressortissants français. L'irruption dans son salon d'une équipe des forces spéciales bouleverse légèrement ses plans. Surtout lorsqu'un des militaires s'avère être une vieille connaissance. 
On dit que certains liens sont indéfectibles, au-delà du sang et malgré les interdits, malgré ses propres peurs, aussi. 

Quand la passion se révèle toujours aussi ardente, faut-il l'affronter avec courage au risque de s'y brûler les ailes, ou vaut mieux-t-il s'en préserver et vivre tièdement en sécurité ? 
Et si le destin vous renvoyait des souvenirs vieux de dix ans, y compris les erreurs commises, tenteriez-vous de réparer l'avenir ? 

Mon avis : 

Il y a des auteures qui fleurtent avec l'interdit, sur le fil du rasoir et puis au dernier moment restent dans le politiquement correct et puis il y a celles qui n'hésitent pas et qui osent... Juliette Di Cen a osé franchir la ligne. Vous voilà prévenus, à vous de voir si vous souhaitez l'accompagner dans cette aventure. 

Je suis fan de cette auteure, vous le savez certainement. J'aime le fait qu'elle maîtrise parfaitement le milieu qu'elle décrit dans ses romans. Ses héros sont sexys en diable et débordent de testostérone mais il y a toujours en eux cette part de fragilité qui nous font fondre. 

Pour cette nouvelle qui met également en scène des militaires, l'auteure nous emmène en Afrique en pleine intervention d'une équipe des forces spéciales. Lucie se retrouve nez à nez avec celui qu'elle n'a jamais pu oublier. Il a changé mais l'attirance qu'ils ont l'un envers l'autre est toujours aussi forte.  

L'histoire alterne à la fois entre passé et présent, à dix ans d'intervalle. On découvre nos deux héros quelques années auparavant, en pleine adolescence, dans cette période où ils se débattent avec leurs hormones. Leurs réactions sont celles des jeunes de leur âge et s'il n'y avait ce lien du sang qui les unit, leur relation n'aurait rien d'inhabituel. Mais voilà là où pour eux il s'agit d'amour, pour d'autres c'est inconcevable.

L'attirance est décrite parfaitement et l'histoire est d'une sensualité torride, si l'on y ajoute une construction parfaite du roman, le résultat est étonnant. L'auteure ne juge pas, elle se fait témoin d'un amour différent mais néanmoins puissant et inébranlable malgré une longue séparation.

Parfois l'amour est vraiment plus fort que tous les tabous. 

Un roman à réserver à un public averti ! A découvrir.