Marked men 5

Sortie VF le 30 mars 2017

Résumé de l'éditeur : chez Hugo Roman, collection New Romance

Après que la seule fille qu'il n'ait jamais aimé lui dit qu'il ne serait jamais assez bien, Rowdy St.James quitte le Texas. 
Depuis il souhaite juste profiter de la vie avec ses amis et refuse de prendre quelque chose au sérieux, surtout quand il s'agit des filles. Brûlé par l'amour il n'est pas prêt à donner sa confiance une nouvelle fois. 

Mais ça, c'était avant qu'un fantôme du passé ne resurgisse. 

Salem Cruz a grandi dans une maison où il y avait trop de règles et pas assez de joie. De son enfance, elle n'a qu'un seul bon souvenir, celui d'un gentil petit garçon aux yeux bleus qui habitait près de chez elle et qui était amoureux de sa petite soeur. Aujourd'hui, alors que le destin et un vieil ami les ont réunis, Salem est déterminée à montrer à Rowdy " qu'il était une fois, il avait choisi la mauvaise soeur ". Tout fonctionnait parfaitement jusqu'à ce que la personne qui les liait par le passé refasse surfance, menaçant de les séparer pour de bon.

Mon avis : 

Vous avez très certainement découvert cette série des Marked Men qui démarre avec Rule, et dont chaque tome raconte l'histoire d'un héros différent. Vous pouvez lire la Saga dans le désordre, mais évidemment vous risquez d'être spoilés sur les couples précédents.

Rowdy est l'un des artistes tatoueurs qui travaillent avec Rule et Nash dans le salon. Victimes de leur succès, les trois artistes cherchent un manager pour diriger la deuxième boutique qu'ils viennent d'ouvrir. Phil, le propriétaire et père de Nash, leur avait recommandé d'engager une jeune femme qu'il avait rencontrée et en laquelle il avait une totale confiance. A la surprise générale, Rowdy connaît bien cette jeune fille tout droit sortie d'un passé bien enfoui, qu'il se serait bien gardé de déterrer.

Salem a vécu près de Rowdy. Elle et sa sœur étaient les deux personnes auxquelles il tenait le plus. Orphelin et mal dans sa peau, il adorait Salem avec qui il se sentait à l'aise. Ils étaient inséparables. Mais les parents de Salem, très croyants, n'avaient que des reproches envers elle, sur son comportement, ses sorties, ses fréquentations... Et Salem n'en pouvant plus, part à 15 ans, laissant Rowdy seul avec ses incertitudes. Un abandon qu'il n'est pas près d'oublier.

J'aime beaucoup Jay Crownover et sa façon de coller à la réalité dans ses romans. Ses Marked Men sont tous des badass, beaux et grandes gueules aux caractères complexes. Rowdy ne fait pas exception. Plus qu'un romance, c'est plutôt une histoire familiale qui se déroule ici. Tous les héros ont des passés compliqués avec leurs familles respectives et ont trouvé au sein de leur cercle d'amis, des gens qu'ils aiment et en qui ils ont confiance.

C'est aussi une histoire de seconde chance, avec ce couple qui était fait pour s'aimer, mais qui a été séparé par la vie et qui se retrouve dix ans plus tard, devenus adultes mais toujours avec cette même complicité. Il faudra juste qu'ils apprennent de nouveau à se faire confiance.

L'histoire est un peu longue à démarrer puisqu'on ne connaît rien du contexte familial dans lequel Salem et Rowdy ont été élevés. L'auteure va prendre le temps de nous présenter ce passé commun à nos deux héros. Mais c'est toujours aussi plaisant à lire et leur couple, composé du beau rocker blond aux yeux bleus, et de la sulfureuse brune, aux origines hispaniques, donnera lieu à des scènes érotiques bien plus développées et nombreuses que dans les tomes précédents. On sent que l'auteure a pris de l'assurance dans son écriture. J'attends avec impatience le tome 6 sur Asa et Royal qui devrait mettre un point final à cette série.

Il y aura toutefois une série spin-off "The Saints of Denver" qui s'entrecroise avec celle-ci et dont on retrouvera quelques personnages que l'on a vu passer dans la série des Marked Men. 

commande VF