41Bya7stsoL

Sortie le 26 août 2015

Résumé de l'éditeur : chez JC Lattès

« Ce livre est le récit de ma rencontre avec L.
L. est le cauchemar de tout écrivain.Ou plutôt le genre de personne qu’un écrivain ne devrait jamais croiser.»

Mon avis : 

Je ne vais pas ici vous parler en détail du contenu de ce roman, ce serait vous gâcher l'effet de surprise et vous empêcher d'échafauder tout un tas d'hypothèses qui, je l'espère, se révéleront toutes fausses. Je peux toutefois vous dire que l'auteure nous démontre à quel point l'être humain peut jouer avec les méandres de l'esprit. Manipulation, emprise, fascination, tout est permis pour arriver à son but. 

Le récit est à la première personne et raconté dans un certain désordre chronologique, pour mieux rentrer dans les détails de la vie de l’héroïne, elle même écrivain, et pour mieux nous perdre entre vérité et fiction. 

Car on surfe entre l’autobiographie et le thriller psychologique. On découvre des tranches de vie personnelles de l'héroïne, ses angoisses, ses peurs mais aussi ses joies. On apprend à connaître le quotidien ce cette écrivain qui au fur et à mesure se confond dans notre esprit avec Delphine de Vigan elle-même jusqu'à nous mettre dans le même état d'esprit que l'héroïne. On subit ses angoisses et on ressent les faits au moment où ils se déroulent. Mais surtout on comprend ce qui l'a menée à sa rencontre avec cette femme incroyablement fascinante qui est au cœur du récit. 

Bien sûr on tique sur quelques incohérences, non-sens et on grince des dents sur l'attitude parfois un peu passive de l'héroïne mais quelque part et si on ouvre les yeux, on connaît l'issue de ce roman depuis le début. C'est juste que nous aussi on se fait manipuler :D

L'auteure nous raconte-t-elle une histoire, ou son histoire ? Là n'est plus la question quand vous vous embarquez dans ce roman. 

Ce roman a obtenu le Prix Renaudot et le Prix Goncourt des Lycéens 2015