L'Offre de Karina Halle

Sortie VF le 2 juin 2016

Résumé de l'éditeur : chez Hugo Roman, collection New Romance

Nicola Price élève seule sa fille de cinq ans, et sa vie est loin d'être simple depuis que son petit ami l'a quittée. Après avoir eu un super-boulot, un appartement de rêve et une garde-robe à faire pâlir toutes ses amies, elle vit aujourd'hui dans un studio pourri, sans travail et sans amour. 

La solution à tous ses problèmes pourrait venir de Bram, le grand, beau et riche frère aîné de son ami Linden. Il lui propose de lui louer un appartement dans un immeuble qui lui appartient, le temps qu'elle puisse se remettre sur pied. 

Mais elle va découvrir à ses dépens que rien n'est gratuit dans la vie. A-t-elle eu tort d'accepter l'offre du bel Écossais ?

Mon avis : 

Cette série de Karina Halle met en scène Les McGregor et leur charme écossais totalement ravageur. Avec des parents qui se sont peu occupés d'eux si ce n'est pour s’intéresser à l’image qu’ils renvoient et à leur ascension sociale. Les deux frères McGregor, Linden et Bram, se sont rapprochés l'un de l'autre à l'issue des évènements qui se sont déroulés dans le tome précédent (Le Pacte). Bram est bien décidé à prendre enfin sa vie en main : il a déménagé pour être un peu plus proche de son frère Linden. 

C'est donc une toute autre histoire, qui d'ailleurs peut être lue indépendamment du tome précédent. Bram traine une réputation dont il a du mal à se défaire. En effet, par le passé il était de toutes les soirées, beuveries, passant d'une fille à une autre, et tout cela aux crochets de ses parents sans jamais travailler. Mais Bram n’est plus le même homme et souhaite le prouver à la terre entière, qui évidemment n'en croit pas un mot quoi qu'il fasse. C'est exactement ce qu'il lui arrive avec Nicola. Elle est la meilleure amie de Steph, la femme de son frère Linden. Il l'avait rencontrée à l’occasion de leur mariage et ils avaient échangé un baiser torride et... rien de plus. Car Nicola est mère célibataire et bien sûr Bram ne s'encombrait pas de ce genre de "bagage" et s'était tourné vers une autre invitée pour finir sa soirée. Evidemment Nicola n'a jamais oublié la façon dont Bram est passé de son baiser dévastateur aux bras d'une autre en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. 

Mais Bram et Nicola sont amenés à se revoir car ils font désormais partie du même cercle d’amis. Alors quand Bram lui propose un appartement pour Nicola et sa fille, gratuitement, dans le nouvel immeuble qu'il vient d'acquérir, elle n'a pas les moyens de refuser l'offre. Pourtant elle ne peut s'empêcher de penser qu'il va forcément lui demander quelque chose en échange. Au pied du mur financièrement, elle décide tout de même d'emménager avec sa fille et de devenir ainsi les voisines de Bram. 

Difficile de côtoyer au quotidien le bel écossais, sans tomber à chaque fois, un peu plus sous son charme. S'il a une grande bouche et qu'il est plutôt sûr de lui quand il s'agit de certains domaines, Bram sait également être prévenant et aux petits soins pour aider Nicola. Il a changé, s'est pris en main et compte bien le lui prouver. 

L'histoire n'apporte pas énormément de nouveauté mais l'interaction entre les personnages est parfaitement réussie, notamment en ce qui concerne les relations mère-fille. On ressent vraiment l’amour de Nicola envers sa fille, qui prime au-dessus de tout. On sent qu’elles sont très proches l’une de l’autre, certainement rapprochées par les difficultés qu’elles ont traversées. Les réactions de la petite fille devant la maladie sont également très bien traitées. On a tendance à oublier que les enfants sont courageux, souvent bien plus que les adultes et s’adaptent mieux aux situations difficiles. 

Bram est évidemment un héros très attachant et énervant à la fois. Il sait séduire, jouer de son charme et ses failles le rendent plus crédible. Il y a moins de scènes érotiques que dans le tome précédent mais elles sont toujours aussi hot. L'humour est également de la partie et instille une note de légèreté dans un contexte qui aurait pu tourner être tout au long très pesant. 

Le troisième et dernier tome sera sur le cousin McGregor, un sportif, qui à l’air de manier aussi bien le ballon que les finances et qui apparaît en fin du tome deux.