le copain de la fille du tueur

Sortie VF le 25 août 2016

Présentation de l’éditeur : chez Nathan

Charles vient d'intégrer un internat pour "gosses de riches", perdu au coeur des montagnes suisses. Avec Touk-E, son coloc, ils font les quatre cents coups pour tuer le temps... Jusqu'à l'arrivée de Selma.
Cette fille est mystérieuse, solaire, solitaire... et fille d'un célèbre trafiquant de drogue.

Avis de Linagalatée :

Même si tout les oppose Charles Chatelard et Touk-Ernest H.-K. sont deux élèves du chicissime Institut Daillange, école privée suisse pour enfants de milliardaires et autres people en tous genres.

Autant Charles est conventionnel, autant Touk-E est anti-conformiste au possible, tel un visiteur de passage.

Autant Touk-E est riche de la situation géo-politique de son père, Président-souverain d’une petite république d’Afrique de l’Ouest, autant Charles n’est que le fils d’un grand poète suisse, mourant rongé par un cancer, et qui s’est vu décerner le Prix Nobel de littérature, mais assez « pauvre » de fait.

Les deux extrêmes qui s’attirent et qui vont s’entendre comme larrons en foire.

Selma Guttièrez est la fille du plus grand patron du cartel Mexicain, et dès que Charles l’aperçoit il en tombe fou amoureux. Coaché par Touk-E, mais ralenti par sa timidité, il va tenter de l’approcher.

On pourrait croire, présentée comme ça, qu’il s’agit d’une gentille histoire d’amourette entre deux adolescents fortunés, mais détrompez-vous, vous avez entre les mains un thriller redoutable, une arme si puissante que vous ne poserez pas ce roman avant de l’avoir fini.

Certes leur histoire est belle, mais n’oublions pas qui ils sont, ces trois protagonistes, il ne s’agit pas de n’importe qui !

Vincent Villeminot sait faire preuve d’une poésie sensuelle et envoutante, et l’instant d’après vous plonger dans l’horreur la plus absolue, à la limite du supportable. J’ai particulièrement adoré tous les surnoms que Touk-E donne à Charles, c’est drôle !

Je ne peux pas vous en dire plus car il n’est pas question de dévoiler quoi que ce soit. Toute la réussite de ce livre réside dans la surprise. Il faut qu’elle soit totale, brutale. Acceptez de suivre leur histoire comme un sentier sinueux de montagne, de ne pas savoir ce qu’il y a après le virage ni derrière cette colline.

Quel que soit l’endroit où vous choisirez de le lire, ne prévoyez rien d’autre, parce que vous ne pourrez pas le faire. Il est exclusif ce roman, il passe avant tout le reste !

Une bombe, un bijou, un truc de fou !