jamais plus Colleen Hoover

Sortie VO le 2 août 2016 (pas de sortie VF pour le moment)

Sortie VF le 11 mai 2017 chez Hugo New Romance

Mon avis : 

Que d'émotions ! Quel incroyable roman ! Je suis passée par tellement de sentiments en le lisant que j'en ressort totalement bouleversée. Dès que j'ai ouvert le livre j'ai été happée. 

C'est un roman très complet. Il y est question d'amour bien sûr, mais au-delà de ça, Colleen Hoover nous raconte une histoire poignante et tellement tellement réelle. On y retrouve la patte de l'auteure mais dans un récit totalement différent de tout ce qu'elle a l'habitude de nous proposer. 

Je ne vous dévoilerai rien concernant le sujet abordé dans le livre et je vous conseille de ne pas vous faire spoiler. Il faut vous plonger dedans et tomber amoureux de ses personnages pour mieux les comprendre et faire face avec eux à ce qu'ils vont endurer. Et surtout comment il vont surmonter les situations auxquelles ils vont devoir faire face. J'ai adoré Lily. Sa force de caractère, sa façon de voir l'avenir, de ne pas se précipiter à prendre des décisions, sa maturité et sa passion pour le Ellen de Generes Show. J'ai également adoré les deux personnages masculins et ne croyez pas qu'il y a un triangle amoureux car ce n'est pas du tout le cas. Je suis pourtant tombée amoureuse de ces deux hommes. 

Plus qu'une romance, ce livre ressemble plus à un roman féminin car les femmes y sont au coeur de l'histoire. Il donne une vraie leçon de vie, de courage et d'amour. Il aborde des sujets difficiles et sur lesquels on n'a pas forcément envie de réfléchir. C'est un roman intelligent, dévastateur mais qui a aussi des moments légers et drôles, comme seule cette auteure sait le faire. 

Je comprends que l'auteure ait eu le coeur brisé en l'écrivant, je l'ai eu moi-même en le lisant. J'ai voulu consoler les personnages et me dire que ce n'était pas possible qu'il arrive ce genre de choses et pourtant, c'est l'auteure qui a raison et j'admire la force qu'elle a eu d'écrire cette histoire et je n'y changerai rien. 

Bravo Colleen Hoover pour cette belle leçon d'humanité qui aidera, j'en suis sûre, beaucoup de femmes.