Captive du highlander 1

Résumé de l'éditeur : chez Milady Romance

Lady Amelia Templeton préférerait mourir que de céder à un homme tel que Duncan MacLean. C’est le guerrier le plus féroce de son clan, l’ennemi juré de la jeune femme.

Venu tuer le fiancé d’Amelia, celui-ci se ravise lorsqu’il remarque la ravissante innocente et décide de l’enlever, saisissant l’occasion de se venger de celui qui a assassiné l’amour de sa vie.

Mais lady Amelia refuse d’être un pion passif au milieu de ce conflit. La jeune femme, aussi belle que courageuse, provoquera chez le Highlander un sentiment encore plus puissant que sa fureur guerrière.

L'avis de Twix : 

Quand ce barbare pénètre dans l'intimité de sa chambre et en lui déclinant son identité sous le nom du Boucher, Lady Amélia pense que sa dernière heure est venue et qu’elle va sans aucun doute mourir. Mais pour Duncan MacLéan son plan est quelque peu bouleversé : il ne s'attendait pas à tomber sur la jeune femme. Qu'à cela ne tienne, elle servira de monnaie d'échange. Cet homme, ce Richard Bennett va payer pour ses méfaits et la Lady conviendra parfaitement pour cela.

Le guerrier va partir à la recherche du prétendu fiancé afin de régler ses comptes, accompagné de la jeune femme.

Mais en la faisant son otage, il n'avait pas prévu que cette Lady ne le laisserait pas de marbre, lui, un homme pourtant réputé être sans coeur.

Et si elle est sa prisonnière, elle va découvrir quelqu'un de plus humain que tout ce qu'on raconte sur le Boucher...

Bennett ou MacLéan qui va gagner au final son coeur?

Le seul nom du Boucher suffit à refroidir les plus hardis, attention aux âmes sensibles ! Mais (ouf !) pas de passages sanguinolents, on n'est pas non plus dans du gore.

Au début du récit nous pénétrons dans l'intimité d'une chambre où dort Lady Amélia...

Jusqu'au moment où elle se fait kidnapper par un homme. Pourquoi donc ce rapt ?

Comme tout bon guerrier qui se respecte (et d'autant plus un Highlander), il est question d'honneur.

Car au lieu de trouver dans le lit Richard Bennett, son ennemi juré, il est tombé sur quelqu'un aux courbes féminines et forcément ça casse un peu son plan.

Que faire de la demoiselle ? La tuer sur le champ ? Finalement elle pourrait servir d'otage.

C'est bien connu contrarier le plan d'un highlander peut le mettre de fort méchante humeur mais la frêle anglaise va savoir se faire toute petite et pourtant se révéler être une femme courageuse.

On va donc les accompagner poursuivant Sir Bennett et l'on comprendra pourquoi la détermination de Dillan à l'éliminer.

A son tour la jeune femme découvrira la véritable personnalité de son promis et on s'en doute tombera de haut quand elle découvrira son vrai visage.

Dillan et Amélia vont ériger petit à petit un amour naissant, couple improbable mais soudés faces aux épreuves qui les attend.

Petite parenthèse, comme souvent dans ce genre de roman nous avons affaire à une jeune vierge-évidemment-et un guerrier expérimenté-évidemment-mais tout cela reste très sage tout du long de l’histoire même s’il plane une tension sexuelle entre eux.

J'avoue avoir un (gros)faible pour les romans historiques et plus précisément les romances highlander. Peut-être pour le charme de ces valeureux guerriers, aux muscles d'acier sachant manier aussi bien l'épée que ce qui se trouve sous leur kilt (c'est dit !).

J'attends toujours avec un plaisir non feint les nouvelles parutions, cela se raréfiant autant qu'espérer engloutir un gâteau au chocolat sans prendre de calories !

D’ailleurs, ce tome d'une nouvelle série ne l'est pas puisqu’il s'agit d'une réédition (2012).

A signaler à la fin du livre, la note de l'auteure très intéressante à découvrir nous apportant des précisions historiques.

Une lecture que j'ai relu avec un certain plaisir, l’auteure narrant cette histoire sans longueurs même si j’ai connu des romans de ce type plus exaltants.

Je lirai la suite de cette série dont le second tome sortira en octobre sous le titre Conquise par le highlander puis viendra ensuite Séduite par le Highlander... tout un programme !