Terres interdites 1

Sortie VF le 15 octobre 2016

Présentation de l’éditeur : chez Publishroom

Dans Terres Interdites, Rébecca Monnery nous plonge au cœur de la terre d’Élion. Un monde implacable où se mêlent cultures tribales et créatures fantastiques. Les Gandaris, un peuple guerrier, y survivent dans l’attente d’un jour meilleur. Leur délivrance approche, assure Galliam le maître absolu. Au sein de leur tribu est né Schimeï, l’enfant aux yeux violets promis par la prophétie, l’homme immortel qui doit guider les Gandaris sur la terre nouvelle. Un destin hors du commun pour ce jeune orphelin qui rêve de succéder au maître.

Adulé par son peuple, détesté par son frère, rongé par l’ambition, Schimeï suit aveuglément les instructions du guide suprême. À chaque étape, celui-ci durcit la mission, enfermant Schimeï dans les coutumes cruelles de son peuple. Prisonnier des traditions, il ne pourra accomplir son destin qu’en retrouvant les poignards sacrés des Gandaris et en affrontant son frère. La tâche se complique encore quand une fille ennemie se greffe à sa quête. Alors qu’une mystérieuse voix le poursuit, Schimeï sait qu’il devra choisir : perdre la face ou passer en terres interdites.

L'avis de Linagalatée :

Les Runadels sont depuis toujours les ennemis jurés des Gandaris. C’est une lutte pour le pouvoir.

Schimeï est le disciple de Galliam, le prophète du clan des Gandaris, et vénère Elion, leur dieu. Il a d’ailleurs confié à Shimeï la tache quasi impossible de rapporter les trois poignards de leur clan, qui ont été dérobés, avant le nouvel équinoxe. Ces trois poignards qui permettront à Galliam d’asseoir Shimeï officiellement comme nouveau prophète.

La sœur de Shimeï, Selgaa est une guérisseuse réputée, formée par leur grand-mère, Aouna, et la complicité et l’amour entre les deux femmes est attendrissant.

Leur frère Selb, est un grand guerrier, et la jalousie qui divise les deux frères, génère des tensions pour tout le clan, chacun étant persuadé d’être l’enfant choisi des dieux, l’enfant de la prophétie ! Luk-An est ami avec les deux, et sa position devient vite critique car des choix vont être nécessaires pour la survie de tous.

Avoir détruit le village de Rival a été un jeu d’enfant, mais les conséquences vont avoir des répercussions terribles pour les deux clans, et avoir ramené une prisonnière Runadel ne va être que le début d’une succession d’évènements qui risque fort de perturber l’équilibre déjà précaire d’un consensus entre les peuples.

Nous voilà une fois encore, plongés dans un monde imaginaire et merveilleux. Je suis toujours fascinée par la faculté qu’ont ces auteurs à nous entraîner dans des aventures féériques, et Rebecca Monnery ne fait pas exception. Loin de réécrire ce qu’on a déjà mille fois lu, elle réinvente de nouveaux possibles.

Les personnages de Shimeï, Luk-An et Selb, sont d’une grande richesse et d’une grande complexité, déchirés entre l’amour, la haine et la jalousie, ce trio infernal est sans cesse sur le fil du rasoir.

La quête de Shimeï va le conduire à des découvertes auxquelles il ne s’attendait pas, aidé par Maésaï, la prisonnière Runadel, avec laquelle il a conclu un pacte. D’ailleurs ne sont-ils pas liés par ce collier qu’ils portent et dont ils ne connaissent pas l’origine, mais qui semblent avoir des pouvoirs magiques et secrets?

Seldaa, sous des allures plus douces qui conviennent d’ailleurs mieux à une guérisseuse, est en fait une femme d’une modernité incroyable, n’hésitant pas à braver tous les interdits pour construire son bonheur.

La fin du premier tome nous laisse sur des charbons ardents quant à l’avenir de Shimeï, et son devenir avec Maésaï.

Quel impact vont avoir les révélations de sa grand-mère Aouna ainsi que les aveux de Luk-An ?

J’ai vraiment hâte de lire la suite de leurs aventures, et retrouver cette bulle privilégiée qui ouvre la porte aux rêves.

N'hésitez pas à vous rendre sur le site de l'auteur :  http://rebeccamonnery.com/