Meilleurs ennemis

 Sortie VF le 7 février 2018

Résumé de l'éditeur : chez Harlequin, collection &H

Le jour où Lucy rencontre son nouveau collègue, Joshua Templeman, elle n’en revient pas : il est à tomber ! Sauf qu’il ne lui faut pas plus de deux secondes pour découvrir qu’il est aussi froid, cynique, impitoyable… absolument détestable ! Alors, quand leurs chefs respectifs les mettent en concurrence pour une promotion, Lucy est prête à tout pour le battre. Car, si elle gagne, elle sera sa boss. S’il gagne… elle démissionnera. Autant dire qu’elle n’a pas le choix : elle doit gagner. Mais lorsque, un soir, dans l’ascenseur, ce traître de Josh l’embrasse fougueusement, elle est complètement déstabilisée. Se serait-elle trompée à son sujet depuis le début ? Ou est-ce une tactique de Josh pour lui faire perdre ses moyens ?

Mon avis : 

Lucinda et Joshua partagent le même bureau depuis que leurs deux maisons d'édition ont fusionné. Si celles-ci ont une politique et un personnel très différent, les uns sont plutôt sobres et stricts alors que les autres sont exhubérants et chaleureux, il en est de même pour Josh et Lucy. Tout les oppose, de leurs tenues à leur caractère. Pourtant la jeune femme, qui est de nature aimable, essaye tout d'abord de sympathiser avec "l'ennemi". Peine perdue. Dès leur première rencontre, Joshua répond à son sourire par une froideur digne des meilleurs congélos. Et rien ne semble pouvoir le dégeler. 

Je ne sais pas comment j'ai pu passer à côté de cette romance aussi sympathique, drôle et romantique. Le fait que le roman se soit, à l'époque de sa sortie VO, classé dans les meilleurs romances de Goodreads n'est pas du tout étonnant et franchement je regrette de ne pas l'avoir lu avant car je me suis régalée. 

Les deux héros, Josh et Lucy, sont totalement opposés et se détestent avec une telle force qu'il n'y a pas un jour où ils ne s'affrontent dans une petite guéguerre sans merci dans laquelle l'un des deux doit toujours sortir gagnant. 

Ils développent l'un et l'autre un goût démesuré pour des jeux débiles dans lesquels ils se mettent quotidiennement au défi, chacun derrière son bureau. Que se soit le jeu du mimétisme où l'autre reproduit les mêmes gestes, leurs batailles de regards pour savoir lequel des deux baissera les yeux le premier, ou guetter ne serai-ce qu'une faiblesse chez l'ennemi pour pouvoir le mettre KO, tout est bon!

C'est un thème maintes fois déjà vu mais c'est l'écriture de l'auteure qui change tout. Elle écrit avec talent des joutes verbales et des situations drôles et couinantes. On ne s'ennuie pas à suivre la guerre de bureau entre Lucy et Josh et on guette lequel des deux va succomber en premier. 

Evidemment face à la froideur de Josh, Lucy est complètement délirante et là où il est tout en ordre et méthode elle n'est qu'un tourbillon désorganisé. Ils ne peuvent que se haïr.

Mais la haine est tellement plus proche de l'amour que l'indifférence ! C'est à cause d'un de leurs stupides jeux et en cherchant à destabiliser Lucinda en lui donnant un baiser, que toute leur dynamique va imploser et que tout va changer. 

Si ce n'est pas encore fait, jetez-vous sur ce roman, c'est l'assurance de passer un super bon moment.