life in outer space

Sortie VF le 8 mars 2017

Présentation de l'éditeur : chez MxM Bookmark

Sam Kinnison est un « geek » et cela lui convient parfaitement. Il a tout ce qu’il souhaite : ses films d’horreur, ses amis intellos et World of Warcraft. Et à part si Princesse Leia se retrouvait soudainement dans sa chambre, il n’a pas à s’inquiéter des filles. 
Arrive Camilla. Elle est belle, sociable, populaire et n’a strictement rien en commun avec lui.

Et si Sam est bien déterminé à l’ignorer, Camilla, elle, en a décidé autrement.

Mon avis : 

Je crois qu'avec ce roman j'ai fait le plein de "geekitude" pour plusieurs années^^. Il est bourré de références, BD, ciné, séries TV, etc... qui combleront vos lacunes des années 70-80. Le héros, Sam, est lui même un geek et a une attitude geek jusqu'au bout des ongles : il pense geek, il agit geek, il est... une vraie bouffée d'air frais, tellement il est naïf et plein de charme. 

Sam est entouré de sa petite bande évidemment. Il y a sa copine Allison, fan d'Hello Kitty et de culture japonaise, son pote Adrian, estomac sur pattes un peu crado, Mike, son ami de toujours, homo assumé et mordu de karaté. Cela fait un peu cliché me direz-vous ? Oui en effet, mais on s'en fiche car cela fonctionne parfaitement !

Tout ce petit monde a une vie bien réglée, limite monotone. Tantôt ignorés, tantôt têtes à claques qu'on n'hésite pas à claquer, les quatres amis attendent la fin du Lycée en essayant tant bien que mal de passer inaperçus auprès des stars du Lycée. Jusqu'à ce que débarque Camilla, fille d'un journaliste musical super connu. Camilla est absolument parfaite et tout le monde a envie d'être son meilleur ami. Elle est jolie, intelligente, connaît du beau monde et a beaucoup voyagé. 

Entre la vie très organisée de Sam, dingue de ciné et surtout de films d'horreur et SF, de jeux vidéos, l'écriture de son scénario qui doit le rendre célèbre, et la vie de nomade de Camilla, il y a un énorme fossé. 

Celle-ci va pourtant réussir à fissurer la coquille de cette petite bande. Sa complicité avec Sam est flagrante et trop mignonne à suivre. Sam est complètement déboussolé par la présence de cette fille originale et aux antipodes de ce qu'il est. Elle révèle en lui des sentiments et des sensations qu'il ne comprend pas.  

C'est l'histoire d'une bande de potes dont tout le monde se moque, de l'écriture d'un scénario qui doit mener au succès, de personnages de WoW qui dansent et s'entraident à combattre, du mystère d'un fan de karaté qui quitte son club pour une raison obscure, de coeurs qui se mettent à battre, d'un baiser qu'on ne donne pas à la bonne personne, d'un bal de fin d'année où on ne veux pas aller, mais pour lequel on achète ds billets. Bref, c'est une histoire loufoque mais pas trop, drôle, très drôle, et surtout tellement "cute" qu'elle nous donne tout plein de petits coeurs dans les yeux. 

John Green a trouvé son alter-égo féminin !