avec toi malgré moi Vi Keelan Penelope Ward

Sortie VF le 13 avril 2017

Présentation de l'éditeur : chez Hugo Roman, collection New Romance

Un homme et une femme que tout oppose. 
Une rencontre imprévue.

Le début de la relation de Soraya et Graham est un peu chaotique : il ne lui a pas fait très bonne impression. Elle le trouve désagréable et arrogant, un homme d'affaires typique, tout ce qu'elle n'aime pas. Et quand elle va lui rapporter son téléphone qu'il a perdu dans le train, après avoir soigneusement exploré ses données personnelles, elle va constater qu'elle ne s'est pas trompée.

Ou peut-être que si.

Peut-être que Graham est plus que ce qu'elle a découvert ce matin-là. Ou alors peut-être que leurs différences les rapprochent.

Mais ni l'un ni l'autre ne veut que leur relation commencée de si étrange façon s'arrête.

Mon avis : 

Si vous avez découvert le duo d'auteures formé par Pénélope Ward et Vi Keeland avec Cocky Bastard, vous savez que c'est une association qui fonctionne très bien. Leurs histoires démarrent toujours de façon originale, souvent sur un ton léger, mais prennent toujours des chemins surprenants, avec leur petit lot de dramas inévitables. 

Soraya flashe sur Graham dans le train alors qu'elle se rend à son travail. Il fait partie de ces hommes qui d'habitude ne l'attirent pas, prétentieux, tyranniques, qui portent si bien le costume, la montre, et le sale caractère qui va avec. Soraya est tout le contraire, elle s'habille et se teinte les pointes des cheveux selon son humeur, porte un tatouage et ne supporte pas qu'on lui casse les pieds. 

Elle reluque Graham parce qu'il est quand même super canon et écoute sa façon de donner des ordres au téléphone. Alors lorsqu'il perd son précieux téléphone dans le train, Soraya en le récupérant sait qu'elle va en profiter un peu avant de le rendre à son proprietaire. Soraya est drôle et pleine d'imagination et après une restitution de l'appareil de façon volcanique, le jeu du chat et de la souris va démarrer. 

Cela faisait longtemps que Graham ne s'était pas intéressé à une femme telle que Soraya, naturelle, qui lui dit en face ses quatre vérités, et cet élan de fraîcheur apporte un nouveau souffle à sa vie, et il n'est pas prêt de la lâcher. Son franc parler, son look atypique ne le dérangent même pas, il la trouve belle comme elle est et il n'arrive plus à se la sortir de la tête. 

C'est une relation un peu fragile qui va se développer entre eux car Soraya n'est pas prête à s'investir avec ce genre d'hommes. Ce sera à Graham de gagner sa confiance et pour cela il est prêt à attendre le temps qu'il lui faudra pour qu'elle croie en lui.

La tension sexuelle va monter peu à peu, jusqu'à devenir insoutenable. Les échanges de nos deux héros sont drôles et légers et on passe un excellent moment à voir leur relation s'épanouir. 

On va aussi découvrir leurs doutes qui vont d'autant plus augmenter avec l'arrivée d'événements qui vont venir fragiliser encore plus cette relation.

Entre humour, amour et larmes, ce roman est un petit condensé de sentiments, la romance idéale à dévorer d'une seule traite.