clash 2 Jay Crownover

Sortie VF le 1er juin 2017

Présentation de l'éditeur : chez HarperCollinsFrance, collection &H

Le désir n’obéit à aucune loi

Une fille à papa, sans diplômes, sans travail, menteuse et petite délinquante. Avett n’a aucune illusion sur l’image que se fait d’elle son avocat bien sous tous rapports. Quaid Jackson, rasé de près, costume à deux mille dollars, sex-appeal à damner une sainte – ce qu’elle est très loin d’être –, est sans doute le seul à pouvoir lui épargner la prison aujourd’hui. Alors qu’elle s’est juré de revenir sur le droit chemin, coucher avec l’homme qui tient son avenir entre ses mains serait sans doute la plus mauvaise décision possible… Mais n’est-ce pas sa spécialité ? Si elle en est là aujourd’hui, c’est parce qu’elle a toujours été incapable de faire le bon choix…

Mon avis : 

Avant d'écrire Rule, le premier roman qui l'a fait connaître, Jay Crownover raconte qu'elle était un véritable aimant à problèmes, toujours à se mettre dans des situations impossibles, prendre les mauvaises décisions, etc... son héroïne, Avett, lui ressemble donc beaucoup. On a déjà eu l'occasion à plusieurs reprises de rencontrer ce personnage dans la serie des Marked Men, puisqu'elle est la fille de Brite, le gros motard qui a donné le Bar à Rome. 

Au début du roman, on retrouve Avett alors qu'elle est en prison et impliquée dans l'attaque à main armée du Bar menée par son petit ami délinquant Jared. 

Quaid est l'avocat engagé par Asa pour défendre Avett. On l'avait déjà rencontré dans le premier tome : c'était l'avocat qui draguait ouvertement Sayer. Cet avocat tiré à quatre épingles, portant un costume griffé et une montre hors de prix, qui cumule le succès dans toutes ses affaires, n'a pas l'habitude d'avoir ce genre de cliente. Mais puisqu'il est payé pour la sortir de là, et que son travail est ce qu'il fait de mieux, il bataillera autant qu'il le faudra. 

Dans la vie bien rangée et aseptisée de Quaid, rien ne l'avait préparé à la tornade aux cheveux roses appelée Avett. Tout en elle est inattendu, et pour quelqu'un comme lui, c'est plutôt rafraîchissant, à tel point qu'il ne peut plus se l'enlever de la tête et qu'il préfère prendre ses distances. Tout ça avant que la jeune fille ne se sente menacée et qu'elle le rappelle. 

Plus que des romances ce sont  de véritables histoires que nous raconte Jay Crownover dans cette série. Je ne sais où elle trouve autant d'inspiration pour créer des personnages qui nous transportent et qui différent autant les uns des autres, tout en étant tous animés d'une philosophie de la vie très positive et inspirante. 

Dans ce couple, les deux héros sont aux antipodes l'un de l'autre, et ont tous deux beaucoup à raconter. Le début du roman est d'ailleurs un peu long à se mettre en place, mais il faut vraiment laisser le temps au lecteur de s'acclimater à cette nouvelle ambiance. Nos deux héros sont tellement différents, que le rapprochement ne semble pas évident et il ne va d'ailleurs pas se faire immédiatement. C'est aussi le temps qu'il nous faudra pour s'attacher à eux, et apprendre à mieux les connaître pour les apprécier. 

J'adore cette nouvelle serie spin of des Marked Men pour de multiples raisons. L'une d'elle c'est que les histoires se déroulent au milieu de personnages que l'on connaît déjà et qui reviennent régulièrement. L'autre raison est que les tomes sont tous différents, les histoires plus abouties, et c'est un vrai bonheur de s'y plonger en sachant qu'à chaque fois le parcours pour atteindre le "Happy end" sera différent. 

Tous les membres de cette saga se croisent avec ceux de la saga des Marked Men et constituent désormais un genre de clan familial qu'on a toujours un peu de mal à quitter.