HTGAWM_saison_3_poster

Voir notre avis sur la Saison 1 et Saison 2

L'avis de Linagalatée : 

Quelques mois après l’assassinat de Wallace Mahoney, l’enquête est toujours en cours, mais certains commencent à pointer du doigt Annalise Keating, en affichant des pancartes avec sa photo barrée du mot Killer (tueuse). Les temps s’annoncent difficiles pour elle, elle doit faire face à cette calomnie, et ne reçoit aucun soutien de l’université, alors que c’est dans son ceint que les affichages ont lieu.

Je vous avais déjà un petit peu parlé du début de la troisième saison dans mon précédent post, sans toutefois vous révéler LA RETENTISSANTE NOUVELLE, Je ne le ferai pas plus maintenant, seulement vous dire que cette saison, nous laisse à la fin du 6ème épisode dans un état proche du nervous break down !

HTGAWM S3

En effet, les diffuseur n’ont pas trouvé mieux à faire que nous faire patienter je ne sais combien de mois avant de diffuser la suite, alors que l’on venait d’apprendre un nouveau décès, mais que l’on ne savait absolument pas de qui il pouvait s’agir Un incendie dans la maison d’Annalise Keating, et un cadavre retrouvé carbonisé.

Il n’en fallait pas plus au Procureur pour mettre Annalise sur la sellette et tout tenter pour prouver sa culpabilité dans cette affaire, puisqu’il n’est pas parvenu à le faire jusque là.

how-to-get-away-with-murder-season-3-episode-8-spoilers-keating-warns-frank-to-stay-away-plots-another-shenanigan-through-wes-betrayal

Ajoutez à cela une rivalité amoureuse autour du beau Nate (ex-amant d’Annalise et actuel amant de l’assistante du procureur) et vous aurez là tous les ingrédients indispensables à l’élaboration de ce scénario.

Et même si Annalise et ses Keating 5, crient au complot, il n’empêche que notre avocate préférée va se retrouver de l’autre côté des murs et des barreaux.

Sa fidèle Bonnie va tenter toutes les prouesses procédurales possibles et imaginables, rien n’y fait. Annalise se retrouve bel et bien emprisonnée avec des co-détenues qui n’auront pas pitié d’elle.

how_to_get_away_with_murder_s03e13_still

Et là encore on retrouve toute la palette d’actrice de Viola Davis, qui peut aussi bien incarner une avocate à la pointe de la mode et du droit, que la même avocate devenue détenue, sans fards et sans privilèges, devant comme tout le monde, faire ses besoins dans les toilettes communes de la cellule, sans intimité ni rideau.

Cette actrice, continue de me bluffer dans cette série, tant elle est possédée par son personnage et capable de tout dans toutes les situations.

Les autres acteurs, n’en sont pas moins talentueux, ils grandissent. Commencent à prendre du recul  par rapport aux situations, mais sont bien obligés de rester soudés face aux évènements, tant leur sort dépend du silence de chacun.

Dans la seconde partie de cette saison, on sent l’évolution plus particulière de Michaela (Karla Souza), qui se détache un peu du groupe, ce qui peut laisser penser que la prochaine saison lui sera peut-être plus consacrée.

Evidemment une fois de plus, la fin de la saison, nous laisse pantois, une fois encore on n’a rien vu venir, et la surprise est grande, et c’est ce qui me laisse à penser que Michaela, va avoir son mot à dire très prochainement.

La saison 4 est prévue à l’automne 2017, mais en attendant la suite avec impatience, je vous parlerai quand même d’autres petites séries qui vont nous occuper pendant cet été.