Good Boy

Sortie VF le 7 juin 2017

Présentation de l'éditeur : chez Collection Eden

Randy, le hockeyeur star de l’équipe de Chicago et Lily, la jolie patineuse forment un couple parfait. Fusionnel, au lit comme dans la vie. Seule ombre au tableau  : la saison de hockey va bientôt se terminer et Randy devra partir s’entraîner loin de Lily, pendant des semaines.

Alors, pour chasser ses angoisses, il veut profiter au maximum de la belle jeune femme. Quitte à filmer leurs ébats pour se les repasser plus tard...

Randy se pose aussi des questions plus profondes sur l’avenir de son couple et sa famille. Surtout quand quelqu'un venu de son passé resurgit avec son lot de secrets et de problèmes. Cet intrus indésirable pourrait bien venir briser la magnifique harmonie qui unit les deux amants...

L'avis de Twix :  

Randy et Lily sont en couple. Ils ne se quittent plus, mais bientôt le hockeyeur professionnel devra reprendre la saison sportive et quitter pour quelques semaines Lily. Aussi profitent-ils tous deux du temps qu'il leur reste pour jouir le plus possible de leur relation torride.

Tout serait parfait jusqu'à l'apparition du père de Randy débarquant comme un cheveu sur la soupe au risque de mettre le couple en péril.

Tout ce malstrom d'émotions renforcera-t-il leur amour ou le détruirat-il ?

Avec ce tome 4.5, nous retrouvons le couple découvert dans le tome 3 Big Boy.

Il m'a fallu faire un retour en arrière, histoire de me remémorer cette série dont ce titre est le 5ème depuis sa parution en janvier 2016.

Nous retrouvons donc cet homme et cette femme aux prises avec des interrogations. Très amoureux, ils redoutent plus que tout cette longue séparation.

La venue du père de Randy tombe vraiment mal pour ce dernier, qui déteste son père car il a peur de reproduire le même schéma qu’il a fait vivre à sa mère et à sa sœur.

Jamais, oh grand jamais il ne deviendra comme lui, mais leur similitude de carrière et leur vie personnelle se ressemblent pourtant beaucoup !

Randy reste un homme peu sûr de lui et il a peur de la faire souffrir et de perdre le bonheur qu'il partage avec elle en la faisant souffir. Toujours cette foutue comparaison avec ce père castrateur.

Et Lily dans tout ça ? Elle a bien remonté dans mon estime. Elle est la personne rassurante et aimante pour Randy. Et j'ai fortement apprécié sa prestation devant le père du jeune homme. La façon dont elle l’a remis à sa place en est presque jouissive, tellement elle défend son homme !

Vous l'aurez compris les sentiments ont bien du mal à s'affirmer sur la durée pour ces deux-là. Heureusement, ils peuvent compter sur leurs amis, rencontrés au fur et à mesure de la série, que l'on retrouve avec plaisir.

Le seul bémol, ce sont les trop nombreuses scènes de sexe, sur un récit aussi court. Cela reste correct mais trop répétitif à mon avis !

En résumé, j'ai pris plaisir à lire ce dernier titre paru... même si c'était trop court.

Pour les soucieuses du détail, c’est la première fois que nous avons un visage au lieu d'un torse par rapport aux couvs précédentes !