les insurgés 1 Elle Kennedy

Sortie VF le 14 septembre 2017

Présentation de l'éditeur : chez Hugo New Romance

Hudson Lane est la demi-soeur du leader des Souverains qui ont pris le pouvoir et instauré la loi martiale. Son frère a décidé de la marier à son second, ce qu'elle ne veut même pas envisager. Elle s'enfuit et risque la mort pour cette désertion.

Dans sa fuite effrénée, elle croise le chemin de Connor Mackenzie qui a pris la tête des Insurgés. Elle ne peut lui révéler sa véritable identité.

Entre ces deux-là naît une attirance immédiate, mais Connor n'est pas tout à fait prêt à accueillir une inconnue dans son groupe et Hudson va devoir lutter pour se faire accepter.

Elle découvre ce que c'est que de vivre avec les Insurgés, les difficultés et les dangers du quotidien.

Elle découvre aussi les histoires terribles qu'ont vécues ses nouveaux compagnons à cause des Souverains, en particulier celle de Connor et de sa famille.

Mais son terrible secret va finir par être découvert, sa situation au sein des Insurgés est devenue plus que précaire. Connor va-t-il accepter qu'elle reste parmi eux ?

L'avis  d'Izabulle:

Alors que Hudson fuit son frère, qui est le chef des exécuteurs, elle tombe sur Connor, qui semble être le meneur d'un groupe de cinq insurgés. Quand elle remarque leur force, elle requiert leur protection. Connor y consent difficilement, et  compte bien ne pas faciliter l'intégration de la jeune femme dans le groupe .

C'est la première fois que je lis un roman de ce genre. Ce n'est ni une dystopie, ni un roman érotique, mais plutôt un savant mélange des deux.
J'ai été surprise par le côté fortement érotique, qui va plus loin que la seule existence dans l'histoire de scènes sexuelles explicites. Hudson et Connor vont se livrer à des jeux sexuels emprunts de domination et de violence. Des orgies nous sont décrites et notre couple n'hesitent pas à inviter fréquemment un autre insurgé dans leurs ébats.

Autant dire que la romance n'est pas au rendez-vous, du moins dans la première partie du roman. J'ai même craint que le côté dystopique du roman ne soit qu'un leurre pour juste nous offrir une romance érotique très pimentee.
Heureusement il n'en est rien et le scénario dystopique est très bien mené et vraiment crédible.

Nous sommes plus proches de Mad Max que de Divergente, où Tris et Quatre passeraient pour des chatons à côté de nos protagonistes. Les amateurs de dystopie Young adult peuvent passer leur chemin, ils n'y trouveront rien de semblable dans ce roman extrêmement intense.

Conquête m'a légèrement malmenée, mais j'en redemande, telle une vilaine addiction malsaine.  Vivement le tome 2 Addiction qui sortira le 5 octobre 2017 et portera sur Lennox et Jamie.