After all

Sortie VO le 7 juillet 2017

Résumé : Traduction Evenusia (on copie, on crédite svp ! )

Emmett Hill est le parfait gentleman. 

En tout cas c'est ce que sa chargée de relations publiques aimerait que le monde croit. 

Grand, beau, charmant, Emmett fait un retour de carrière remarqué avec son rôle de méchant dans une série TV populaire. Le seul problème c'est qu'Emmett a parcouru un long chemin depuis le "bon gars" qu'il avait l'habitude de jouer et son image de "garçon propre" s'est rapidement ternie, à cause des combats dans les bars, des nombreuses femmes et de son comportement de bad boy. Ajoutons qu'il ne lui reste que deux ans avant d'atteindre la quarantaine, il faut qu'il se resaisisse, et vite. 

Arrive Alyssa Martin.

A vingt-huit ans, Alyssa est fatiquée et prête pour un changement. Son travail en tant qu'office manager a atteint un point stagnant et peu motivant, alors que côté coeur c'est également le vide, toujours à la recherche de Mr Parfait dans cette ville remplie de Mr Imparfaits. 

Quand les chemins d'Emmett et Alyssa se croisent au mariage d'amis communs, leur alchimie est palpable, électrique et s'achève par une nuit torride. 

Ce qu'aucun des deux n'avait prévu, c'est que les médias aient vent de leur couple - et s'en délectent. 

Maintenant Emmett doit convaincre Alyssa de sortir avec lui pour le bien de son image. Ses jolies courbes, et son "côté normal" est le tiquet pour adoucir sa réputation, et lui il lui donnera en échange l'excitation et le changement qui manquent à sa vie. 

Leur seul problème c'est qu'en dehors du lit, ils passent leur temps à se disputer comme chien et chat. 

Et d'ailleurs vu que leur petit arrangement n'est qu'une façade, il n'y a aucune raison pour qu'ils se retrouvent au lit. 

N'est-ce pas ? 

Mon avis : 

Karina Halle a entamé cette nouvelle série, qui se déroule à Vancouver dans le milieu des studios de cinéma, avec des héros plus mûrs, frolant la quarantaine. Le premier tome, Before I ever met you, mettait en scène Will et Jacky, que nous retrouverons ici. Vous n'avez pas besoin de le lire pour comprendre cette histoire, car chaque tome est indépendant, mais évidemment vous risquez d'être spoilés sur le tome précédent. 

Emmett, le héros de ce tome, est le meilleur ami de Will et également garçon d'honneur à son mariage. Alyssa, elle, est une bonne amie de Jacky, et également sa demoiselle d'honneur. Emmett, après une enfance difficile, a démarré une carrière d'acteur, d'abord au théâtre à Londres, puis aux Etats Unis, où il a eu quelques rôles qui l'ont fait connaître. Après un passage difficile, il est de retour dans une série TV à succès, où il incarne un rôle de méchant, qui ne le satisfait pas. Ses déboires avec les journalistes qu'il agresse sans arrêt, et ses multiples succès avec les femmes, ne lui donnent pas une très bonne image auprès des fans. 

Alyssa mène une vie monotone et même si elle apprécie son travail au Studio de cinéma, elle aspire à faire autre chose de sa vie. Au cours du mariage de Will et Jacky, elle fait la connaissance d'Emmett. Il incarne l'acteur arrogant et sexy, dont l'image est sur tous les tabloïds et alors qu'elle s'efforce de le repousser au cours de la soirée, celui-ci se plait à la draguer ouvertement. Elle finit par céder à ses avances et le lendemain sa vie est bouleversée. 

L'histoire d'Emmett et Alyssa, si elle est très plaisante à suivre, m'a bien moins accrochée que celle de Will et Jacky dans le tome précédent. Le thème est plus classique et même s'il est très bien traité car l'auteure a beaucoup de talent, j'avoue que j'en attendais un peu plus. Emmett est un héros marqué par la dureté de son enfance mais qui n'en garde pas de séquelles. Son passé n'est pas connu du grand public et il s'efforce de le garder caché. Il préfère donner l'image d'un homme arrogant et pas forcément très agréable même si ce n'est pas ce qui plait au public. 

Quand les fans de la série découvrent les photos de lui avec Alyssa prises à ses dépens, ils adorent ce couple à l'aspect beaucoup plus normal. Loin des femmes minces et stéréotypées qu'ils fréquente habituellement, Alyssa est ronde est possède un côté plus naturel qui plait au public. 

Il lui propose de jouer le rôle de sa petite amie pendant une période suffisante à redorer son image. 

J'ai adoré Alyssa. Elle est pétillante et piquante et n'hésite pas à remettre Emmett à sa place. Celui-ci n'a pas la langue dans sa poche et n'hésite pas à lui dire tout ce qu'il pense. Il est en mode "langage sexy et cru" tout le temps, faisant des allusions grivoises à chaque fois qu'ils s'adresse à elle. Cela renforce encore un peu plus son côté superstar superficiel mais le rend totalement hot. 

Evidemment ce contrat va être le point de départ d'une histoire torride et le problème sera de démêler le vrai du faux. A quel moment s'arrête leur jeu d'acteurs et à quel moment démarre leur vraie histoire ? Ils vont tous deux être à tour de rôle sur ce fil du rasoir très mince entre mensonge et vérité. 

Une histoire sympathique, avec des héros sexy, qui se laisse lire avec plaisir mais qui ne laisse pas un souvenir inoubliable.