20170721_200030

Sortie le 1er juin 2017

Présentation de l'éditeur : chez Seuil Jeunesse

L'élève idéal, c'est celui qui répond juste aux questions de la maîtresse, qui a de très bonnes notes et un air très appliqué, parce que l'école, attention, c'est du sérieux ! Mais est-ce qu'il existe vraiment, cet élève-là ? Dans ce nouvel album à la plume ironique et au trait ravageur, le tandem Salaün-Rapaport nous emmène à la rencontre du bon élève, le vrai: celui qui se lève le matin avec la banane et l'envie d'aller faire pipi ; qui bouillonne d'énergie et ne se lave pas toujours entre les doigts de pieds ; qui est digne, combatif, qui sait dompter sa peur ; qui aime rire de lui même s'il rit parfois des autres ; qui connaît ses défauts et aussi ses qualités ; qui est curieux du monde entier et pour qui chaque journée est une grande aventure.
L'avis d'Izabulle:
Nous voici en pleine caricature de ce que devrait-être un bon élève. Parfois certains messages subtiles nous sont transmis sur notamment, le droit à la différence et la persévérance, mais surtout, ce livre est bourré d'humour.
Si ma fille de 9 ans et moi-même avons pu comprendre toutes (enfin presque) les subtilités humoristiques des auteurs, mon fils de 5 ans lui, fut complètement largué...
L'éditeur recommande ce livre pour des enfants à partir de 6 ans, mais je pense que certains traits d'humour au second degré ou l'emploi d'un lexique très soutenu tournant en dérision les personnages, ne peuvent-être compris par des enfants de moins de 10 ans.
Heureusement, certaines valeurs sûres ont pu ravir tout le monde, notamment quand il est conseillé de lever le doigt au bon moment pour éviter de le fourrer dans le nez de l'enseignant ou quand il est indiqué de croire en ses rêves même si ce dernier est d'être Maitre Gims !

20170721_230014

En bref, un livre jeunesse original et décalé, mais qui je pense ne s'adresse pas à tous les enfants.