giordano

Sortie VF le 1er juin 2017

Présentation de l'éditeur : chez Pocket

 - " Vous souffrez probablement d'une forme de routinite aiguë. 
- Une quoi ?

Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l'impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu'elle veut, c'est retrouver le chemin de la joie et de l'épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l'y aider, elle n'hésite pas longtemps : elle fonce et repart à la conquête de ses rêves... 

L'avis de Linagalatée :

La routine que connaît Camille, on la connaît toutes, le boulot, les enfants, les transports, les courses, la maison et un mec pas toujours très présent, ni participatif. Mais combien d’entre nous aurions le courage de tout changer en soi pour que les choses changent autour de nous ?

Elle a bien du courage cette Camille, revoir sa façon d’être, de penser, de se comporter, faire cette introspection sur elle-même, avoir la patience que tout se mette en place, waow chapeau !

C’est un personnage très attachant Camille, pleine de bonne volonté et de ténacité, tout ça pour quoi ? Pour s’offrir le luxe d’une seconde vie, rien que ça.

Son « routinologue », Claude, est également très intéressant, toujours disponible pour elle, à la soutenir moralement, on le sent un brin taquin, et on a parfois l’impression qu’il joue un peu au chat et à la souris avec Camille.

Une rencontre qui n’aurait jamais du avoir lieu entre ces deux-là, mais le hasard fait parfois très bien les choses.

Pas facile tous les jours d’être routinologue, et d’ailleurs on en trouve où ?

Je suis tombée sur cette lecture tout à fait par hasard, en lisant des commentaires sur facebook, et la première chose que j’ai pensé c’est : tiens, original !

Alors, soyons honnêtes, ce roman ne changera certainement pas votre vie, et ne vous donnera peut-être même pas envie d’essayer, mais c’est distrayant et frais. C’est amusant de voir comment Camille se prête à ce jeu, même s’il demande beaucoup de courage, vraiment.

On y retrouve nos deux toujours fidèles amis « faut qu’on » et « y’a qu’à » dans les premiers rôles. Adeptes du « quand on veut, on peut » et autres vérités du genre, vous allez être servis.

Même si la tâche paraît très difficile, j’ai trouvé que parfois les conseils étaient un peu faciles et que l’auteur enfonçait des portes ouvertes, donc il faut vraiment prendre ce roman comme un roman relatant l’histoire de l’expérience de Camille et non comme une méthode pour changer de vie, aller mieux et accomplir ses rêves, même si le début du roman m’a fait penser à La méthode de rangement de Marie Kondo (dans l’idée).

Je pense que vous vous régalerez à découvrir la vie de Camille, et j’ai adoré la fin, très surprise.