sweet Home3

Sortie VF le 25 août 2017 en Grand Format

Sortie en poche le 4 juillet 2018

Même univers, autres personnages.

Avec cette nouvelle romance dans l’université d’Alabama, Tillie Cole nous offre encore une fois une histoire difficile. Lexi et Austin sombrent tous les deux sous l’assaut de leurs démons, et rien ne semble pouvoir empêcher leur chute... si ce n’est leur rencontre. Une belle romance, qui des ténèbres cherche à rejoindre la lumière. L’auteure aborde toujours avec beaucoup de lucidité des sujets graves, ici la pauvreté et ce qu’elle conduit à faire, et une maladie qui touchent énormément de jeunes femmes. C’est l’histoire d’une reconstruction, qui transite par la relation passionnée des personnages.

Qui se ressemble s’assemble
Tu t’es un jour demandé si les étoiles nous regardaient. Est-ce qu’elles ressentent de la pitié pour des ratés comme nous ? Mais maintenant, je vois la vérité. Maintenant, c’est moi qui ai pitié des étoiles. Oui, les humains foirent tout, tout le temps. Mais il nous arrive aussi de tomber amoureux.

Lexi est en dernière année à l’université d’Alabama. Elle semble avoir une vie parfaite, mais derrière ce masque heureux se cache une funambule au bord du gouffre. Austin est footballeur dans l’équipe de l’université. S’il pouvait être recruté par la ligue professionnelle, il réussirait enfin à subvenir aux besoins de sa famille. En attendant, le crime est sa seule source de revenus : le voilà prisonnier d’un gang.

Ces deux êtres que la vie n’a pas épargnés pourront-ils surmonter ensemble leurs épreuves ? Ne risquent-ils pas de tomber ensemble ?

Mon avis : 

Un troisième tome très différent des deux précédents, même s'il se déroule pendant le même laps de temps que l'histoire de Sweet Home. L'histoire d'Austin Carillo et de Lexi est très émouvante. La pétillante gothique qui passe son temps à sourire à ses amis, se bat tous les jours pour survivre à la maladie qui la ronge et qui menace de la faire basculer à tout moment. 

Lexi a quitté l'école à 16 ans et a vécu sa scolarité loin de tous afin de pouvoir surmonter son problème d'anorexie. Elle décide de tout recommencer à zéro, entourée par ses nouveaux amis qui sont loin de se douter de ce qu'elle cache derrière son maquillage et ses tenues amples. 

Austin est receveur dans l'équipe de football de l'Université, avec son ami de toujours, Rome. Mais il ne vient pas comme lui d'un milieu riche, Austin a été élevé par une mère seule et un frère aîné qui l'a entraîné très jeune dans un gang qui lui a laissé des marques sur la peau, une étoile sur le visage, signe de son appartenance au Imperatori. Aujourd'hui, il se tient à carreaux et se consacre entièrement au football. Mais sa mère gravement malade a besoin de soins médicaux coûteux qu'il ne peut pas payer. Et son frère le harcèle pour qu'il reprenne les deals avec les Imperatori. L'appartenance à un gang n'est pas un lien dont on se détache facilement et le danger plane au-dessus du couple.

Lexi surprend le frère d'Austin en train de dealer de la drogue sur le campus de l'Université et celui-ci la menace. Austin promet à son frère de tenir la jeune fille à l'oeil pour qu'elle ne révèle pas ce qu'elle a vu. Lexi est pétrifié et l'angoisse lui fait perdre confiance en elle et fait resurgir ses démons.

Etonnament, ils vont s'ouvrir l'un à l'autre. Lexi est aussi petite et fragile qu'Austin est grand et costaud. Bardé de tatouages et de percings, il est pourtant loin d'être le voyou que tout le monde croit. Il aime sa famille et aime prendre soin d'elle. Il craque complètement pour sa petite "Clochette" qu'il aspire à protéger et qui lui procure tellement de bien être. Et finalement le couple a bien plus en commun qu'il n'y parait, chacun d'eux cachant sa vraie nature derrière une façade. 

L'anorexie dont est atteinte Lexi est très bien traitée et on sent que l'auteure s'est impliquée personnellement en écrivant cette histoire. C'est poignant de voir la façon de la jeune fille doit affronter les gestes les plus anodins du quotidien. Le regard d'Austin sur elle l'aide à combattre ses démons mais il lui en faut peu pour basculer du mauvais côté.  

Une romance poignante et émouvante qui nous touche profondément. 

L'avis d'Izabulle : 

Nous faisons la connaissance de Lexi et Austin dès le premier tome de cette saga, où ils y ont une place de personnages secondaires. Dans les deux premiers tomes, Tillie Cole a fait le choix de peu détailler la vie et les caractères des personnages secondaires et je comprends mieux pourquoi maintenant. A la lecture des deux premiers tomes, je n'aurai aucunement imaginé ce que pouvaient vivre Lexi et Austin dans leurs vies quotidiennes.

Lexi souffre d'anorexie et a réussi assez bien à dissimuler sa maladie durant des années à ses amies de la Fac, Cass, Molly et Ally. Les symptômes et la complexité de cette maladie y sont très bien décrits. L'expérience de l'auteur en la matière apporte une différence inédite avec les autres ouvrages abordant cette pathologie. Le récit est très réaliste et le personnage de Lexi poignant.

Austin dissimule également de nombreux secrets et la pression sur ses épaules est très forte, notamment lorsqu'il va découvrir que son jeune frère de 14 ans a intégré le gang, que lui même avait quitté des années auparavant. La mère d'Austin est gravement malade et là encore, ses deux frères justifient leurs activités illégales par les soins de leur mère à payer. Austin se retrouve en plein de conflit de loyauté… comment peut-il soutenir sa famille, tout en restant dans le droit chemin ?

Je vais vous avouer que ce 3ème tome est clairement le mieux réussi de cette saga. Il a une ambiance très différente, de celle liée à l'histoire de Molly et Rome. Les enjeux sont plus importants, les fêlures de nos personnages plus profondes, l'immersion dans les gangs violente.

L'histoire de Lexi et Austin n'a pas été sans me rappeler l'ambiance et l'histoire de "The point" la saga de Jay Crownover. Nous sommes emportés à la fois dans un tourbillon passionnel lié au rapprochement de Lexi et Austin, mais aussi par un suspense haletant lié aux activités illégales de la famille d'Austin.
Le petit plus de cette histoire, est la personnalité de notre couple qui est extrêmement bien travaillée et fouillée. L'auteur prend son temps de poser l'état psychologique de chacun et ne se précipite pas dans la romance. Cela permet d'offrir au lecteur un personnage d'Austin extrêmement patient avec Lexi, privilégiant leur rapprochement psychologique au rapprochement physique.

La fin du roman fut très éprouvante pour moi. J'ai été prise à la gorge et complètement retournée par une des scènes finales. C'était triste, j'ai pleuré comme une madeleine, reconnaissant le génie de Tillie Cole pour nous toucher en plein coeur.

Je crois que vous l'aurez compris, Sweet fall est pour moi un joli petit coup de coeur ❤