the cruelty

Sortie VF le 1er février 2017 

Présentation de l’éditeur : chez Hachette Romans

Gwendolyn Bloom a à peine sept ans lorsque sa mère est assassinée sous ses yeux, et dix-sept lorsque son père disparaît brutalement, à la même date. Cette nouvelle épreuve s’accompagne d’une découverte accablante : son père n’est pas un diplomate, comme elle l’a toujours cru, mais un espion travaillant pour le FBI, dont les alliés semblent s’être retournés contre lui, après l’avoir accusé d’être passé à l’ennemi. Désespérée, Gwendolyn décide de partir seule à la recherche de son père qui, elle en est sûre, a été enlevé et reste vivant... Commence alors pour elle une longue traque dans les recoins les plus sombres et les plus dangereux d’Europe. Suivant les indices que son père lui a laissés, à Paris, Berlin puis Prague, Gwendolyn croise les pires spécimens de l’espèce humaine. Et surtout elle comprend très vite que, pour survivre à la cruauté de son un ennemi, il faut devenir plus cruel que lui. 

L'avis de Linagalatée :

Gwendolyn Bloom n’était certes pas préparée à l’aventure qu’allait devenir sa vie à l’aube de ses 18 ans. Dix ans jour pour jour après avoir perdu sa mère dans des conditions étranges, son père disparaît. A une telle date anniversaire ça ne peut pas être un hasard, c’est également ce que pensent ses alliés au sein du FBI. Gwendolyn apprend en même temps que, non seulement son père a disparu, mais qu’l était un espion travaillant pour le FBI, mais qu’en plus, ses soi-disant alliés pensent que c’est un traître. D’ailleurs, Gwendolyn trouve qu’ils mettent bien peu de bonne volonté pour tenter de le retrouver.

Courageusement du haut de ses 17 ans et avec l’aide de son meilleur ami, Terrance, elle, va tenter de remonter la piste de son père.

Longtemps interrogée par le FBI en tant que témoin, elle a pu glaner de précieuses pistes et informations pour pouvoir commencer ses recherches.

Son voisin, et ami de son père, Bela Atzmon, va sans le vouloir la mettre sur la première piste, un code livre que Terrance va réussir à décrypter, et qui va amener Gwen à une série de chiffres et à Paris, où elle va rencontrer une amie de Bela, qui va tenter de la former rapidement à la lutte au corps à corps.

Gwen vient de mettre le premier pas dans un engrenage, dont elle va très vite perdre le contrôle.

Un thriller young adult, je ne sais pas si la catégorie existe, mais ce roman mériterait qu’on l’invente pour lui.

On aimerait tous être une Gwendoline, pleine de courage, de ténacité, sans peur (enfin presque), ce personnage qu’elle représente, qui part à la recherche de son père dans les bas-fonds de Paris, Berlin et Prague.

De ces belles villes, elle ne visitera que les recoins les plus obscurs et les plus douteux, allant se frotter et côtoyer la faune underground.

Le personnage est très attachant, par son courage bien sûr, mais aussi par son inconscience. Une gamine de 17 ans, téméraire, sachant à peine se battre et encore moins manier les armes, à l’assaut de la pègre européenne.

Elle va bénéficier d’aide, son père a encore quelques amis, sur lesquels elle peut compter, mais jusqu’à quel point ?

Elle va devoir apprendre à être sans cœur, elle ne pourra s’en sortir que si elle apprend à ne plus ressentir aucune émotion, elle va être confrontée à des choix cruels, mais dont dépendront sa survie et sa quête.

Si son père a encore quelques amis, il compte également, malheureusement, beaucoup plus d’ennemis, qui, s’ils se laisseront berner par le minois enfantin de Gwen, une fois dupés, seront encore plus cruels.

Une aventure à rebondissements multiples, très agréable à lire, qui vous tiendra en haleine au fil des pages, et dont la fin tombe comme un couperet, ouvrant une porte sur la suite, qui je n’en doute pas, nous entrainera vers des aventures encore plus incroyables.

Cependant, je déconseille la lecture de ce roman à des mineurs de 15 ans, certaines scènes sont d’une violence certaine, mais il reste quand même dans la série young adulte.

J’attends la suite avec beaucoup d’impatience, j’ai hâte d’en savoir plus, et de lire les nouveaux déboires de Gwen pour parvenir à ses fins.