51+4ScWZynL

Sortie VF le 2 novembre 2017

Présentation de l’éditeur : chez Harper Collins

Lors d’une fête organisée dans les collines du Montana, sorte de cache cache nocturne géant, Bianca est poursuivie par une présence mystérieuse et découvre un cadavre lors de sa fuite. C’est celui de Destiny, une autre lycéenne. L’autopsie révèle qu’elle a été étranglée par un agresseur d’une force surhumaine alors qu’elle était enceinte de deux mois. Regan Pescoli, la mère de Bianca enquête avec sa partenaire Selena Alvarez.

Sous le choc, le club local des adeptes de Bigfoot, convaincu que Bianca a été poursuivie par un sasquatch, monte un docufiction sur cette traque. Le père de Bianca (et ex-mari de Regan Pescoli) y voit l’opportunité de faire de sa fille une véritable star… C’est alors que d’autres femmes sont retrouvées mortes. Regan et Pescoli ne devront pas simplement résoudre une enquête. Elles devront aussi affronter la puissance des superstitions sur une population apeurée.

L'avis de Linagalatée :

Cette nuit-là, Bianca n’aurait pas du mentir à sa mère en lui faisant croire qu’elle dormait chez sa copine, Madison. Elle ne se serait pas retrouvée au milieu d’un jeu débile de cache-cache, en pleine nuit, au milieu de la forêt, qui lui a fait la peur de sa vie. En s’enfuyant, certainement d’un garçon, censé la rattraper, elle est tombée sur un vrai cadavre, une fille de leur âge, de leur lycée même. Mais à bien y réfléchir, ce qui la poursuivait, c’était beaucoup plus grand qu’un homme, et cette odeur de pourri …… Elle aurait du, d’autant moins mentir, que sa mère, n’est autre que Regan Pescoli, l’adjointe du shérif  du comté de Pinewood.

Bianca a réussi à récupérer un portable, ils avaient été réquisitionnés par les garçons avant le début du jeu, afin d’appeler la police et les secours.

Les garçons et certaines filles avaient consommé de l’alcool et même fumé quelques joints. Avec la découverte de ce cadavre, les ennuis allaient vraiment commencer.

C’est avec délectation que je me suis jetée sur ce nouveau et 7ème tome des aventures de Regan Pescoli et Séléna Alvarez. Forcément au bout de 7 romans, on est fortement attachés à elles.

On les a vues commencer leur carrière et faire leurs premières arrestations sous les ordres du Shérif Dan Grayson, aujourd’hui remplacé par Hooper Blackwater. On les a vues évoluer dans leur vie personnelle, Séléna toujours en couple avec un courant d’air, et Regan après un divorce houleux et l’éducation de deux enfants, a retrouvé la sérénité dans les bras de Santana.

Cette fois-ci il s’agit de retrouver l’assassin de Destiny, une jeune femme de 17 ans, élève au lycée, et enceinte de surcroit. Si le mobile peut paraître évident, il sera beaucoup plus compliqué de retrouver le meurtrier, dans cette petite ville où tout le monde se connaît, où tout le monde est allé au lycée ensemble, et aujourd’hui c’est leurs enfants qui ont pris leur suite.

Et une fois encore les indices sont maigres, seule Bianca a vu quelque chose qui ressemblait étrangement à quelqu’un de très grand. Une empreinte de pas gigantesque a été trouvée près du ruisseau où Bianca est tombée sur le corps de Destiny.

Les esprits s’enflamment à grande vitesse, aidés par une chaleur quasiment insoutenable.  Et si c’était là une empreinte de Big Foot ? Il est des croyances ancestrales qui ont la vie dure, et les fervents supporters de Big Foot vont alimenter cette rumeur, bon train.

Cela va attirer des escrocs de tous poils, le sasquatch, encore jamais vu jusqu’à ce jour, existe c’est sur, on le traque, on veut le filmer. Et quand on l’aperçoit de loin en loin, et qu’il s’en prend même à une autre jeune fille, qui parvient à s’enfuir, un film va être tiré de cette histoire.

C’est là que l’on va être confrontés à l’un des maux de notre temps : la télé-réalité et le besoin de reconnaissance rapide de certaines personnes. Car cela touche adultes et plus jeunes sans distinction. Un père qui voit le profit qu’il va pouvoir générer sur le dos de sa fille. La fille qui veut accéder à la célébrité et partir pour Hollywood. L’épouse qui se prend pour une jeunette et tente de séduire le producteur, pour tenter d’avoir un rôle plus important, les exemples ne vont pas manquer.

Mais entre déceptions et désillusions, il y a une jeune fille qui est morte, et ça c’est la réalité. L’enquête, au milieu de tout ce cinéma, c’est le cas de le dire, va être compliquée, d’autant plus que la fille de Regan est impliquée.

Encore un tome parfaitement réussi, parfaitement mené, une enquête cohérente, c’est tout ce que j’aime dans l’écriture de Lisa Jackson ; un parfait dosage.

J’ai eu la chance de l’interviewer en juin 2013, lors de son passage à Paris, et nous avions bien évidemment discuté de cette série que j’affectionne particulièrement et dont j’ai refilé le virus à ma maman. Lisa Jackson nous avait fait quelques confidences à cette époque, elle nous avait divulgué qu’il y aurait un bébé, bébé il y a, et que le dernier opus se déroulerait l’été (les 6 précédents se déroulaient l’hiver dans des tempêtes de neige).

Quand elle a parlé du dernier tome, mon anglais n’est pas suffisamment pointu pour savoir si elle voulait dire le dernier qu’elle avait écrit, ou le dernier de la série.

Mais pour l’avoir terminé, je peux vous dire, que ça ne peut pas se terminer comme ça, on ne peut pas laisser nos héroïnes là comme ça, du jour au lendemain.

Je crois très sincèrement, du moins de l’espère à l’écriture d’un tome 8.

Non : JE VEUX UN TOME 8 !!!!!!!!!