Contes des particulies

Sortie VF le 3 janvier 2018

Présentation de l’éditeur : chez Le Livre de Poche

Pour tous ceux qui ont aimé Miss Peregrine et les enfants particuliers, découvrez l’ouvrage de référence cher à Millard Nullings, le garçon invisible, le spécialiste de tout ce qui a trait aux particuliers !  Les particuliers ont  existé bien avant Miss Peregrine. Transmis de génération en génération depuis la nuit des temps, ce recueil regroupe différentes histoires inquiétantes et envoûtantes de particuliers : « De riches cannibales qui se nourrissent des membres jetés par les particuliers » ; « Une princesse à la langue fourchue » ; « La première Ombrune » ; « La fille qui apprivoisait les cauchemars » ; « Le géant Cuthbert »…

Voici quelques-uns des contes compilés et annotés par Millard Nullings et merveilleusement illustrés. 

Un recueil incontournable pour mieux connaître le monde fantastique des particuliers, avec ses boucles temporelles secrètes et ses personnages fascinants !

L'avis de Linagalatée :

Il est un livre de contes que seuls les particuliers peuvent connaître, si vous ne faites pas partie des anormaux, ces histoires ne vous concernent pas !

J’en ai trouvé un exemplaire et je l’ai lu pour vous. Des histoires horribles de cannibales qui achètent les membres des particuliers pour les manger. Ils ont la chance d’avoir les membres qui repoussent et peuvent ainsi les vendre régulièrement.

L’histoire de la princesse à la langue fourchue et aux écailles de poisson sur le corps, que malgré son immense beauté, personne ne veut épouser.

La première Ombrune, cette femme-faucon qui a créé des bulles de temps pour protéger les particuliers de la destruction.

La fille qui apprivoisait les cauchemars, et qui se trouva vite débordée par les demandes d’habitants ne parvenant plus à dormir.

Pour ne citer qu’eux ….

Des contes pleins de tendresse, si bien contés qu’on aimerait qu’ils soient vrais. Pleins de magie, et tellement fantastiques.

Chacun d’eux contient une leçon de morale ou un enseignement à en tirer, qui peuvent aussi bien convenir aux particuliers qu’aux anormaux, tellement ils se ressemblent.

Ne dites à personne que vous avez lu ce livre, ils ne comprendraient pas. C’est un secret qu’il faut garder, pour protéger les particuliers.

Ce livre de contes m’a donné envie de lire les trois romans des enfants particuliers de Miss Peregrine : Miss Peregrine et les enfants particuliers, Hollow City et la bibliothèque des âmes, mais également de voir le film, mais ce sont d’autres histoires que je vous raconterai peut-être un jour…