IMG_8835

Sortie VF le 24 Janvier 2018

Présentation de l’éditeur : chez Casterman

Steffi ne parle plus.

Rhys n'entend pas.

Mais ils se comprennent parfaitement.

L'avis de Linagalatée :

Steffi est séparée de sa meilleure amie Tem, cette année. Leurs parcours scolaires divergent et Steffi va affronter cette rentrée, toute seule.

Elle connaît quasiment tout le monde, mais il n’y a qu’avec sa famille proche et celle de Tem, que Steffi parvient à s’exprimer à haute voix. Le reste du temps, sa voix reste bloquée dans sa gorge et, au mieux, elle parvient à sortir un couinement.  Ce blocage vocal est particulièrement compliqué pour Steffi, car elle veut intégrer l’université l’année prochaine, et si elle ne parvient pas à le surmonter, elle devra renoncer à ses études animalières.

Rhys, est nouveau. Il a quitté le confort d’un lycée adapté aux malentendants pour affronter la « vraie vie ».  Rhys, s’il parvient à s’exprimer d’une voix un peu particulière, n’entend pas, mais parvient à lire sur les lèvres, si la personne est bien de face et ne parle pas trop vite.

Steffi a appris la langue des signes, aussi est-elle toute désignée pour servir de guide à Rhys au sein du lycée. Sa pratique de cette langue est un peu « rouillée », mais pour le principal, ça peut aller.

Ils vont s’entraider, durant cette année,  mais vont-ils oser aller au-delà de leurs limites ?

Tout d’abord ce roman est globalement bien écrit, ce qui en fait une histoire facile et agréable à lire.

On fait plus ample connaissance avec les deux héros au fil des pages, mais malheureusement leur caractère n’est pas très fouillé. Ils sont très mignons, et on s’attache à eux, mais disons qu’ils n’ont pas beaucoup de matière. Leurs aventures ne reflètent rien de particulier, leur quotidien n’est pas très palpitant. Steffi est passionnée d’animaux et travaille dans un refuge, et on ne connaît aucune passion particulière à Rhys.

Ils apprennent certes à se connaître, mais le lecteur n’apprend pas grand chose sur eux.

J’ai trouvé cette lecture très mignonne, mais pas franchement intéressante.

C’est un roman qui conviendra à un public très adolescent, sans aucun doute.