Nous deux à l'infini

Sortie VF le 7 mars 2018

Présentation de l'éditeur : 

Elle est incapable d’aimer un autre homme que lui.
Il est incapable d’aimer tout court.

Lola aime Dante. C’est une vérité universelle depuis qu’elle a croisé son regard, treize ans plus tôt, alors qu’ils étaient encore adolescents et que Dante sortait avec sa grande sœur. Aujourd’hui, elle décide de tenter le tout pour le tout  : elle va le séduire, quitte à se faire passer pour une femme qu’elle n’est pas vraiment, une femme que Dante laissera entrer dans ses nuits.

Dante n’aime que lui. C’est une vérité indiscutable depuis la trahison qui a fait voler sa vie rêvée en éclats. L’homme qu’il était a disparu  ; désormais, il enchaîne les coups d’un soir et est devenu ce que la vie a fait de lui  : un sale type. Mais, lorsque Lola déboule au milieu de la nuit, il lui ouvre, même s’ils ne se sont pas parlé depuis huit ans. Cette fille est toujours la gamine insupportable, capricieuse et envahissante de ses souvenirs, mais elle a ce truc indéfinissable qui le touche. Alors, quand elle lui demande de l’héberger, il accepte.

Mon avis : 

Je suis tombée amoureuse de la couverture de ce livre que je trouve superbe, les couleurs, les deux personnages en miroir, le titre, j’espérais vraiment que le contenu serait à la hauteur. Et cela a été le cas. Tout au long de ma lecture j’avais en tête les personnages illustrant la couverture et je dois avouer que, pour une fois, ils étaient totalement en accord avec l’histoire. Cela peut paraître puéril mais je trouve que c’est un vrai plus quand couv et histoire sont complémentaires.

Lola est amoureuse de Dante depuis treize ans. Il était le fiancé de sa sœur et depuis le moment où elle le lui a présenté, il a été le seul homme qu’elle ait aimé, même lorsque sa sœur l’a quitté, et qu’ils se sont perdus de vue, elle pensait à lui. 

Pour Dante, Lola c’est la petite tornade qui sème le chaos, la petite sœur qu’on protège, celle à qui on ébouriffe les cheveux, celle qu’on va chercher à n’importe qu’elle heure pour la sortir d’une galère, bref celle qui a toujours été là, mais qu’on n’a jamais vraiment vue.

Dante cumule deux boulots : il est à la fois aide-soignant et danse comme gogo-danseur dans un groupe, les Golden Boys, formé avec quatre de ses super potes. 

Lola débarque à nouveau dans la vie de Dante, en pleine nuit, les bagages à la main et les larmes aux yeux. Et Dante, même après toutes ces années, l’accueille chez lui. C’est Lola, celle qu’il connaît depuis toujours, il ne peut se résoudre à faire autrement. Mais il a beau essayer de rester de marbre, Lola est dans toutes ses pensées. Elle a changé, c’est une femme, elle est belle, et son retour va chambouler sa vie. Car Lola, même si elle est toute menue, qu’elle paraît fragile, c’est un véritable ouragan.

Se plonger dans un roman de Fleur Hana, c’est suivre une histoire avec des héros qu’on a envie de rencontrer parce qu’ils sont crédibles, qu’ils se mettent dans des situations plus vraies que nature, qu’ils vous font soupirer et couiner 😍 et surtout, surtout, ce sont des personnages auxquels on s’attache et dont on tombe amoureux. 

L’alternance des points de vue nous apporte un vrai plus pour bien comprendre Dante et Lola.

J’ai aimé que Dante ne soit pas un héros parfait, mais goujat, dragueur sans même le vouloir, avec des pensées très masculines, qui sont parfois très drôles.

J'ai aimé que Lola ne soit pas la fille cliché top mannequin-avec-le super job-qui fait baver. Son personnage est original et attachant. Elle aussi a d'ailleurs une bonne dose d'humour.

L’humour est d’ailleurs très présent tout au long du roman, couplé avec le style piquant de l'auteure, cela donne une romance très moderne, sans jamais tomber dans un style parlé ou vulgaire.

Ce premier tome présente également les autres membres des Golden Boys qui auront tous leur histoire.

A consommer sans modération !