Le prince déchu

Sortie VF le 5 avril 2018

Présentation de l'éditeur : chez Hugo New Romance

Easton Royal a tout pour lui : la beauté physique, l'argent, l'intelligence. Son but dans la vie, c'est de s'amuser autant que possible. Il ne pense jamais aux conséquences de ses actes.

Mais quand Hartley Wright fait son apparition, elle bouscule la vie tranquille d'Easton. Malgré le fait qu'elle soit très attirée par Easton, elle est celle qui lui dira non. Easton ne la comprend pas et, forcément, il n'en est que plus attiré.

Hartley veut qu'il grandisse et, en attendant elle ne veut pas de lui.

Elle a probablement raison. Rivalité. Règles. Regrets. Pour la première fois dans la vie d'Easton, être un Royal ne suffit pas. Il est sur le point d'apprendre que plus on part de haut, plus dur est la chute.

Mon avis : 

Ce troisième roman de la série Les Héritiers se porte sur Easton Royal, le frère de Reed, que nous avons déjà rencontré dans les tomes précédents. Vous pouvez lire ce tome 4 sans connaître ce qui s'est passé dans les tomes précédents, mais cela serait sans grand intérêt, et vous vous ferez spolier par l’auteure qui rappelle tous les événements passés.
Easton est l'ami masculin d'Ella. Il l'adore et lui voue une véritable admiration. Elle est un peu plus qu'une soeur mais il n'y a aucune ambigüité entre eux, il veut juste avoir de l'importance pour elle et savoir qu'il compte dans sa vie.
Easton est un héros immature, c’est celui qui se bagarre, qui joue, qui boit, qui agit impulsivement sans jamais trop réfléchir aux conséquences. Mais plus que tout il aime plaire, et ne veut pas décevoir ceux qu’il aime, ce qu’il parvient toujours par faire. 
Car Easton s’ennuie facilement et quand c’est le cas, il fait toujours ce qu’il ne faut pas. Il est têtu et ne supporte pas qu'on ne lui cède pas. Il est capricieux et se croit irrésistible. Du coup quand Hartley ne veut rien avoir à faire avec lui, cela le surprend, l'interpèle et il ne lui en faut pas plus pour vouloir la percer à jour. Mais la jeune fille ne veut pas s'encombrer d'Easton, il est synonyme d'ennuis et les problèmes elle en a déjà à la pelle dans sa vie. 
Le personnage d'Easton est assez insupportable, et malgré tout il m'a attendrie car il est tellement persuadé qu'il veut bien faire que ça en est désolant. Il ne se remet pas en question, il est jeune et impulsif et malgré les drames qui ont traversé sa vie, il pense que tout peut s'arranger, notamment avec de l'argent. Rajoutons une bonne dose d'alcool, et sa propension à vouloir se battre pour évacuer tout son trop plein d'énergie, et vous aurez un mélange détonnant d'un héros qui doit grandir. 

On espère qu'il va changer tout au long du roman, notamment avec la proximité de Hartley qui l'attire d'une façon qu'il ne comprend pas mais il va apprendre la leçon d'une façon très dure et la fin du roman nous laisse avec un cliffhanger de dingue ! 

Cette série n'en finit pas de nous surprendre ! Vivement le tome suivant !