monsters in the dark 1

Sortie VF le 23 mai 2018

Présentation de l'éditeur : chez Milady

Âmes sensibles, s’abstenir !

Tess Snow a tout pour être heureuse : une brillant avenir professionnel et un petit ami fou amoureux d’elle.

Pour l’anniversaire de leur rencontre, Brax lui offre un voyage surprise au Mexique. Plages de sable blanc, cocktails exotiques, soirées torrides : tous les ingrédients sont réunis pour des vacances de rêve. Mais très vite, c’est la descente aux enfers : Tess se fait kidnapper. Captive terrifiée, elle se mue en farouche insoumise. Mais son courage ne lui épargnera pas l’horreur.

Brax la retrouvera-t-il avant qu’elle ne soit brisée ? Ou le nouveau maître de Tess changera-t-il sa vie à jamais ?

Mon avis : 

Ne vous lancez pas dans une dark romance sans savoir dans quoi vous vous engagez. Vous risquez de vous retrouver avec un roman qui peut vous déranger, que ce soit par le langage, les scènes de sexe souvent violentes, des abus sexuels, etc... Donc si vous n'aimez pas sortir de votre zone de confort, inutile de vous aventurer dans ce type de lectures. 

Ce premier tome de la série Monsters in the dark démarre comme de nombreuses dark romances avec un kidnapping. Tess est enlevée alors qu'elle est en voyage avec son petit ami Brax. Ils vivent ensemble depuis deux ans, s'entendent bien, mais n'ont pas vraiment la même façon de voir leur relation, surtout quand il s'agit de sexe.

Brax est un amoureux doux, presque timide, alors que Tess n'aspire qu'à une relation plus sulfureuse, rêve de nuits torrides, qu'il l'attache et devienne plus agressif. Le jeune homme refuse de la suivre dans ses fantasmes et Tess doit se rendre à l'évidence : elle ne doit pas être normale, Brax est parfait, il faut qu'elle arrête de vouloir le changer.  

Alors qu'ils partent tous deux en voyage au Mexique, la jeune femme est kidnappée. 

Après son enlèvement, Tess va faire face avec beaucoup de courage à des hommes violents. Loin de se laisser abattre elle va combattre comme une dingue en essayant de garder à l'esprit un seul but, celui de s'échapper. 

Mais elle va être offerte à un homme, Q. qui va la traiter comme une esclave, d'ailleurs c'est le nom qu'il va lui donner, Tess refusant de lui donner son vrai prénom.

Q semble vouloir la briser et anéantir toute ses défenses. Alors qu'elle devrait se soumettre à lui, elle se rebelle de plus belle, éveillant en lui ses plus bas instincts. 

L'histoire est assez classique, mais l'intéraction entre les deux personnages est vraiment fascinante. Ce sont deux êtres qui se sentent différents. Ils ont tous deux des envies qu'ils ne peuvent satisfaire. Tess réveille en Q des choses qu'il refuse de laisser sortir. De son côté, celle-ci est irrémédiablement attirée par Q alors qu'elle veut à tout prix le détester. Tess ne veut pas resentir ce genre de sensations, mais son corps trahit son esprit. 

Quand ils sont en présence l'un de l'autre, ils se reconnaissent dans leur noirceur. Ils pensent être des monstres car leurs désirs sont violents et déviants.

Bien sûr c'est une histoire peu conventionnelle mais les deux personnages sont consentants et tout à fait lucides quant à leurs besoins et ce qu'ils veulent au fond d'eux. 

On les suit dans leur combat l'un contre l'autre, alors qu'ils son faits l'un pour l'autre. 

Le roman est raconté du point de vue de Tess, qui est une héroïne combattive et forte. Mais nous aurons toutefois un petit aperçu du point de vue de Q, qui est à mon avis indispensable pour comprendre la psychologie du personnage. 

Ce premier tome est très réussi et se suffit à lui même, mais il faut croire que l'auteure avait encore beaucoup de choses à nous raconter sur ce couple, vu que la série comporte au total trois tomes et deux novellas.

Vivement !