In Harmony

Sortie VO le 13 février 2018

Présentation : 

"En harmonie ... donne une voix à ceux qui n'en ont pas..."

Le fondement de toute folie est une vérité insupportable ...

À dix-sept ans, la vie de Willow Holloway s'est effondrée. La fille heureuse et motivée a disparu, et a laissé la place à un état de stress post-traumatique dont son corps se souvient alors qu'elle même ne se souvient pas. Quand son père arrache subitement la famille à son penthouse chic de New York, pour la petite ville d'Harmony, Indiana, Willow devient de plus en plus détachée et perdue sous le poids de son secret. Sur un coup de tête, elle auditionne pour un rôle dans la production d'Hamlet du théâtre communautaire et gagne de façon inattendue le rôle d'Ophélie - la fille emportée par la folie, et son amour pour Hamlet ...

Isaac Pearce est du «mauvais côté de la barrière». Le bad boy de la ville. Les filles réclament son attention et les gars sont en admiration devant lui. Qu'il soit un acteur prodige ne fait qu'ajouter à son charisme. Isaac disparaît complètement dans ses personnages ; la scène est le seul endroit où il se sent à l'abri de sa vie familiale traumatisante. Il ne veut rien de plus que s'échapper à Broadway ou Hollywood et laisser Harmony derrière lui pour de bon.

Personne ne peut jouer Hamlet comme Isaac, et quand le réalisateur l'associe à Willow en classe de théâtre, ils ne cessent de s'affronter encore et encore - jamais disposés à ouvrir leur cœur à qui que ce soit. Mais les affrontements mènent au point de rupture, la rupture conduit à révéler de terribles secrets, et bientôt Isaac et Willow voient les mots de Shakespeare refléter leurs vies. 

Mon avis :

Troisième lecture de cette auteure et je suis à nouveau emportée par la poésie de ses mots, la douceur et l'intelligence de son écriture. C’est beau et prenant, grave et crédible, je suis sous le charme.

Willow débarque dans la petite ville d’Harmony, son père qui a un gros poste dans une compagnie pétrolière vient d’y être muté. Venant de New York, tout dans cette ville lui semble différent, et Willow y voit un bon signe, celui de repartir à zéro.

Willow a été droguée et violee par le fils du patron de son père. Ce qu’elle a subi, elle n’en a jamais parlé à personne et les traumatismes qui en découlent sont terribles. Mais Willow ne baisse pas les bras, c’est une héroïne qui veut s’en sortir et c’est en allant voir une pièce de théâtre qu’elle pense avoir trouvé la clé qui ne la conduira peut être pas à la délivrance, mais au moins à un certain soulagement.

Le thème des conséquences d’un viol est finement traité, avec crédibilité et beaucoup de sensibilité, notamment grâce au héros masculin Isaaac. C’est un héros superbe, atypique, il vit avec son père violent et alcoolique, est pauvre et sait que le seul avenir qu’il a c’est le théâtre. Il a perdu sa mère et le traumatisme lui a ôté la parole pendant une longue période de son adolescence. C’est le théâtre qui la lui a rendue, et dans chaquee personnage qu’il incarne c’est sa vie qu’il met à nu.

Willow se reconnaît dans cet homme silencieux qui se livre sur scène. Elle veut, elle aussi, tenter cette expérience, persuadée que cela pourra l'aider à aller de l'avant.

Le roman va se dérouler pendant le montage de la pièce de Shakespeare, Hamlet. Le travail fait par l’auteure pour comparer les personnages de la pièce et les situations que nos héros vivent au quotidien est absolument fabuleux et ingénieux. Le rapprochement de Willow et Isaac est tendre, et malgré tout ce qui les sépare, et les difficultés qu’ils vont rencontrer, ils savent qu’ils se sont trouvés.

L’auteure nous torture d’angoisse avec ces deux héros en souffrance, mais heureusement une ribambelle de personnages secondaires solaires et bienveillants va prendre soin d’eux.

Emma Scott est une auteure a découvrir absolument si vous aimez les belles histoires sensibles et émouvantes