Scandalous LJ Shen

Sortie VF le 5 septembre 2018

Présentation de l'éditeur : chez Collection &H

Le tome 3 de la série SINNERS.
 
L’interdit n’a jamais été aussi irrésistible.
 
Trent Rexroth. Insensible, froid et calculateur. Et c’est l’homme qui va me briser le cœur. Il a trente-trois ans. Moi, dix-huit. Autant dire qu’à ses yeux je ne suis qu’une gamine. Pire, l’enfant gâtée de son ennemi juré, celui qu’il rêve de faire tomber. Je ne me fais donc aucune illusion : si aujourd’hui Trent s’intéresse à moi, c’est uniquement pour parvenir à ses fins. Alors oui, si j’étais raisonnable, si je voulais éviter un scandale à ma famille, je garderais mes distances. Mais ce n’est pas le cas. Malheureusement pour moi, l’interdit ne m’a jamais semblé aussi irrésistible.

Mon avis : 

Trent surprend Edie la main dans le sac de sa mère. Voleuse, menteuse et impertinente, Edie a tout juste 18 ans, et c'est la fille de son nouvel associé. Trent et ses trois acolytes ont accepté de lui céder de nombreuses parts dans la société qu’ils dirigent conjointement afin que tous se retrouvent avec femmes et enfants, à Todos Santos, la ville de leur enfance, celle où est née leur amitié.

Trent est papa d’une petite Luna de 4 ans, dont la mère est aux abonnés absents depuis la naissance de la fillette. Il n’y avait aucune sorte de liaison entre eux hormis cette soirée un peu trop arrosée. Luna est une petite môme intelligente et maline, mais elle refuse de parler. Son père la surprotège, la fait suivre par une psy, elle compte plus que tout. Trent a réussi dans sa vie professionnelle, mais contrairement à ses autres associés il n'a pas vraiment eu de chance par le passé et il est le seul à être issu d'un milieux pauvre. 

Surmené par son travail, la psy, sa fille un peu trop renfermée, et ce nouvel associé qui semble le haïr, Trent n’a pas besoin que la fille de celui-ci, Edie, vienne travailler dans sa société, et le fasse tourner en bourrique. 

Dans ce tome, Trent, le héros, est métisse, à moitié afro-américain à moitié italien, beau à tomber, parle peu, jure comme un charretier et dégage une aura de sexe appeal à faire tomber toutes les petites culottes à 100 km à la ronde, et Edie ne fera pas exception.

La différence d’âge entre les deux héros est ici importante, puisqu’Edie a 18 ans et Trent 33. C'est d'ailleurs quelque chose qui dérange Trent. Mais Edie est loin de l'ado capricieuse, elle a tellement traversé de choses, que sa maturité paraît évidente. Elle ne s'entend pas avec son père. Élevée dans un milieu riche, elle n’attache pourtant aucune importance ni à l'argent ni au statut social. Sa passion c’est le surf, et malgré ses résultats scolaires brillants, elle ne souhaite pas continuer ses études, et préfère une vie de liberté.

Trent ne sait rien de tout cela et tout ce qu'il voit, c’est une gamine à la langue bien pendue, ça l'agace, le perturbe, car il ne peut s'empêcher d'être attiré par elle. Cela donnera lieu à des scènes peu banales. Que cela soient leurs échanches verbaux, piquants et acérés, ou les scènes de sexe très crues, ulta hot et peu conventionnelles, dès qu'il sont l'un près de l'autre, il y a des étincelles.

L’interaction entre Edie et Luna est, elle aussi, très agréable à suivre car avec le peu de différence d’âge avec Luna, Edie a une approche très différente de celle des adultes.

On verra également un nouveau personnage faire son apparition, Bane, surfeur et meilleur ami d’Edie qui vaut également le détour et qui sera le héros du prochain tome, Furious.

J’avais adoré Vicious, Devious comportait quelques longueurs, mais dans Scandalous, l’histoire est parfaite et tellement addictive que je n’ai pas pu lâcher ma lecture. 

Cette série met décidément en scène des héros au charisme incroyable, loin d'être des saints, mais dont le charme opère à chaque fois.

Ordre de lecture :  

1.Vicious

2.Devious

3.Scandalous

4.Furious