motel pool

Sortie VF le 25 Juin 2018 

Présentation de l’éditeur : chez MxM Bookmark

Au milieu des années 50, Jack Dayton fuit son avenir au sein de la classe ouvrière d’Omaha et se rend à Hollywood, convaincu qu’il sera le nouveau James Dean. Mais les promotions canapés ne lui apportent pas la célébrité, et le désespoir le mène tout au long d’une série de mauvaises décisions au bout desquelles il est retrouvé sans vie au fond de la piscine d’un motel miteux sur la Route 66.

Soixante ans plus tard, Tag Manning, ayant perdu tout espoir et joie de vivre, fuit sa dernière mauvaise décision amoureuse en date en prenant la route. Ayant fait un grand détour en direction de Las Vegas, il s’arrête pour se reposer dans un coin isolé de la Route 66. Cela fait bien longtemps qu’il n’y a plus ni motel ni piscine, mais quand Tag reprend la route, il réalise qu’il a pris un auto-stoppeur fantomatique.

Jack et Tag se découvrent un ami dont ils avaient bien besoin, mais l’un est un esprit et l’autre est étrangement maudit. Le temps presse pour tous les deux, et ils doivent affronter la réalité : un futur ensemble n’est pas seulement un pari osé… c’est peut-être une partie perdue d’avance.

 L'Avis de Linagalatée :

Un jeune premier, Jack Dayton, convaincu qu’il va crever l’écran, et devenir le futur acteur en vogue, quémande des rôles au réalisateur avec lequel il couche. Mais ce dernier, malheureusement, n’en a que faire. Jack menace de révéler son homosexualité à la presse, et ainsi, détruire sa carrière. L'homosexualité n’est pas très bien vue, en ce milieu des années 50. On retrouvera Jack mort noyé dans la piscine d’un motel.

Tag Manning, lui est complètement perdu dans sa vie. Il vient de rompre avec Jason, et décide de prendre sa vieille voiture et tracer la route, voir Las Vegas, le Grand Canyon.

Il se fait arrêter sur la route une nuit, par un policier d’une beauté sans pareille et bienveillant. Il lui conseille de s’arrêter dormir un peu, il trouvera sur le bord de la route un motel désaffecté, mais il pourra toujours dormir sur le parking dans sa voiture.

Quand il repart, un passager clandestin s’est embarqué dans sa voiture…

Mon avis est très mitigé concernant cette lecture. Il ne se passe pas grand chose pendant quasiment la moitié du roman. Et soudain avec cette rencontre avec le passager clandestin, l’histoire prend un autre tournant. Tag se surprend à vouloir lui faire plaisir, alors qu’il ne le connaît pas, mais il l’émeut.

Le moins que l’on puisse dire est qu’ils sont très attirés l’un vers l’autre, mais les circonstances font que, Tag a du mal à franchir le pas. Il est persuadé qu’il traine la poisse, et qu’il fait capoter tout ce qu’il touche.

L’histoire entre les deux protagonistes est « mignonette », c’est « cours après moi que je t’attrape ».

Une belle leçon de morale plus tard, et nous voilà transportés dans l’irrationnel !

Bon, vous l’aurez compris, j’ai trouvé cette histoire, gentillette ! La rencontre entre les deux personnages se fait très tardivement, trop, à mon goût, et n’est finalement, pas très développée.

Tant l’un que l’autre, sont fort sympathiques, les personnages secondaires également, mais cela ne suffira pas à combler le lecteur.