In flames

 

Sortie VF le 2 mai 2018

Présentation de l'éditeur : chez Collection Emoi

Égoïste, peste, capricieuse  : la réputation de Nan n'est plus à faire.
Mais sous ces dehors se dissimule un immense besoin d’amour. Et même si elle passe  du bon temps avec Major, elle commence à en avoir assez de ses manières frivoles. Surtout depuis qu'elle a rencontré le mystérieux Gannon.
Entre Major qui lui réclame une seconde chance et Gannon qui hante ses rêves, Nan doit faire un choix.  Ce qu’elle ignore, c'est que tous deux sont impliqués dans des combines qui la dépassent, et de loin… 

 

Mon avis : 

In flames est le dernier tome écrit par Abbi Glines à ce jour de la série Rosemary Beach, c'est le volet que l'on attendait avec impatience, sur la petite peste de Nan, la soeur de Rush (Rosemary Beach #1] qui est absolument insupportable avec tout le monde sauf avec son frère, depuis le tout premier tome de la série. 

J'avoue que j'étais assez curieuse de découvrir comment l'auteure allait se débrouiller pour nous la rendre un peu plus sympathique. 

Malgré sa beauté, Nan a beaucoup de mal à trouver une relation sérieuse avec les hommes. Son fichu caractère et sa méchanceté ne sont pas étrangers à cela. Major et elle sortent ensemble depuis un moment, mais il ne la prend pas vraiment au sérieux et ne se gêne pas pour avoir des aventures avec d'autres femmes. 

Major devrait pourtant être plus acharné avec elle parce que Nan est au coeur de la mission que l'on vient de lui confier. Incapable de soutirer à Nan les informations nécessaires à l'enquête, Cope, son chef, décide de prendre en main la mission, ainsi que la jeune femme et de remplacer Major.

Il ne faudra pas longtemps à Nan pour tomber dans le piège et... dans les bras de Cope, laissant Major fou de rage. 

Dans ce tome, Abbi Glines donne la parole à plusieurs personnages : il y a bien sûr Nan, mais aussi Major, Cope, Mase, etc... Je n'aime pas le personnage de Nan (comme tout le monde j'imagine), mais je n'aime pas non plus le personnage de Major que je trouve complètement immature, dragueur et beaucoup trop superficiel. J'imagine que l'auteure a voulu trouver un héros masculin aussi exaspérant que Nan, dans un tout autre genre... et bien c'est réussi. Le point de vue des autres héros n'est là que pour nous présenter Nan de façon différente. Quand à Cope, il reste jusqu'au bout un personnage assez énigmatique.

J'ai trouvé dommage qu'il y ait autant de points de vue de Major et beaucoup moins de Cope, qui à mon avis, est un personnage beaucoup plus intéressant et qui aurait mérité quelques chapitres supplémentaires. 

Evidemment tout l'intérêt de l'histoire réside dans le fait de savoir avec qui Nan va terminer. 

Une fois de plus Abbi Glines sait rendre la lecture addictive et sa série Rosemary Beach semble être une source d'inspiration inépuisable. Elle fait d'ailleurs ici référence à un bon nombre de personnages rencontrés par le passé. 

C'est toujours une lecture agréable, avec une petite intrigue, qui n'est pas vraiment développée, mais qui étoffe un peu plus l'histoire. 

Nan semble avoir trouvé dans ce tome quelqu'un à sa hauteur, qui lui cloue la bouche une bonne fois pour toute et avec qui elle n'a rien à redire. Mais de qui s'agit-il ? Cope ou Major? A vous de le découvrir !

Récapitulatif de la série Rosemary Beach