BAD 5

Sortie VF le 5 septembre 2018

Présentation de l'éditeur : collection &H

Depuis son retour à The Point, Snowden Stark n’a qu’un objectif : éviter les problèmes. Voilà pourquoi il n’a pas réfléchi plus de deux secondes avant de claquer la porte au nez de Noe Lee lorsqu’elle a débarqué chez lui, terrifiée, en implorant son aide. Rien, et pas même le charme fou de la jeune femme, n’aurait pu le convaincre d’intervenir. Sauf qu’aujourd’hui Noe Lee a disparu, et Stark ne se le pardonnera jamais s’il lui arrivait quelque chose. Alors, pour retrouver la seule femme capable de lui retourner la tête, il est désormais prêt à toutes les transgressions. Car il le sait, pour tenter de la sauver, il n’a qu’une solution : s’associer à l’homme le plus dangereux de The Point.

L'avis d'Evenusia : 

Cette série basée dans la ville imaginaire de The Point est décidément très réussie. Les personnages se suivent tout au long des tomes et ne se ressemblent pas et j’avoue qu’après le tome sur Nassir, personnage noir et emblématique de cette série, je me demandais comment l’auteure allait bien pouvoir attirer de nouveau notre attention. Et ma foi, le pari est totalement réussi, car ce nouvel opus allie à la fois la romance et le suspense et ce, grâce à l’ingéniosité de nos deux nouveaux héros.

Snowden Stark et Noe Lee sont deux énormes geeks. Snowden est employé par Nassir pour de petits boulots de surveillance informatique, mais en réalité il est bien plus que cela, et s’il préfère rester dans l'ombre, c’est parce qu’il fuit un passé qui l’a déjà mis en danger lui et sa famille. Snowden a des allures de robot sans cœur, mais à l’image du Tin Man (l’homme de fer blanc) dans le magicien d’Oz, il a un cœur qui ne demande qu’à se réveiller et c’est Noe qui va s'en charger.

Noe vit dans la rue depuis des années et fuit elle aussi un passé qui l’a conduite à douter de tout le monde. C’est une héroïne très forte malgré son petit gabari. Elle n’a besoin de personne, et a appris à se sortir des situations difficiles. Pourtant, confrontée à un problème qu’elle ne peut résoudre seule, elle décide de faire appel à Snowden et à ses talents. Malheureusement Snowden veut pas s'attirer d'ennuis, et lui ferme la porte au nez, chose qu'il va très vite regretter. La jeune fille va se faire enlever et Snowden rongé par la culpabilité ne s'arrêtera pas de la chercher avec de l'avoir retrouvée. 

L'attirance entre Noe et Snowden est assez évidente depuis leur première rencontre, et ne demande qu’à éclore. Il faudra pourtant qu’ils baissent tous deux leur garde, pour que cette électricité se concrétise.

C’est assez drôle de constater que, pour une fois, le héros masculin est bien moins expérimenté que l’héroïne, et que celle ci n’hésite pas à le pousser dans ses retranchements pour le séduire. Toute minus qu'elle est, Noe n’est pas intimidée face à la montagne de muscles tatouée et le regard intelligent qui se cache derrière des lunettes de geek.

L’histoire révèle que les gentils n’ont pas toujours le beau rôle et sont souvent bien moins honnêtes qu’ils devraient l'être, et que ceux qui sont du mauvais côté de la barrière peuvent parfois rétablir l’ordre des choses et la justice. Ce n’est pas toujours très crédible mais on s’en fiche car Jay Crownover a ce pouvoir de nous faire croire qu’il y a du bien même dans ce qui n’en a pas l’apparence. 

Une fois de plus Jay Crownover sait nous charmer avec une lecture addictive et passionnante mêlant le romantisme et l’action.