IMG_20180929_192118_791 (2)

Auteur: Alex Cousseau et David sala
Editeur: Casterman
Sortie le 10 octobre 2018

Résumé

Rouge est mon prénom. Rouge, la couleur de ma robe. Je suis un âne et, dans ma sacoche, je transporte une lettre adressée à « celui qui vit dans la cabane de l'ours » : Ilyas, le musicien qui a pour seul compagnon un rêve d'enfant. Mais que peut-on bien faire d'une lettre quand on ne sait pas lire ?

L'avis d'Izabulle

Nous faisons la connaissance de rouge, un âne, qui semble être le facteur d'une contrée éloignée. Alors qu'il se rend chez Ilyas pour lui remettre une lettre, ce dernier révèle qu'il ne sait pas lire. Ilyas, l'âne et un petit garçon prénommé "rêve", partent donc à travers les terres et les fleuves, pour trouver une personne qui saura décrypter la mystérieuse lettre. Au fur et à mesure de leurs rencontres, Ilyas et rouge vont psychologiquement cheminer sur leurs places dans ce monde et sur le but de leurs vies.

Ce livre est très surprenant et je suis encore au moment de la rédaction de mon avis un peu ambivalente. Ce joli livre n'est pas, à mon sens, accessible aux enfants avant 6 ans. En effet, les textes sont très poétiques et métaphoriques et il n'est pas forcement aisé pour un enfant de comprendre l'ensemble des messages que les auteurs ont voulu passer. Les illustrations sont elles aussi surprenantes, puisque la nature est dessinée sous un jour très coloré, riche et gai, alors que les hommes et les animaux sont représentés souvent de façon plus austères, moins lumineux, voir menaçants. Cette facette du livre venant comme opposer la nature et l'homme.

Le texte est poétique et extrêmement mélodique. Cela permettant d'envouter le lecteur, de le placer comme dans un état de demi-conscience, qui peut être un vrai plus en lecture du soir pour favoriser l'endormissement des enfants.

Amoureux des mots et de la poésie, ce livre est fait pour vous !