Ancrage

Sortie VF le 4 octobre 2018

Présentation de l'éditeur : chez Hugo New Romance

Jude a tout perdu un jour de printemps, lorsqu' au volant de sa voiture, il a percuté un pommier tuant un homme. Ancien détenu qui soigne sa toxicomanie, il n'a d'autre issue que de retourner dans sa ville de Colebury dans le Vermont, seul endroit où il peut trouver du travail. 

Après une absence de trois ans, Sophie est stupéfaite de la réapparition de l'homme qui a tué son frère et brisé son coeur. Elle mesure aussi combien le voyou qui était amoureux d'elle a changé. Jamais il n'aurait fait du bénévolat dans les cuisines de l'église. Mais dans une petite ville où l'amour interdit est une loi en soi, personne ne tolérerait que Sophie et Jude se remettent ensemble, encore moins le père de Sophie qui se trouve être chef de la police. 

Tout s'oppose à leur amour. Un amour impossible autorise-t-il l'espoir d'une seconde chance ? 
Une histoire sombre et déchirante qui vous brisera le coeur puis en recollera les morceaux

L'avis d'Evenusia : 

Quand Jude termine la saison de la récolte des pommes à la ferme des Shepley, il sait que le retour à la maison va le confronter avec son passé et que ce sera une rude épreuve. Il lui faut tout son courage et son obstination pour ne pas retomber dans son addiction.

Le manque se fait encore plus puissant quand il aperçoit son ex, Sophie, la seule personne qui était importante dans sa vie d'avant. Alors qu’il pensait qu’elle serait partie faire une carrière musicale à New York, il réalise qu'elle est toujours là, vivant à quelques pâtés de maisons du garage où il travaille et habite.

Les souvenirs qu'il a vécu avec la jeune femme l’assaillent en masse et il sait qu’il ne leur faudra pas longtemps avant de tomber nez à nez avec elle.

Plus de trois ans ont passé depuis que Jude a été en prison pour l’accident de voiture qui a causé la mort du frère de Sophie. Depuis rien n’a vraiment avancé pour elle. Son père qui s'occupait peu d’elle avant l'accident et qui adulait son fils, l'ignore encore plus. Sa mère est totalement absente de sa vie et végète toute la journée devant la télé.

Malgré cette ambiance opressante, où la culpabilité d'avoir fréquenté Jude l'étouffe, il n'y a pas un seul jour où elle n'a pas pensé à lui. Son souvenir la hante, elle n'a jamais réussi à passer à autre chose. 

C’est une histoire beaucoup plus sombre qui vous attend dans ce second tome. Nous sommes loin de l’atmosphère légère et familiale de la ferme, même si on va également apercevoir les Shepley. Ici les liens familiaux sont inexistants de part et d’autre et nos héros n’ont pas grand chose à quoi ou à qui se raccrocher.

Jude doit apprendre à se faire confiance et à ne pas avoir peur de mériter Sophie qui est l’amour de sa vie. L’alchimie entre eux est très présente, ils s’aiment et se respectent, ils se veulent du bien mais ne savent comment se sortir de cet engrenage et de cette descente qui semble se poursuivre sans cesse.

Heureusement quelques voyages à la ferme des Shepley leur seront d’un grand secours et leur permettront de tenir le coup.

L'histoire de Jude et sa volonté de s'en sortir à tout prix est émouvante et prenante, on vit des évènements qui n'ont rien de léger et vous embarquent dans des situations qui ne vous laisseront pas indifférents.