Dollars 1 Pennies

Sortie VF le 24 octobre 2018

Présentation de l'éditeur : chez Milady, collection New Adult

La romance la plus sombre que vous avez jamais lue !

Autrefois, quand j’avais dix-huit ans, j’étais étudiante en psychologie.
Maintenant, je suis la propriété d’un homme.
Volée et vendue, je suis couverte de bleus depuis le jour où mon monde a changé, il y a deux ans.
Je souffre en silence, je brûle de retrouver ma liberté. Mais pas question que je m’effondre.
Je ne peux pas me le permettre.
Et puis, il est arrivé.
Elder Prest, le seul homme qui me regarde et qui me voit. Le seul qui soit plus cruel encore que mon maître.
Il me veut pour des raisons que je ne comprends pas.
Il me prend l’espace d’une nuit, puis il s’en va sans un regard en arrière.
Jusqu’à ce qu’il revienne.
Et que la vie devienne bien plus compliquée.

L'avis d'Evenusia 

Voilà la seconde saga de Pepper Winters que je lis et si j’avais trouvé certains tomes de la Saga Monsters in the Dark vraiment difficiles à lir,e celui-ci est encore plus dérangeant, car l’auteure a une façon très particulière de nous projeter directement dans les pensées les plus intimes des héros.

Tasmin a été élevé de façon conservatrice. A 17 ans, elle est bien élevée, habituée à ne pas juger son prochain et à toujours tenter de comprendre la complexité humaine. Alors que sa mère l'emmène pour la première fois à un évènement caritatif, Tasmin est enlevée.

Disparues les bonnes manières, l’empathie et la tolérance, et bienvenue dans un cauchemar...

Tasmin est vendue à Alrik qu’elle devra appeler Maître À et qui la rebaptise aussitôt du nom de Pimlico, en référence à la ville où elle a été enlevée. Elle y voit une sorte de mort de son ancien moi et de renaissance en tant qu'esclave. Brutalisée par ce maître qui n’a de cesse de la rabaisser et de la transformer en sa chose, Pim décide pour protéger le peu qu’il reste de son âme de se taire à jamais. 

Maître À enrage de ne pas entendre sa voix, et de ne jamais obtenir de réponses à ses questions. Puisqu’elle a décidé de ne plus parler peut être consentira-t-elle à hurler ? 

Pimlico a perdu la notion du temps, elle est complètement renfermée sur elle-même. Elle a abandonnée toute idée de fuir.

C'est là qu'Elder Prest entre en scène. Il va venir chez Alric pour une transaction financière. Mais quand il pose ses yeux sur Pimlico, il devine que la jeune fille, frêle, mal habillée, docile et muette n'est pas là de son propre gré. 

Ne vous y trompez pas, Elder Prest est loin d'être un saint. C'est un voleur, un meurtrier qui n'éprouve ni empathie, ni remords. Il a fait fortune en profitant des autres. Mais il a vu dans les yeux de Pimlico quelque chose qui l'interpelle. Le silence qui entoure la jeune femme est un language qu'il comprend et qui le ramène à son propre passé. 

Mais Elder ne veut pas sauver Pimlico, ce qu'il veut c'est l'avoir pour lui ! 

Je suis totalement subjuguée par le style de cette auteure. Même si le rythme de l'histoire est lent, on ne s'ennuie pas une seconde et on se demande comment Pimlico va se sortir de cette spirale d'horreurs qui ne fait que s'accentuer. Car si Elder lui donne un espoir de s'enfuir, il n'est pas forcément moins cruel que Maître A. 

Peu d'espoir dans ce tome pour la jeune Pimlico, et beaucoup de questions sur Elder dont j'espère nous aurons les réponses dans les prochains tomes que j'attends avec beaucoup d'impatience.  

Si vous n'avez pas froid aux yeux et aimez la Dark Romance, foncez découvrir cette nouvelle saga de Pepper Winters