Secrets

Sortie VF le 8 novembre 2018

Présentation de l'éditeur : chez Hugo New Romance

" Il y a une première fois en tout." 

Avant, Lark n'avait peur de rien. Sa vie était une suite d'aventures, plus passionnantes les unes que les autres. Mais sa dernière virée par delà les mers fut celle de trop. À présent, ses nuits sont remplies de terreur. 

Quand sa meilleure amie lui propose un séjour dans un verger contre son aide pour la vente de fruits au marché paysan, Lark saute sur l'occasion de passer l'automne dans le Vermont. Mais ses cauchemars persistent, quand elle choisit de se confier au résident le plus réservé de la ferme Shipley. 

Zachariah est un survivant, lui-aussi. Cela fait quatre ans qu'il a quitté la secte polygame dans laquelle il a grandi. Il a trouvé la paix à la ferme Shipley, en cueillant des pommes et en réparant des machines agricoles. Mais être rejeté à l'âge de dix-neuf ans par sa propre famille laisse des traces, de surcroit dans un monde dont il de connaît ni les moyens de communication ni les codes. En fait, il y a beaucoup de choses qu'il n'avait jamais faites. 

Zach et Lark apprennent peu à peu à se faire confiance. Une nuit, ils se rapprochent même plus l'un de l'autre. Finiront-ils par se comprendre pour grandir et ne faire plus qu'un ensemble ? L'amour peut-il tout conquérir ?

L'avis de Evenusia : 

J’aime vraiment beaucoup cette série de Sarina Bowen qui se passe dans le Vermont. Les grands espaces, les vergers, et toute cette ambiance familiale qu’elle a créée autour de la famille Shepley est vraiment très agréable, comme un coin reposant.

Nous suivons Zach dans ce troisième tome et c'est encore un personnage totalement différent des précédents. Nous l’avons entraperçu dès le premier tome, puisque Zach semble être un membre immuable de l’entourage des Shepley. On sait peu de choses sur lui à part le fait qu'il a débarqué il y a quelque temps et a été accueilli dans la famille Shepley comme l'un des leurs. Il a fait partie d'une secte où il a vécu pendant 19 ans, tenu loin de tout le monde moderne. Il s’est présenté pieds nus et sans bagage chez les voisins des Shepley qui eux mêmes s'étaient échappés de cette secte des années plus tôt.

Zach travaille désormais à la ferme et aide toute l’année, soit avec la récolte, soit à faire des petits travaux de réparations. Il est considéré comme un membre à part entière de la famille. Zach est un personnage comme on en croise peu, il est doux, gentil, serviable et beau à se damner alors qu’il n’en a même pas conscience. Comme il n’a aucune expérience en matière de sexualité, il est souvent l’objet de petites piques de la part des autres membres masculins de la famille, mais si cela le fait rougir, il ne leur en veut pas, puisque c’est vrai. Il a tout a apprendre de la vie y compris des choses toutes simples et il sait qu’il a de la chance d’être tombé parmi ces gens qu'il aime et cet endroit qu’il adore.

Lark est la meilleure amie de May Shepley. Elle a été portée disparu lors d'un séjour au Guatemala où elle s'était rendue pour son travail. Lorsqu’elle a disparu pendant tout un mois, May était inconsolable. Alors dès qu'elle a su que sa meilleure amie était enfin revenue mais qu'elle avait des problèmes dus à sa disparition, elle lui a proposé de venir se changer les idées et donner un coup de main à la ferme.

Aussitôt Lark y a vu un moyen d’échapper aux questions de ses parents et peut être également à ses cauchemars qui ne la quittent pas depuis son retour du Guatemala.

Malgré le sourire qu’elle affiche constamment, Zach va vite se rendre compte que Lark a un gros problème. Les cauchemars qui la réveillent la nuit réveillent également Zach qui se lève pour la réconforter. La présence à ses côtés de cet homme discret qui ne la questionne pas apaise ses angoisses. Il la comprend et essaye de la protéger du mieux qu’il peut. Leur complicité s’intensifie mais Zach ne peut ignorer qu’il n’est pas issu du même milieu aisé que la famille de Lark et que bientôt celle-ci repartira en ville pour reprendre le cours de sa vie et son travail.

J’ai adoré Zach et son côté naturel. Il aime les choses simples, c’est un personnage solaire malgré toute la cruauté qu’il a endurée. On a envie de l’aimer et c’est l’impression qu’il donne à Lark. Au delà de son physique d’Apollon c’est la sensation de sécurité qu’il lui apporte et le sentiment qu’il ne profitera jamais d’elle qui la touchent. Malgré les événements difficiles qu’ils ont endurés de part et d’autre, l’auteure ne tombe à aucun moment dans le mélo et encore moins dans la surenchère de drama. Ils ont tous les deux la volonté de s’en sortir même si Lark ne s’y prend pas forcément de la bonne façon.

Encore un tome que j’ai dévoré et qui peut être lu indépendamment des deux précédents.

Le Grand Nord est une vraie saga familiale comme on les aime, avec une ribambelle de personnages différents et attachants, et un cadre dépaysant. Tout est réuni pour passer un excellent moment d'évasion.