Dollars 2 dollars

Sortie VF le 21 novembre 2018

Présentation de l'éditeur : chez Milady

Autrefois, j’étais une prisonnière muette et lasse de vivre.

Désormais, je suis retenue contre mon gré sur un yacht.

L’homme qui m’a sauvée et enlevée me réclame ma voix et tous mes secrets.

Je ne céderai pas.

Mais Elder s’obstine.

À force d’insistance et de cajoleries, il découvre peu à peu qui je suis.

Il est riche. Je n’ai rien.

Je suis muette par choix, il est curieux par nature.

Tant de raisons qui font que notre liaison serait vouée à l’échec.

Mais cela n’empêche pas la passion de naître. 

Jusqu’à ce qu’une nuit, il gâche tout.

Et que notre relation s’envenime, souillée par le péché.

L'avis d'Evenusia : 

Si vous avez réussi à passer le premier tome de cette saga qui est, une fois de plus, extrêmement dure, sachez que ce second tome comporte moins de scènes de violence, et qu'il est donc moins difficile à lire même si l'atmosphère est tout aussi pesante. 

Attention, il y a des spoilers sur le tome 1 dans ma chronique ci-dessous. 

Souvenez-vous à la fin du Tome 1, Alrik a tenté de punir Pimlico en lui coupant la langue, et Elder est arrivé juste à temps pour la sauver. La jeune femme a été grièvement blessée et Elder l'embarque dans son bateau afin qu'elle soit soignée. Mais son rétablissement va être long et lent. Malgré que Pim a trouvé la force de tirer sur son maître, elle ne parvient pas à oublier le calvaire qu'elle a vécu pendant les deux années qui viennent de s'écouler. 

Alors qu'Elder lui donne un semblant de liberté, Pim ne peut s'empêcher de penser à ce qu'il attend d'elle. Veut-il la vendre, la libérer, la violer ? Impossible de savoir. Cette incertitude la ronge. 

De son côté, Elder ne peut se résoudre à la libérer, il la veut pour lui, veut absolument découvrir qu'elle personnalité se cache derrière la femme brisée. Mais par dessus tout, ce qu'il veut, c'est entendre sa voix. 

Il lui donne alors un ultimatum, lorsque sa langue sera guérie, il faudra qu'elle parle. Il lui doit bien cela. 

C'est un tome totalement différent du précédent. On découvre peu à peu Elder. Depuis qu'il a rencontré Pim, son self control est mis à rude épreuve. L'électricité crépite entre eux depuis le début, mais Elder sait qu'il ne peut rien tenter avec Pim, celle-ci est totalement dégoutée par les rapports physiques. Mais il va tout essayer pour la faire changer d'avis. 

L'atmosphère va devenir de plus en plus pesante entre nos deux héros. On a l'impression qu'ils se livrent un combat. Ce sera à qui flanchera le premier. Elder est bien plus proche de Pim qu'elle ne le pense. Son passé reste encore très flou dans ce second tome mais quelques révélations nous aident à entrevoir l'homme qui se cache derrière et les fantômes du passé qui le hantent. 

Le rythme est lent, lourd et Pepper Winters nous entraîne avec elle dans les méandres psychologiques de deux héros absolument fascinants. Ils prennent à tour de rôle les rennenes de l'emprise qu'ils ont l'un sur l'autre. 

C'est déroutant et perturbant, sans aucun doute une lecture à ne pas mettre entre toutes les mains. L'un des deux héros va forcément céder et l'issue sera terrible... Mieux vaut avoir le tome 3 sous la main.