le chemin du coeur

Sortie VF le 1er février 2019

Présentation de l'éditeur : chez Harlequin

Faire la paix avec le passé. C’est la seule chose à laquelle Camille Palmer aspire depuis qu’elle a perdu son mari dans un tragique accident. Ce faisant, elle pourra enfin se consacrer entièrement à sa fille Julie, qui désespère de retrouver une vie normale. Mais c’est alors que l’arrivée d’un mystérieux colis fait ressurgir les fantômes du passé  : ses ancêtres français, dont Camille ignore presque tout… Déterminée à ne pas se laisser abattre et à renouer avec le bonheur, elle voit là l’occasion de recommencer sa vie de zéro et décide de suivre les traces des Palmer sur les terres de Provence afin de découvrir les secrets de sa famille. Mais saura-t-elle seulement trouver la force d’aller au bout de sa quête  ?

L'avis de Xylara : 

Camille a une passion : la photo. Et ce qu'elle aime par-dessus tout, c'est s'enfermer dans la chambre noire et développer les pellicules comme autrefois.

Lorsqu'un homme séduisant vient lui apporter un bout de pellicule, elle est ravie de pouvoir l'aider. Sauf que... rien ne va se passer comme prévu et la bévue qu'elle va faire, si elle ne le sait pas encore, va modifier sa vie à jamais. Et celle de ses proches.

Découvrir un nouveau titre de Susan Wiggs est l'assurance d'être pleinement comblée jusqu'aux dernières pages. Il y a des livres comme cela, auxquels ont fait pleinement confiance avant même de commencer la lecture et celui-ci ne déroge pas à la règle.

Nous découvrons Camille, veuve de Jace depuis 5 ans, qui élève sa fille Julie adolescente. Depuis le décès de son mari, elle oublie de vivre pour elle et concentre ses priorités sur sa fille. Elle est entourée d'amis hommes et femmes, et de son père, le pilier de sa vie.

Sa passion c'est la photo et c'est sans contexte le fil conducteur de l'histoire.

Nous alternons entre l'époque actuelle et des événements liés à la guerre en France entre 1941 et 1945. Ce sont les origines du père de Camille qui va lancer les recherches sur son passé. Et pour cela, il va partir en France en soudoyant sa petite fille Julie pour que Camille les accompagne malgré son désaccord à la base.
Ce voyage dans le sud de la France est le bienvenu pour l'ado mal dans son corps et harcelée par les élèves de son lycée. Une façon d'échapper au quotidien ealors que sa mère n'aperçoit pas vraiment le mal-être de sa fille.

Pour Camille, ce voyage va être l'occasion de découvrir le passé de son père et donc par là même ses origines. Nous quittons donc Bethany Bay pour Bellerive en Provence.

Et à partir de là, les chapitres alternent entre deux époques et commencent à nous dévoiler des secrets que la famille de Camille découvre également.

C'est un récit très riche en événements, en découvertes et en surprises. 

Des passages étonnants, voir émouvants qui m'ont fait monter les larmes aux yeux.

C'est une histoire d'amour clandestine qui a survolé les décennies et les continents, pour donner tout son sens aujourd'hui en révélant la vérité.

Je pense que vous l'aurez compris, ce nouveau roman est une réussite et j'ai complètement fondu pour ces personnages, leurs histoires et l'atmosphère, le tout écrit avec le talent d'une auteure qu'on ne présente plus. 

Et pour finir, un petit passage:

"Camille eut l'impression que son coeur essayait de s'échapper de sa poitrine.

-Qu'est-ce que tu entends par là?

-Je t'aime.Voilà ce que j'entends par là.Ne mets pas un terme à tout ça, Camille.Nous ne sommes pas la cause désespérée que tu crois.Et puis, est-ce que tu ne m'as pas dit un jour que les causes désespérées étaient ta spécialité?

-Je parlais de vieilles pellicules.

-Moi je te parle de nous.Et je te dis que nous ne sommes pas une cause perdue.On s'aimera jusqu'à la fin de nos jours".