Company of killers 3

Sortie VF le 20 février 2019

Présentation de l'éditeur : chez Milady

Fredrik Gustavsson a follement aimé la démoniaque Seraphina, une femme qui partageait sa passion pour le meurtre et le vice. Mais cela fait des années qu’elle l’a abandonné et que Fredrik la cherche. Il espère la retrouver avec l’aide de Cassia, une jeune femme aux airs angéliques. Malheureusement, Cassia souffre d’amnésie et ne peut pas l’aider. En attendant que la mémoire lui revienne, il la garde prisonnière chez lui. Peu à peu, la jeune femme devient pour lui une lumière dans les ténèbres et il se sent vite déchiré entre les sentiments qu’elle lui inspire et son amour pour Seraphina. Car il sait que pour aimer l’une, il faut que l’autre meure...

L'avis d'Izabulle :

Frederick est dit le spécialiste. C'est lui que Victor appelle lorsqu'il a besoin de soutirer des informations à quelqu'un. La torture est donc sa spécialité et cette pratique lui est vitale pour vivre.

Ce tome est totalement centré sur Frederick, son enfance, sa vie, ses démons.
Nous faisons également la connaissance de la fameuse Seraphina, qui est un personnage aussi impressionnant qu'inquietant. Elle vous subjugue par sa folie et sa fragilité. Mais une autre femme va venir se mêler à ce duo mortel. Elle s'appelle Cassia et Frederick la détient comme prisonnière dans son sous-sol depuis un an.

Je suis totalement sous le charme ce 3eme tome, qui est quelque peu différent des 2 premiers. Nous suivons moins l'évolution de la company of killers, même si les anciens personnages sont bien présents et que de nouveaux intègrent l'organisation clandestine de Victor. Les enjeux politiques et mafieux sont toujours présents, mais c'est bien Frederick et sa quête pour capturer Seraphina, qui sont au coeur de l'histoire.

Le récit est noir, sombre et les actes de tortures fréquents. L'auteur nous malmène, devenant une pro de la dissimulation et du suspense. Si j'ai eu des doutes quant au dénouement final, pour autant la construction du roman est très bien faite et l'angoisse monte crescendo durant la lecture.

Pour conclure, un tome intense en émotion et d'une noirceur à couper le souffle. Un happy end entre Frederick et Seraphina sera-t-il au rendez-vous ? À votre tour de le découvrir.
Coup de coeur ❤