my life in shambles

Sortie VO le 10 avril 2019

L'avis d'Evenusia : 

L'histoire se déroule en Irlande, et tout de suite les paysages, le climat, les personnages à l'accent si particulier, donnent le ton. Le héros, Padraig, est un rugbyman irlandais. Il rencontre Valerie alors qu'elle passe quelques jours à Dublin en compagnie de ses deux soeurs. Elle a décidé de les accompagner à la dernière minute alors qu'elle vient à la fois de se faire larguer par son fiancé et de perdre son travail. De son côté, Padraig a lui aussi son lot de mauvaises nouvelles à gérer. C'est d'ailleurs son air abattu bien plus que son physique de sportif, pourtant impressionnant, qui attire le regard de Valerie dans ce pub où elle passe du bon temps avec ses soeurs. 

Valerie a promis à ses soeurs que ce voyage serait l'occasion pour elle de s'ouvrir à de nouvelles aventures. C'est ainsi qu'elle accepte de jouer la fiancée de Padraig qu'elle vient à peine de rencontrer, et de l'accompagner chez sa famille, à Shambles, pour retrouver son père qui est en train de mourir. 

Valerie est une héroïne vraiment attachante et gentille. Elle a eu un grave accident quand elle était enfant et cela a fait d'elle une personne très ampathique, toujours à l'écoute des autres. Elle a accepté d'accompagner Padraig et de jouer le rôle de sa fiancée pensant qu'il s'agit de rendre heureux son père malade. Mais évidemment il n'y a pas que cela.

Valerie est très entière et cette mascarade la met de plus en plus mal à l'aise. Difficile de démêler les vrais sentiments qui semblent s'installer entre Padraig et elle du rôle devant sa famille. Les deux héros ont beaucoup de plaisir à partager leur quotidien ensemble et plus le temps passe et plus ils se sentent bien dans ce rôle de fiancés fictifs.

Les relations entre Padraig et son père sont très tendues. Cela fait longtemps qu'ils ont perdu toute complicité. L'arrivée de son fils avec sa fiancé allège l'atmosphère lourde entre le père et le fils. 

Le caractère dramatique de cette histoire est présent dès les premières pages et on sait qu'on ne va pas lire une histoire très légère. Difficile de ne pas voir de la surenchère dans cette suite d'épisodes dramatiques racontés par l'auteure. L'atmosphère est lourde et même si la grand-mère irlandaise est là pour détendre un peu ce sentiment pesant, on a cette boule dans la gorge qui ne s'en va pas. C'est l'atmosphère qui nous suit tout au long de cette histoire. 

Le potentiel de ce roman, c'est toute l'ambiance qui touche à l'Irlande. On s'imagine sans peine les paysages magnifiques de ce pays ainsi que l'ambiance chaleureuse de la petite ville de Shambles. 

Même si j'aurais aimé un peu plus de légèreté au milieu de tant de difficultés, c'est une belle histoire qui nous donne une jolie leçon d'humilité et d'amour, mais qui ne figurera pas parmi mes préférées de cette auteure.